Aller au contenu

Conduite responsable en recherche

La conduite responsable de la recherche est le comportement attendu de quiconque mène des activités de recherche ou de soutien à la recherche à quelque étape que ce soit d’un projet de recherche.

Ce comportement suppose la connaissance et l’application des normes professionnelles établies ainsi que des valeurs et des principes éthiques qui sont essentiels à l’exécution de toutes les activités liées à la recherche, et ce, de la formulation de la question de recherche jusqu’à la rédaction du rapport, à sa publication et à sa diffusion, en passant par la planification, la réalisation, la collecte de données, l’analyse de la recherche et la bonne gestion des fonds de recherche. Ces valeurs comprennent l’honnêteté, l’équité, la confiance, la responsabilité et l’ouverture.

Dans le cadre de leurs activités liées à la recherche, la chercheuse ou le chercheur, et selon le cas, la collaboratrice ou le collaborateur en recherche, la directrice ou le directeur de recherche, doivent respecter les principes suivants :

  • Faire preuve d’honnêteté et d’intégrité dans la conduite des activités de recherche.
  • Reconnaître les contributions.
  • Respecter les personnes et les traiter de façon équitable.
  • Éviter les conflits d’intérêts ou, lorsqu’ils sont inévitables, les aborder d'une manière éthique.
  • Collaborer dans tout processus visant à gérer une allégation de manquement à la conduite responsable de la recherche.

La conduite responsable de la recherche à l'Université de Sherbrooke

La société s’attend à ce que la recherche réalisée dans les établissements universitaires soit accomplie dans un contexte d’intégrité absolue. En ce sens, l’Université de Sherbrooke doit jouer un rôle de premier plan dans le maintien des plus hauts standards d’intégrité en recherche et dans la formation à la recherche.

La Politique sur la conduite responsable de la recherche (Politique 2500-021) énonce les principes de l’Université en matière de conduite responsable de la recherche. Les responsabilités et devoirs des chercheuses et chercheurs et de toute personne liée de près ou de loin à la réalisation et à la gestion des activités de recherche y sont décrits.

Pour sa part, la Procédure relative à la gestion des allégations en matière de conduite responsable de la recherche (Procédure 2600-089), découlant de la présente politique et indissociable de celle-ci, prévoit les modalités de traitement des allégations en matière de conduite responsable de la recherche.

Les facettes de la conduite responsable en recherche

Apprenez-en davantage sur les différentes composantes de la conduite responsable en recherche et sur les bonnes pratiques à adopter.

Sécurité de la recherche

Les établissements universitaires canadiens peuvent être la cible d’un vol de données. Les chercheuses et chercheurs de l’Université de Sherbrooke peuvent compter sur leur institution pour les outiller afin de prévenir de possibles menaces.

Recherche avec les êtres humains

La quête du savoir sur les humains et sur l’univers qui les entoure est une activité fondamentalement humaine. La recherche s’inscrit naturellement dans cette volonté de comprendre et d’améliorer le monde dans lequel nous vivons.

Expérimentation animale

L'enseignement et la recherche sont au coeur de la mission fondamentale de l'Université de Sherbrooke. Dans certains domaines, cette mission nécessite parfois l'utilisation d'animaux. Cette utilisation n’est cependant pas un droit acquis.

Santé et sécurité en milieu de travail

Le Service de la mobilité, de la sécurité et de la prévention est l'entité chargée de veiller à l'élimination des sources de dangers pour la santé, la sécurité et l'intégrité physique des membres de la communauté universitaire. Elle veille aussi à la protection de l'environnement.

Gestion des conflits d'intérêts

La société s’attend à ce que la recherche réalisée dans les établissements universitaires soit accomplie dans un contexte d’intégrité absolue.

Afin de valoriser l'intégrité comme un des éléments fondamentaux des activités et de recherche et de formation à la recherche, l'Université de Sherbrooke s'est dotée d’une Politique et d'un mécanisme de gestion des conflits d'intérêts.

Gestion des données de recherche

L’application rigoureuse de normes quant à la collecte, la documentation, le stockage, le partage et la préservation des données de recherche contribue à l’excellence en recherche.

Afin d’accompagner sa communauté de recherche, l’Université de Sherbrooke a notamment mis en place un groupe de travail sur la gestion des données de recherche, en plus de se doter d’une Politique et d’une stratégie institutionnelle.

Intégrité intellectuelle

L'intégrité intellectuelle représente l'un des piliers de la conduite responsable en recherche et englobe, entre autres, la propriété intellectuelle.

Respect des personnes

Toute personne doit être traitée avec justice, respect et bienveillance. L’Université de Sherbrooke veille à ce que chaque personne puisse s’accomplir et contribuer dans son milieu de travail ou d’études.