Consommation de l’énergie

Le saviez-vous ?

Pour des questions de santé et de sécurité, les laboratoires consomment beaucoup d’énergie, car un taux d’air frais de 100 % doit être maintenu comparativement aux espaces à bureaux et aux classes qui en requièrent 15 % à 40 %. Plus on fait entrer d’air de l’extérieur, plus cela demande de l’énergie pour chauffer, climatiser et humidifier cet air.

Le Service des immeubles estime que le fonctionnement en continu d’une hotte de laboratoire est responsable de près de 5 tonnes d’équivalent CO2 pour un coût de 1500 $ par an. L’UdeS compte quelque 400 hottes sur ses campus. Leur utilisation responsable permettrait d’éviter des émissions inutiles estimées à 1300 tonnes par an, soit l’équivalent des émissions de gaz à effet de serre de 400 voitures !

Ce que fait l’UdeS

  • L’UdeS s’est dotée d’une Stratégie de gestion de l’énergie et des gaz à effet de serre qui contient une trentaine d’actions en cours de réalisation.
  • Depuis l’implantation des premières mesures d’efficacité énergétique en 2002-2003, l’UdeS a réduit de plus de 40 % l’intensité énergétique de ses bâtiments et de plus de 55 % les émissions de GES liées aux bâtiments.
  • Dans son processus d’approvisionnement, l’UdeS privilégie l’achat d’appareils les plus écoénergétiques offerts sur le marché.
  • La section de l’approvisionnement responsable vous appuie dans votre processus d’acquisition d’appareils de recherche à haute efficacité énergétique. Contactez votre coordonnatrice ou coordonnateur avant de faire une acquisition.

Ce que vous pouvez faire

  • Les appareils électroniques branchés, même éteints ou en mode veille, consomment 5 à 10 % de l’électricité utilisée normalement. Débranchez les appareils éteints ou utilisez une multiprise qui peut être mise hors tension.
  • Assurez-vous d’éteindre tous les appareils lorsque leur usage n’est pas requis. Éteignez les lumières lorsque la pièce est inoccupée.
  • Assurez-vous de bien comprendre les modes de fonctionnement de la ventilation de votre laboratoire (mode inoccupé vs mode occupé).
  • Assurez-vous d’éteindre les hottes de laboratoire lorsque leur usage n’est pas requis. Conservez la vitre de la hotte baissée le plus possible et fermée lorsque vous n’avez pas à y travailler.
  • Gardez autant que possible les congélateurs bien remplis : ils restent ainsi plus froids et donnent un meilleur rendement.
  • Établissez et affichez votre procédure de fermeture des laboratoires à la sortie de ceux-ci.
  • N’utilisez pas les centrifugeuses ou les incubateurs comme réfrigérateurs, car ils sont beaucoup plus énergivores.
  • Assurez-vous d’effectuer la vérification du bon état et du fonctionnement optimal des appareils au moins annuellement : un appareil en mauvais état peut consommer beaucoup plus d’énergie.
  • Dégelez tous les matériaux qui étaient préalablement dans les congélateurs avant de les placer dans l’autoclave.
  • Utilisez un système d’étiquettes de couleur pour différencier les appareils pouvant être éteints ou non.
  • Utilisez des moteurs de recherche solidaires tels que Ecosia ou Lilo, qui compensent les GES de vos recherches sur Internet.