Modalités alternatives d'évaluation

Modalités d'évaluation alternatives

La situation liée au coronavirus a un impact majeur sur notre contexte d’enseignement, tant au niveau des activités d’enseignement que des activités d’évaluation. Il se peut que vous soyez appelé à revoir les modalités d’évaluation initialement prévues puisque ces dernières ne pourront avoir lieu. Pour faciliter cette tâche, voici une synthèse de différentes modalités d’évaluation.

Considérations dans le choix d’une modalité d’évaluation alternative : 

  • Est-ce possible de repondérer l’ensemble des activités déjà évaluées et d’annuler l’évaluation difficile à maintenir ? 
  • Favoriser les modalités d’évaluation alternatives avec lesquelles vous êtes déjà familières. 
  • Prioriser les modalités d’évaluation qui nécessitent peu de technologies. 
  • Prioriser des modalités d’évaluation qui n’ajouteront pas de stress supplémentaire aux étudiants, qui eux aussi, vivent des situations exigeantes. 

Téléchargez le Tableau des modalités alternatives d'évaluation (Mise à jour du 27 mars, 9:27).

Vous voulez partager une modalité d’évaluation qui ne figure pas sur ce tableau ? Écrivez-nous!

IMPORTANT  : Ce tableau est évolutif et sera bonifié au cours des prochains jours. Vous êtes invité à venir le consulter à plus d’une reprise.

Rédiger ses consignes et préparer ses grilles d’évaluation 

Maintenant que vous avez sélectionné une ou des modalités d’évaluation alternatives suscitant l’intégrité académique, il faut passer à l’étape suivante : la rédaction de consignes et la préparation des grilles d’évaluation.

D’entrée de jeu, vous êtes invité à visiter le site du Processus d’évaluation des compétences en formation à distance (FAD) où une démarche en quatre temps est proposée : 1) analyser, 2) planifier, 3) concevoir et 4) mettre en œuvre et valider.

Rédiger des consignes claires   

Voici quelques conseils à retenir pour rédiger des consignes claires pour un travail écrit, une présentation orale ou un examen. Tirés et adaptés de Dufour et Tessier, 2012 ; Leblanc et Guillemette, 2014. 

  1. Identifiez l’action ou l’opération demandée avec un verbe d’action précis (en panne d’inspiration, voir cette liste ou ici).  
  2. Conjuguez le verbe à l’impératif, à l’indicatif présent ou au futur.   
  3. Visez la clarté (vocabulaire commun et technique si connu). 
  4. Explicitez vos attentes en précisant la mise en situation (Combien de pages/lignes/mots ? Quand ? Quel format ? Quels sont les critères d’évaluation ?). 
  5. Contextualisez les objectifs d’apprentissage (en renvoyant à certaines notions vues dans le cadre du cours). 

La grille d’évaluation à échelle descriptive   

Les conseils suivants vous aideront à concevoir une grille d’évaluation à échelle descriptive. Tirés et adaptés de Leroux et Mastracci, 2015, p. 209-233. 

  1. Cernez et formulez les critères d’évaluation et les indicateurs. 
  2. Déterminez le nombre de niveaux (p. ex. échelle de l’Université de A+ à E
  3. Rédigez une courte description de chacun des niveaux (voir les exemples de grilles d’évaluation ci-bas). 
  4. Déterminez les normes de réussite et la notation (comment distinguer un excellent d’un bien ?).  
  5. Choisissez un gabarit d’une grille d’évaluation à échelle descriptive pour la mise en forme. 
  6. Utilisez la grille d’évaluation à échelle descriptive que vous venez d’élaborer. 

ATTENTION! Une grille d’évaluation descriptive demande du temps et de l’énergie pour la conception. Dans le but de gérer la situation actuelle, vous êtes invité à adapter les exemples suivants.  

Pour les plus avancés!

Moodle permet l’intégration des grilles d’évaluation directement dans Moodle — Devoir.  

Ressources pour savoir comment vous y prendre : 

Quelques pistes pour soutenir l’intégrité intellectuelle 

Voici quelques pistes vues permettant d’ajuster vos modalités d’évaluation afin de soutenir l’intégrité intellectuelle. Pour en savoir davantage, visitez la page portant sur les Passeurs d’intégrité

Analyse critique d’un article ou autres

Exemple d’une consigne pour l’analyse critique d’un essai de maitrise (tirée et adaptée de Denis, MEC801, H18)

Description

Comme premier travail sommatif à remettre, vous devez rédiger un texte de 10 à 15 pages maximum dans lequel vous faites une analyse critique des éléments méthodologiques utilisés dans un essai publié (voir la liste des essais proposés). Vous ne pourrez pas utiliser l’essai de XXX, car ce dernier aura fait l’objet d’une analyse commune dans le cadre d’une évaluation formative.

