Aller au contenu

Gérez vos données de recherche

La gestion des données de recherche fait référence aux processus appliqués tout au long du cycle de vie d’un projet de recherche pour guider la collecte, la documentation, le stockage, le partage et la préservation des données de recherche.

La gestion des données de recherche (GDR) contribue à la conduite efficace et responsable de la recherche. Elle accroît la capacité de stockage, de récupération et de réutilisation de ces données. L’application rigoureuse de normes de gestion des données contribue à l’excellence de la recherche canadienne, contribue à réaliser des découvertes et stimule l’innovation. Elle est aussi bénéfique aux chercheuses et chercheurs qui poursuivent leurs efforts dans le cadre de partenariats et de collaborations internationales, d’autant que les autres organismes de financement, partout dans le monde, s’efforcent d’appliquer et de renforcer leurs normes de gestion des données.

Politique des trois organismes sur la gestion des données en recherche

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) s’attendent à ce que la recherche qu’ils financent soit menée selon les normes professionnelles et disciplinaires les plus rigoureuses, à l’échelle nationale et internationale. Ces normes appuient l’excellence en recherche en veillant à ce qu’elle soit effectuée d’une manière éthique et qu’elle fasse bon usage des fonds publics, que les expériences et les études soient généralisables, et que les résultats de la recherche soient aussi accessibles que possible. 

À cet effet, les trois organismes fédéraux de financement en recherche (IRSC, le CRSNG et le CRSH) ont publié en mars 2021 la Politique des trois organismes sur la gestion des données de recherche. Celle-ci vise l’excellence en matière de recherche au Canada en promouvant les meilleures pratiques en gestion et intendance des données. 

Trois exigences balisent la Politique :

  • Les universités doivent se doter de stratégies institutionnelles qui permettront d'orienter les chercheuses et chercheurs sur l'importance et les meilleures pratiques de gestion des données de recherche.
  • Les chercheuses et chercheurs doivent établir des plans de GDR afin de décrire le cycle de vie des données liées à leur projet et d'orienter la réflexion sur les enjeux qui y sont liés (des modèles UdeS sont en rédaction). 
  • Les chercheuses et chercheurs seront progressivement tenus de déposer dans un dépôt numérique des données, métadonnées et codes qui supportent directement les conclusions de la recherche financée par les organismes subventionnaires.

Stratégie institutionnelle

Pour répondre à l'une des exigences demandées par les trois organismes, l'Université de Sherbrooke développe une stratégie institutionnelle qui permettra d'appuyer sa communauté de recherche pour tous les volets qui englobent la gestion des données de recherche.

Plan de gestion et dépôt des données de recherche

À partir de l'automne 2022, les organismes subventionnaires mettront à l’essai les exigences du plan de gestion de données dans le cadre de certaines occasions de financement ciblées.

Le groupe de travail GDR offre son expertise pour accompagner les chercheuses et chercheurs de l'Université de Sherbrooke pour :