Données géospatiales

Veuillez noter que la Cartothèque Jean-Marie-Roy a été déménagée et fusionnée à la Bibliothèque du Frère-Théode, située au Pavillon Marie-Victorin (D6). Tous les services offerts liés à l’information géographique sont maintenus dans nos nouveaux locaux. Venez nous visiter! Si vous avez des questions ou commentaires, veuillez communiquer avec Simon Trottier (819 821-8000 poste 63870 ou Simon.Trottier@USherbrooke.ca).

Il y a du nouveau à la Bibliothèque du Frère-Théode! L'application Géo-accès permet maintenant de télécharger et d'explorer l'ensemble des données géospatiales disponibles aux étudiants de l'UdeS.

Information générale

La Bibliothèque du Frère-Théode acquiert des données géospatiales pour soutenir et appuyer l'enseignement et la recherche universitaire. À l'UdeS, les données géospatiales sont utilisées par les étudiants, les professeurs et les chercheurs de domaines aussi variés que la géographie, la géomatique, le génie, la biologie, l'écologie, l'environnement, l'administration, l'histoire et les sciences politiques.

Les données géospatiales contiennent de l'information portant sur des objets et événements localisés sur la surface terrestre. Elles comprennent des données géométriques (position géographique et forme des objets), des données descriptives ou attributs (caractéristiques des objets) et des métadonnées (données caractérisant un ensemble de données géospatiales). Elles se présentent sous forme vectorielle ou matricielle.

Les données vectorielles représentent des entités géographiques s'exprimant en coordonnées x,y sous forme de points, de lignes et de polygones. La superposition de couches de données permet la réalisation de cartes. Le format de données vectorielles le plus répandu est le Shapefile.

Les données matricielles sont basées sur une méthode de représentation des éléments géographiques selon une grille cellulaire (matrice), constituée de rangées et de colonnes, où une certaine valeur est attribuée à chaque cellule (ou pixel). Les orthophotos numériques et les images satellites en sont deux exemples. Les fichiers .tif, .gif et .jpg sont des exemples de formats de données matricielles.

Les données géospatiales doivent être utilisées avec un système d'information géographique (SIG), tels ArcGIS, QGIS et MapInfo. Un SIG permet la saisie, le stockage, la gestion, l'analyse et la diffusion de l'information provenant des données géospatiales. La Bibliothèque du Frère-Théode met à la disposition de sa clientèle quatre postes de travail sur lesquels sont installés les SIG ArcGIS 10.2, Geomatica 2013 et QGIS 2.4.

Cette section de notre site web signale des données assujetties à une licence qui en restreint l'utilisation à la communauté universitaire à des fins d'enseignement et de recherche, ainsi que des données du domaine public. Ces ressources sont classées par thèmes.

Pour plus d'information, veuillez contacter Simon Trottier, Conseiller en systèmes d'information géographique à la Bibliothèque du Frère-Théode.