Aller au contenu

Maîtrise en intervention en toxicomanie

Faculté de médecine et des sciences de la santé

Présentation

Sommaire*

*IMPORTANT : Certains de ces renseignements peuvent varier selon les cheminements ou concentrations. Consultez les sections Structure du programme et Admission et exigences pour connaitre les spécificités d’admission par cheminements, trimestres d’admission, régimes ou lieux offerts.

Cycle
2e cycle
Crédits
45 crédits
Grade
Maître en intervention en toxicomanie
Trimestre(s) d'admission
Automne, Hiver, Été
Régime des études
Régulier
Régime d'inscription
Temps complet, Temps partiel
Lieu
Campus de Longueuil

INFORMATION(S) GÉNÉRALE(S)

La maîtrise en intervention en toxicomanie vise à former des intervenantes et intervenants spécialisés capables d’œuvrer auprès de personnes à risque de présenter ou présentant des problèmes complexes dans le domaine de la toxicomanie. Spécialisés en intervention – de l’intervention précoce à l’intervention curative –, ces professionnelles et professionnels ont approfondi des thématiques spécifiques et ont développé des compétences en supervision d’intervenantes et d’intervenants, en développement de projet ou encore en évaluation d’interventions et de programmes. Outre leur capacité à travailler dans une perspective interdisciplinaire, elles et ils documentent leur action en tenant compte des dimensions biologiques, psychologiques et sociales en s’appuyant sur les meilleures pratiques et les courants émergents. Par leur capacité d’analyse et de réflexion critique et par leur ouverture sur la problématique du jeu et d’autres dépendances en émergence, ils contribuent à l’amélioration non seulement de leur pratique, mais aussi de celles de divers milieux.

COMPÉTENCES À DÉVELOPPER

Permettre à l'étudiante ou à l'étudiant : 

  • de mener des interventions auprès de personnes à risque de présenter ou présentant des problèmes complexes de toxicomanie :
    • d’adapter la relation en fonction de la situation tout au cours du processus d’intervention;
    • d’évaluer les problèmes complexes et multiples de toxicomanie;
    • de planifier l’intervention précoce et curative en collaboration avec les personnes;
    • de mettre en œuvre l’intervention précoce et curative;
  • de communiquer dans le cadre de sa pratique professionnelle en toxicomanie :
    • d’adapter ses communications orales et écrites à différentes situations ou interlocutrices et interlocuteurs dans un français de qualité;
    • d’échanger de façon constructive avec ses pairs et autres partenaires;
  • d’autogérer sa pratique professionnelle en toxicomanie :
    • d’appliquer des principes éthiques dans sa pratique professionnelle;
    • de faire une réflexion critique sur sa pratique professionnelle;
    • d’effectuer une réflexion critique sur les enjeux sociaux relatifs au domaine de pratique;
  • de réaliser une démarche systématique liée à un aspect de l’intervention, de la supervision, du développement de projet ou d’évaluation d’interventions ou de programmes dans le domaine de la consommation en lien avec la pratique :
    • déterminer un sujet;
    • déterminer et justifier un objectif;
    • établir et justifier un moyen approprié d’atteindre l’objectif;
    • mettre en œuvre les activités requises en lien avec le moyen choisi;
    • analyser l’information recueillie;
    • élaborer des conclusions ou recommandations.

Selon le choix de l’étudiante ou de l’étudiant au regard des activités pédagogiques de développement de la pratique professionnelle :

L’étudiante ou l’étudiant devra :

  • superviser des intervenantes et intervenants en toxicomanie :
    • mettre en place un processus de supervision adapté aux besoins de la personne supervisée;
    • évaluer le développement professionnel de la personne supervisée;
  • assumer le développement de projet en toxicomanie :
    • identifier un besoin ou un problème;
    • analyser le besoin;
    • planifier le projet
  • évaluer des interventions et des programmes en toxicomanie :
    • préciser le type d’évaluation en fonction des objectifs poursuivis;
    • planifier l’évaluation;
    • évaluer de façon critique des devis d’évaluation.

