Aller au contenu

Dépôt des données de recherche

Selon la Politique des trois organismes, les titulaires de subvention sont tenus, lorsque possible, de déposer leurs données de recherche sur des plateformes dédiées et s’assurer qu’elles sont accessibles en tenant compte des exigences légales, éthiques et confidentielles auxquelles elles sont assujetties.

Dépôt des données

Plusieurs options existent pour le dépôt des données. Le choix d’un dépôt résulte de la prise en compte de facteurs tels que la discipline de recherche, la capacité de stockage qu’exigent les données ou les exigences de l’éditeur s’il y a lieu. Les détentrices et détenteurs de subvention peuvent déposer leurs données dans des dépôts thématiques ou multidisciplinaires.

Dataverse de l’Université de Sherbrooke est la plateforme de dépôt de données multidisciplinaire institutionnelle permettant de verser et de partager des données de recherche. Dataverse prend la forme d’un logiciel libre hébergé sur des serveurs canadiens et géré par Scholars Portal

Si cela convient à leurs projets de recherche et à leurs besoins, les chercheuses et les chercheurs de l’Université de Sherbrooke peuvent y déposer leurs données.

Dataverse permet :

  • le contrôle précis de l’accès;
  • le dépôt de plusieurs fichiers de 3Go ou moins;
  • le service de curation des données;
  • l’émission de Digital Object Identifier (DOI) pour améliorer l’impact des recherches;
  • l’apposition d’embargos par les chercheuses et chercheurs sur des jeux de données si nécessaire.

À noter : Dataverse de l'Université de Sherbrooke sera ouvert aux dépôts à partir de l'automne 2022.
Les personnes intéressées peuvent contacter gdr@usherbrooke.ca pour plus de détails.

Partage des données

Partager les données de recherche répond à divers enjeux importants :

  • Satisfaire aux exigences des organismes de financement.
  • Garantir la transparence et la reproductibilité des travaux de recherche.
  • Renseigner sur la propriété intellectuelle des données.
  • Assurer la visibilité des données et l’accessibilité à celles-ci.
  • Assurer la citation correcte des jeux de données réutilisés.
  • Préserver les données en les conservant dans des dépôts appropriés.
  • Éviter la perte des données.
  • Renforcer la collaboration et la qualité de la recherche scientifique.

Toutes les données de recherche ne sont toutefois pas partageables. Des restrictions de nature légale, éthique ou confidentielle peuvent empêcher le partage des données.

Quelles données partager?

Le Fonds de recherche du Québec met à disposition un outil qui permet de déterminer quelles données de recherche sont partageables lorsque l’exigence du partage des données est formulée par les revues scientifiques.

Licences

Il est fortement recommandé de choisir une licence pour le partage des données de recherche.

Les chercheuses et chercheurs font le choix des licences de partage qui conviennent à leurs données de recherche. Ce choix se fait en tenant compte des restrictions légales, éthiques, commerciales, culturelles ou autres spécificités qui encadrent leurs données de recherche. Les licences choisies doivent indiquer les modalités de réutilisation permises par les chercheuses et chercheurs.


Soutien ou information complémentaire

Pour obtenir de l’aide ou de l’information supplémentaire, veuillez consulter le guide GDR ou communiquer avec l’équipe GDR à gdr@usherbrooke.ca.