Identifiez les éléments méthodologiques (p. ex. question de recherche ou objectif général, objectifs de recherche, approche méthodologique, paradigme ou posture épistémologique, type d’essai ou de recherche, population, choix de l’échantillon, recrutement des sujets, limites de l’échantillonnage, méthodes et instruments de collecte de données, modalités d’analyse des données, enjeux éthiques, précautions éthiques, déroulement anticipé du projet, limites de la recherche) dont nous aurons traité dans l’analyse critique de l’essai de XXX. Vous n’avez pas à discuter de la problématique ni du cadre de référence, mais vous pouvez les rappeler brièvement si vous en avez besoin pour traiter de la pertinence et de la cohérence des choix méthodologiques.

  1. Établissez des liens entre ces éléments.
  2. Discutez de leur pertinence, de leur cohérence et de leur rigueur.
  3. Tirez des conclusions quant aux fondements de ces choix.

Votre texte doit être descriptif et argumentatif. Vous devez décrire ce qu’il en est, expliquer les relations que vous identifiez, discuter de leur cohérence, de leur rigueur et de leur pertinence et justifiez vos propos en les appuyant A) par des références de nature théoriques aux chapitres lus au sujet des méthodes de recherche et B) par des références et des citations tirées de l’essai que vous utilisez. 

Essais proposés pour l’analyse critique 

  • xxx

Critères d’évaluation

Veuillez lire attentivement la grille d’évaluation. Celle-ci vous donnera des balises pour réaliser ce travail et pourra vous servir pour l’autoévaluation de votre travail.

Modalités de remise et d’évaluation

  • Respectez les normes de présentation de Provost, Alain, Leroux et Lussier (2016)
  • Pensez à bien identifier votre travail : sigle du cours_numéro du travail_nom de famille complet_initiale de votre prénom (Ex. : MEC801_T1_Nom_P)
  • Pondération : 20 %
  • Échéance : 18 février, 23 h 55
  • Lieu du dépôt : au bas de cette page
  • Format : fichier PDF
  • À titre indicatif, le travail devrait compter entre 10 et 15 pages

 Pour toute question, rendez-vous dans le Forum : étape 2.

Exemple d’une grille d’évaluation

Analyse critique d’un essai de maitrise (Denis, MEC801, H18)

Carte conceptuelle

Exemple d’une consigne pour une carte conceptuelle (tirée et adaptée de Lison, EPU971, E16)

Description

Pour ce travail, vous devez produire, d’une part, une carte conceptuelle de l’apprentissage par projets dans la logique de l’alignement pédagogique et, d’autre part, une réflexion sur l’impact de votre enseignement sur l’apprentissage.

Plusieurs documents sont à votre disposition sur le Moodle (section Documents pour les cartes conceptuelles, voir activité 3 du volet 3).

Critères d’évaluation

Pour les consignes précises, de même que les modalités de remise et la grille d’évaluation, consultez Moodle 2.

Parmi les critères : structure de la cartographie, clarté de la schématisation, précision des concepts, clarté et pertinence des liens, etc.

Modalités de remise et d’évaluation

  • Respectez les normes de présentation institutionnelles
  • Pondération : 15 %
  • Échéance : 4 août, 23 h 55
  • Lieu du dépôt : au bas de cette page
  • Format : fichier PDF, CmapTools ou autres
  • À titre indicatif, la carte conceptuelle fera une page et la réflexion un maximum de quatre pages.

Pour toute question, rendez-vous dans le Forum : étape 2.

Exemples d’une grille d’évaluation

Carte conceptuelle (Lison, EPU971, E16 ; LaBilllois, 2009)

Exposé ou présentation orale – PechaKucha

Exemple d’une consigne pour un PechaKucha (tirée et adaptée de Lison, EPU979, E19)

Description

Ce travail, présenté sous la forme d’un PechaKucha, consiste en une synthèse sur le thème « Encadrer et accompagner dans mon contexte disciplinaire : quoi, pourquoi, comment ? Conseils à mes collègues. ». Il s’agit de présenter de manière créative ce que vous avez finalement retenu du cours (problématique, enjeux, fondements, composantes, formes, moments, etc.) qui vous parait intéressant à mettre en lumière pour vos collègues et ce, tout en tenant compte de votre culture disciplinaire. Que leur partageriez-vous ? Quels sont les éléments auxquels il faut être attentif ? Souvenez de vos objectifs en débutant le cours…

Consignes

  • Répondez à la question « Encadrer et accompagner dans mon contexte disciplinaire : quoi, pourquoi, comment ? ».
  • Divisez vos conseils en 20 diapositives incluant l’introduction, la conclusion et les références bibliographiques.
  • Rédigez de courtes explications pour chacune des diapositives.
  • À l’aide de la technologie de votre choix (p. ex. PowerPoint ou site de PechaKucha), enregistrez un commentaire audio de 20 secondes par diapositive.
  • Visionnez le PechaKucha et assurez-vous qu’il dure au maximum 6 minutes and 40 secondes.
  • Téléversez votre PechaKucha sur le site Moodle du cours.

