Aller au contenu

Maîtrise en sciences géographiques

Faculté des lettres et sciences humaines

Présentation

Sommaire*

*IMPORTANT : Certains de ces renseignements peuvent varier selon les cheminements ou concentrations. Consultez les sections Structure du programme et Admission et exigences pour connaitre les spécificités d’admission par cheminements, trimestres d’admission, régimes ou lieux offerts.

Cycle
2e cycle
Crédits
45 crédits
Grade
Maître ès sciences
Trimestre(s) d'admission
Automne, Hiver, Été
Régime des études
Régulier, Coopératif
Régime d'inscription
Temps complet, Temps partiel
Lieu
Campus principal de Sherbrooke, Campus de Longueuil

INFORMATION(S) GÉNÉRALE(S)

La maîtrise en sciences géographiques permet :

  • un cheminement de type cours en géodéveloppement durable - sans formation en géomatique;
  • un cheminement de type cours en géodéveloppement durable - avec formation en géomatique;
  • un cheminement de type recherche en géomatique;
  • un cheminement de type recherche en télédétection;
  • un cheminement de type recherche en environnement géographique.

Objectif(s) général(aux)

Permettre à l'étudiante ou à l'étudiant :

  • d’acquérir une plus grande formation théorique et pratique afin de mieux comprendre les fondements, les enjeux et les applications des sciences géographiques et des technologies géomatiques;
  • de développer des compétences de recherche spécifique, de pratique et de mise à jour de ses connaissances en sciences géographiques et en technologies géomatiques;
  • de maîtriser les concepts, les notions et la pratique des sciences et technologies géomatiques;
  • d’amorcer une spécialisation dans un secteur des sciences géographiques.

Objectif(s) spécifique(s)

Cheminement de type cours en géodéveloppement durable

Permettre à l’étudiante ou à l’étudiant :

  • d’approfondir des connaissances relatives aux théories, méthodes et pratiques régissant l’espace géographique, sa dynamique contemporaine et la gestion des risques associés;
  • de poser un diagnostic sur un problème de développement durable au niveau local, national ou international : reconnaitre la dimension spatiale ou territoriale de ce problème et en analyser les caractéristiques;
  • de développer les compétences nécessaires à la résolution de problème et à la réalisation de projet dans le cadre d’une problématique internationale en proposant un ou des scénarios d’intervention physique, réglementaire ou social sur le territoire, avec la description de leurs impacts physiques et sociaux;
  • de maîtriser le développement des applications des techniques géomatiques d’observation, de traitement et d’interprétation des données (SIG, CAO, télédétection, photo-interprétation, GPS);
  • de maîtriser le développement et l’exploitation des bases de données à référence spatiale et d’appliquer de façon approfondie les techniques géomatiques à la gestion des ressources naturelles et de l’environnement;
  • de développer le sens pratique du métier des gestionnaires du territoire à l’aide d’une approche systémique à travers un essai;
  • de développer un leadership et une autonomie intellectuelle qui favorisent la prise de décision et l’auto-apprentissage dans un milieu de production;
  • de participer efficacement à la gestion des ressources naturelles et de l’environnement en collaborant avec les ONG et les autorités locales, régionales, nationales ou internationales dans des plans de développement durable, à travers un stage;
  • de développer des compétences en gestion de projet.

Cheminements de type recherche en géomatique

Permettre à l’étudiante ou à l’étudiant :

  • d’approfondir ses connaissances générales en sciences géographiques (sciences géomatiques : sciences d’information géographique, cartographie assistée par ordinateur, SIG sur le WEB, applications de la géomatique);
  • de s’initier à la recherche et à ses méthodologies en sciences et technologies géomatiques et dans leurs applications;
  • d’amorcer une spécialisation dans un secteur des sciences géomatiques.

Cheminement de type recherche en télédétection

Permettre à l’étudiante ou à l’étudiant :

  • d’approfondir ses connaissances générales en sciences géographiques (observation de la Terre : physique de la télédétection, techniques d’acquisition des données de télédétection, traitement d’images de télédétection, applications des sciences et technologies d’observation de la Terre);
  • de s’initier à la recherche et à ses méthodologies en sciences et technologies d’observation de la Terre et dans leurs applications;
  • d’amorcer une spécialisation dans un secteur des sciences et technologies d’observation de la Terre.

Cheminement de type recherche en environnement géographique

Permettre à l’étudiante ou à l’étudiant : 

  • d’approfondir ses connaissances générales en sciences géographiques (environnement géographique : géographie physique, géographie humaine, aménagement);
  • de s’initier à la recherche et à ses méthodologies en géographie physique, géographie humaine ou aménagement;
  • d’amorcer une spécialisation en géographie physique, géographie humaine ou aménagement.

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences constituent la version officielle de ce programme. La dernière mise à jour a été faite le 15 juillet 2019. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.