Aller au contenu

Gérez vos données de recherche

La gestion des données de recherche fait référence aux processus appliqués tout au long du cycle de vie d’un projet de recherche pour guider la collecte, la documentation, le stockage, le partage et la préservation des données de recherche.

La gestion des données de recherche contribue à la conduite efficace et responsable de la recherche. Elle accroît la capacité de stockage, de récupération et de réutilisation de ces données. L’application rigoureuse de normes de gestion des données contribuera à l’excellence de la recherche canadienne, contribuera à réaliser des découvertes et stimulera l’innovation. Elle sera aussi bénéfique aux chercheuses et chercheurs qui poursuivent leurs efforts dans le cadre de partenariats et de collaborations internationales, d’autant que les autres organismes de financement, partout dans le monde, s’efforcent d’appliquer et de renforcer leurs normes de gestion des données.

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) s’attendent à ce que la recherche qu’ils financent soit menée selon les normes professionnelles et disciplinaires les plus rigoureuses, à l’échelle nationale et internationale. Ces normes appuient l’excellence en recherche en veillant à ce qu’elle soit effectuée d’une manière éthique et qu’elle fasse bon usage des fonds publics, que les expériences et les études soient généralisables, et que les résultats de la recherche soient aussi accessibles que possible. La gestion des données de recherche est un élément nécessaire de l’excellence en recherche.

Les organismes subventionnaires sont d’avis que les données recueillies par la recherche au moyen de fonds publics doivent être gérées de manière responsable et sûre. Elles doivent aussi, lorsque les obligations éthiques, juridiques et commerciales le permettent, être disponibles pour être réutilisées par d’autres. À cette fin, les organismes subventionnaires appuient les principes directeurs FAIR (traduction de l’anglais « findable, accessible, interoperable and reusable » : repérables, accessibles, interopérables et réutilisables) pour la gestion et la gérance des données de recherche.

À cet effet, ils ont lancé en 2021 la Politique des trois organismes sur la gestion des données de recherche. La politique vise à promouvoir l’excellence en matière de recherche au Canada en encourageant de saines pratiques de gestion des données de recherche et d’intendance de données. Cette politique n’est pas une politique sur les données ouvertes.

Le Service d'appui à la recherche, à l'innovation et à la cération (SARIC), de même que le Service des bibliothèques et archives travaillent de concert afin de mettre en place une stratégie institutionnelle de gestion des données de recherche, tel que requis par les trois organismes.