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. La dernière mise à jour a été faite le 12 novembre 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.

Structure du programme

Activités pédagogiques obligatoires - 36 crédits

Code de l'activité pédagogique Titre de l'activité pédagogique et nombre de crédits
TXM720 Détection, évaluation et intervention précoce - 3 crédits
TXM721 Toxicomanie, éthique et intervention - 3 crédits
TXM723 Méthodes de recherche et d'analyse - 3 crédits
TXM725 Toxicomanie et comorbidité II - 3 crédits
TXM727 Toxicomanie et problèmes associés - 3 crédits
TXM728 Toxicomanie, politiques publiques, intervention - 3 crédits
TXM734 Toxicomanie et pharmacologie - 3 crédits
TXM735 Toxicomanie et comorbidité I - 3 crédits
TXM744 Toxicomanie : Intégration de problèmes complexes - 3 crédits
TXM787 Séminaire d'essai synthèse - 3 crédits
TXM790 Essai synthèse - 6 crédits

Activités pédagogiques à option - 9 crédits

Interventions et clientèles particulières - 3 à 6 crédits

Une ou deux activités pédagogiques choisies parmi les suivantes:

Code de l'activité pédagogique Titre de l'activité pédagogique et nombre de crédits
TXM753 Intervention auprès des joueuses et joueurs - 3 crédits
TXM754 Intervention auprès des jeunes - 3 crédits
TXM755 Intervention auprès des couples - 3 crédits
TXM756 Entretien motivationnel en toxicomanie - 3 crédits
TXM757 Trauma : Intervention en toxicomanie - 3 crédits
TXM758 Parentalité : intervention et toxicomanie - 3 crédits
TXM759 Sexualité : Intervention en toxicomanie - 3 crédits
TXM765 Thérapie de groupe et dépendance - 3 crédits
TXM766 Toxicomanie en contexte interculturel - 3 crédits
TXM795 Recherche appliquée en toxicomanie - 3 crédits
Développement de la pratique professionnelle - 3 à 6 crédits

Une ou deux activités pédagogiques choisies parmi les suivantes:

Code de l'activité pédagogique Titre de l'activité pédagogique et nombre de crédits
TXM797 Supervision en toxicomanie - 3 crédits
TXM798 Développement de projets d'intervention et de prévention en santé - 3 crédits
TXM799 Évaluation d'interventions et de programmes en santé - 3 crédits

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. La dernière mise à jour a été faite le 12 novembre 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.

Admission et exigences

LIEU(X) DE FORMATION ET TRIMESTRE(S) D'ADMISSION

Longueuil : admission aux trimestres d’automne, d’hiver et d’été

Condition(s) générale(s)

Condition générale d’admission aux programmes de 2e cycle de l’Université (Règlement des études). Détenir un grade de 1er cycle dans une discipline en lien avec l’intervention en sciences humaines, sociales ou de la santé telle que : psychologie, service social, psychoéducation, criminologie, sexologie, sciences infirmières.

Condition(s) particulière(s)

Travailler ou avoir travaillé durant au moins six (6) mois, à temps plein, en intervention en toxicomanie ou dans un champ connexe telle la santé mentale où sont présents des problèmes de toxicomanie (travail, bénévolat ou stage d’intervention). Les candidates et candidats ne rencontrant pas cette condition particulière peuvent être admis sous réserve d’une propédeutique.

Avoir obtenu une moyenne cumulative d’au moins 2,7 dans un système où la note maximale est de 4,3. 

Présenter un dossier de candidature selon les modalités précisées à la section Admission de la rubrique Maîtrise sur le site web des programmes d’études et de recherche en toxicomanie (www.USherbrooke.ca/toxicomanie).

Exigences particulières d’admission pour les personnes qui ont réussi le diplôme d'études supérieures spécialisées de 2e cycle en intervention en toxicomanie

Avoir réussi le diplôme d'études supérieures spécialisées de 2e cycle en intervention en toxicomanie avec une moyenne cumulative d’au moins 2,7 dans un système où la note maximale est de 4,3. 

