Géomatique

Chaire de recherche du Canada en télédétection de la géologie nordique et spatiale

Quelles seront les conséquences environnementales liées à l’exploitation minière en Arctique dans un contexte de changements climatiques? Les formations géologiques de cette région peuvent-elles nous en apprendre davantage sur la présence potentielle de vie sur Mars et sur les conditions paléo-environnementales de cette planète? Quelles sont les ressources minérales, les ressources en eau et les propriétés du sol de la Lune, de Mars et de certains astéroïdes? La professeure Myriam Lemelin, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en télédétection de la géologie nordique et spatiale, travaillera à faire la lumière sur ces questions.

La télédétection permet de mesurer à distance certaines caractéristiques physiques de la surface. Elle se base sur l’étude des interactions entre le rayonnement électromagnétique et la surface. La télédétection est particulièrement utile pour caractériser la composition et les propriétés du sol pour des régions difficilement accessibles. Professeure Lemelin analysera le rayonnement électromagnétique mesuré par des capteurs à bord de satellites en orbite autour de la Terre, de la Lune, de Mars et de certains astéroïdes. Elle traitera les données acquises par ces capteurs pour en apprendre davantage sur la composition et les propriétés du sol de ces astres. De plus, elle collectera des échantillons géologiques dans l’Arctique canadien et procédera à leur analyse pour valider les données acquises par les capteurs en orbite autour de la Terre. Les connaissances acquises seront utiles pour en apprendre davantage sur la formation et l’évolution de ces astres en préparation pour de futures missions d’exploration.

Titulaire : Myriam Lemelin