Compétences travaillées

C1 — Analyser de façon réflexive et critique des pratiques de formation (apprentissage et évaluation) par l’adoption d’une position de praticienne chercheuse ou de praticien chercheur.

Modalités de remise et d’évaluation

  • Format : PechaKucha
  • Date limite : 31 août 2019

Pour consulter la grille d’évaluation de ce travail, cliquez ici.

Si vous avez des questions en lien avec cette évaluation, nous vous invitons à le faire dans le Forum des évaluations.

Exemple de grilles d’évaluation

PechaKucha (Lison, EPU979, E19; Granger, GED831, H18)

Travail écrit en équipe

Exemple d’une consigne pour l’analyse d’une problématique de santé et sécurité du travail (SST) en équipe (tirée et adaptée de Mills, SST204, H20)

  • Date de remise : 15 février 2020 à 8 h 30
  • Pondération : 25 % travail écrit (en équipe)

Mise en situation

Il s’agit essentiellement de cadrer le rôle des professionnels en SST, de définir l’intervention à la source et l’intervention auprès des personnes exposées aux risques. Il sera aussi question des activités intégratives, des interventions relationnelles et des activités liées au développement d’une culture de prévention.

Objectifs et sous-objectifs visés

  • Identifier les contraintes et les opportunités associées à la réalisation d’une gestion participative en santé et en sécurité au travail
  • Intégrer les connaissances acquises à même les trois (3) modules et démontrer sa compréhension du rôle des trois (3) acteurs dans la gestion de la santé et de la sécurité au travail appliqué à un sujet choisi.

Contexte

Les étudiantes et les étudiants doivent se regrouper en équipe selon les modalités précisées lors de la dernière séance synchrone pour réaliser un travail écrit. De celui-ci découlera une communication orale, devant le groupe.

Le travail consiste en une analyse d’une problématique de santé et sécurité du travail dans un contexte de relations industrielles. Les sujets suggérés sont les suivants.

  1. La réintégration des travailleurs accidentés ayant une limitation fonctionnelle 
  2. Les moyens de prévention individuels et l’obligation de les porter (discipline) 
  3. L’impact de la Loi sur la représentation patronale-syndicale
  4. L’assignation temporaire et la convention collective 
  5. Le recrutement, la charte des droits et l’histoire médicale du travailleur 
  6. Le comité de santé-sécurité et ses pouvoirs décisionnels 
  7. Le droit de refus : les mécanismes et l’utilisation abusive 
  8. Le harcèlement psychologique, ses acteurs, son influence sur la santé des travailleurs 
  9. La participation des employés et la santé et sécurité en l’absence de syndicat 
  10. L’implication des parties dans la mesure de la performance en SST 
  11. Les concours en santé et sécurité et la performance en SST 
  12. La gestion des risques : Qui fait quoi ?
  13. Impact de la modernisation du régime de santé et sécurité du travail sur les entreprises 
  14. Toute autre suggestion ayant reçu l’autorisation de la professeure

Consignes

  1. En équipe, sélectionnez un sujet parmi ceux suggérés et informez votre enseignante de votre choix.
  2. À l’aide des repères discutés dans les trois modules du cours, identifiez les éléments essentiels de la problématique du sujet sélectionné.
  3. Discutez, dans le travail écrit, de la pertinence de ces éléments pour cerner la problématique.
  4. Explicitez les aspects touchant les acteurs sociaux en lien avec la SST.
  5. Notez les références bibliographiques consultées dans le cadre du travail.

Critères d’évaluation

  • Présentation des éléments essentiels de la problématique en SST (10 %)
  • Traitement des aspects impliquant les acteurs sociaux et la SST (10 %)
  • Présentation du texte (introduction, conclusion, table des matières, auteurs et bibliographie) (5 %) (Les normes usuelles de présentation des notes bibliographiques doivent être respectées dans les travaux.)
  • La qualité du français (orthographe et syntaxe) dans le travail écrit et la communication orale est évaluée jusqu’à concurrence de 10 % de la note globale.
  • Les retards dans la remise des travaux sont pénalisés, à raison de 3 % par jour dans les cas où l’autorisation de l’enseignante n’a pas été obtenue.

Précisions pour le travail écrit 

  • Maximum 10-12 pages 
  • Interlignes 1,5
  • Caractère Arial 12 pt
  • Remise du travail en format PDF directement sur le lien de remise sur Moodle

Une fois la correction terminée, vous recevrez votre copie corrigée et commentée sur Moodle. Vous pourrez toujours contacter votre enseignante par la suite.

Exemple d’une grille d’évaluation

Travail écrit en équipe (Mills, SST204, H20 ; Lison, EPU971, E16)