Compléter la demande d’admission à la maîtrise et satisfaire aux conditions et aux exigences d’admission qui y sont liées.

EXIGENCES D'ADMISSION

Accepter de réussir une propédeutique si celle-ci est exigée pour une mise à niveau des connaissances de base.

Document(s) requis pour l’admission

Toute demande d’admission doit être appuyée des pièces permettant d’établir l’identité de la personne et sa capacité à poursuivre des études universitaires. Ces documents demeurent la propriété de l’Université de Sherbrooke et ne seront pas retournés à la personne. 

  • Pièces additionnelles requises par la Direction des programmes d'études en toxicomanie :
     
    • Relevés de notes du baccalauréat ou d'autres études supérieures dans une discipline appropriée;
    • Curriculum vitæ (incluant la scolarité; une description précise de l'expérience professionnelle : titre des postes ou des fonctions, périodes d'exercice et description des responsabilités; une description des activités de formation ou de perfectionnement en milieu de travail ou extérieures aux formations universitaires, fournissant le titre de l'activité, le nom de la personne-ressource et son titre, l'endroit et l'année);
    • Deux formulaires de recommandation;
    • Lettre d'intention (maximum 1 page et demie) qui explique de quelle façon les compétences ou l’expérience pertinente de la personne lui permettent de suivre des études au diplôme d’études supérieures spécialisées de 2e cycle en intervention en toxicomanie.

RÉGIME(S) DES ÉTUDES ET D'INSCRIPTION

Régime régulier à temps complet et à temps partiel

Il est à noter que le régime régulier à temps complet est offert uniquement au trimestre d'automne.

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. La dernière mise à jour a été faite le 12 novembre 2021. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.

Pourquoi ce programme

Ce qui distingue ce programme

Offerte au Campus de Longueuil à temps partiel et à temps complet, la maîtrise en intervention en toxicomanie vise à former des intervenantes et intervenants spécialisés capables d’œuvrer auprès de personnes à risque de présenter ou présentant des problèmes complexes dans le domaine de la toxicomanie.

Public cible

Pour les personnes détentrices d’un grade de 1er cycle dans une discipline en lien avec l’intervention en sciences humaines, sociales ou de la santé qui ont une expérience d’intervention depuis au moins six mois dans le domaine de l’intervention en toxicomanie ou dans un champ connexe (ex. : santé mentale). Les personnes qui ne détiennent pas cette expérience peuvent bénéficier d'une propédeutique dans le cadre de laquelle un stage en intervention leur est proposé.

Les forces du programme

  • Parcours-type de dix trimestres
  • Activités pédagogiques selon un horaire flexible : soirs, fins de semaine ou selon une combinaison de ces formules pour faciliter la conciliation carrière, études et vie personnelle.
  • Une approche par compétences qui permet le développement de l’agir professionnel.
  • Programme novateur car, à ce jour, au Canada et aux États-Unis, il n’existe aucun équivalent de maîtrise professionnelle en toxicomanie basée sur une approche par compétences.
  • Fonds de bourse Jean Lapointe

Environnement d'études

Les programmes d’études et de recherche en toxicomanie de l’Université de Sherbrooke sont établis dans le milieu québécois depuis plus de 45 ans. Le corps enseignant est constitué d'une équipe multidisciplinaire choisie pour ses compétences et son expérience de pratique professionnelle spécifique au domaine enseigné.

Le Campus de Longueuil dispose de plusieurs espaces communs, dont les salons d’études et l’oasis de verdure (toit vert), qui permettent aux étudiantes et étudiants d’interagir fréquemment, peu importe leur domaine d’études. C’est un milieu convivial et un lieu d’échanges riches où le réseautage est propice. Les installations permettent également l’organisation d’activités académiques, culturelles et sociales favorisant, une vie étudiante des plus enrichissantes. 

Autres programmes qui pourraient vous intéresser

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.

La recherche

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.

Détails

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences (à l'exception de la rubrique intitulée « Document(s) requis pour l'admission ») constituent la version officielle de ce programme. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.