Aller au contenu

Stagiaire de recherche ou stagiaire invité

L’Université de Sherbrooke consacre ses activités de recherche à répondre aux besoins et enjeux de la société. Un stage de recherche à l’UdeS vous permettra de développer une expertise spécifique, de participer à des projets de recherche d’envergure internationale et de vous démarquer par l’utilisation et l’application de méthodologies innovatrices.

En règle générale, un stage doit être effectué par un étudiant, inscrit à l’Université de Sherbrooke ou dans son université d’origine.

L’équipe de USherbrooke International déterminera, en collaboration avec vous, votre hôte à l’Université de Sherbrooke, la faculté impliquée et un consultant réglementé en immigration québécoise et canadienne les documents d’immigration nécessaires à votre séjour au Canada en fonction de votre profil, du travail/stage à exécuter, de l’offre présentée par votre hôte, de la gratification offerte, de la durée prévue de votre séjour, etc.

Si le stage comporte une partie effectuée à distance et une partie effectuée en présence au Canada, il faut que sur la convention de stage apparaissent clairement les deux parties, incluant les dates de début et de fin de chacune des deux périodes, afin de bien déterminer le programme d’immigration à utiliser et la nature de la gratification, s’il y a lieu.

Le fait qu’un stage soit non rémunéré ne signifie pas nécessairement qu’aucun permis de travail n’est requis.

Si vous êtes un stagiaire postdoctoral, consulter plutôt la section Stagiaires postdoctoraux.

Marche à suivre pour obtenir un stage

Comment trouver une enseignante ou un enseignant?

Voici une liste de liens qui vous permettront de découvrir nos groupes et nos infrastructures de recherche, les champs d'expertise de nos professeurs et certains projets de recherche en cours.

Listes de professeurs par faculté 

Nous vous conseillons de ne pas restreindre votre recherche à une seule faculté.

Secteurs spécifiques

Comment aborder une enseignante ou un enseignant?

  • Identifier quelques professeurs dont le profil de recherche rejoint vos intérêts (voir prochaine section);
  • Préparer un bref dossier dans lequel vous résumerez les points forts de votre candidature. Voici quelques suggestions de documents à inclure à votre dossier :
  • Lettre de motivation signée et personnalisée;
  • Curriculum vitae (prix, acquis extrascolaires, publications scientifiques);
  • Parcours et résultats universitaires (relevé de notes);
  • Lettres de recommandation de professeurs, etc.

Communiquer par courriel avec les professeurs et personnaliser votre communication pour chacun d'entre eux. Précisez également brièvement en quoi les projets de recherche de la personne enseignante rejoignent vos intérêts, vos études, vos expériences ou vos objectifs à atteindre. Un message général envoyé massivement ne récoltera pas l'intérêt escompté pouvant mener à une entente d'encadrement.

Chaque ensignante ou enseignant dirige un nombre limité d'étudiants à la maîtrise et au doctorat; vous avez donc tout avantage à bien préparer vos communications pour rendre votre candidature unique, crédible et digne d'intérêt.

Bourses disponibles

Conditions préalables

  • Être une personne étudiante inscrite dans une université étrangère;
  • Être invité et encadré par un professeur régulier de l'Université de Sherbrooke;
  • Disposer des ressources financières suffisantes pour la durée du stage (billets d'avion aller-retour, déplacements pendant le séjour, hébergement, frais de subsistance et frais d'assurance).

Lettre d'acceptation et convention de stage

Dès que vous avez trouvé un stage de recherche, vous et votre futur superviseur devrez communiquer avec stage.intl@USherbrooke.ca pour démarrer les formalités administratives :

  • Votre professeure ou professeur responsable à l'Université de Sherbrooke doit utiliser ce modèle de lettre d'invitation et nous l'envoyer.

  • Veuillez inclure le formulaire d'informations complété au courriel (différentes sections sont à compléter par différentes personnes). Informez-vous sur la convention de stage de recherche auprès de votre université d'attache. Si vous avez besoin que USherbrooke International rédige une convention de stage, remplissez les sections du formulaire d'informations à cette fin. USherbroke International préparera une convention et s'assurera du suivi pour les signatures.

Procédure d'immigration

Il est important de comprendre qu'au Canada, un stage est considéré comme un emploi même s'il est non rémunéré ou de courte durée. Il faut également considérer les exigences qui s'appliquent à votre situation et tenir compte des délais à prévoir pour le traitement des demandes au Canada et dans les bureaux canadiens des visas à l'étranger.

En tant que personne stagiaire, vous avez la responsabilité de vérifier auprès d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) toute particularité s'appliquant à votre situation et de nous en informer, afin que nous déterminions en conséquence le meilleur programme d'immigration à utiliser pour vous. Nous vous enverrons ensuite des instructions sur la manière de procéder afin d'obtenir les autorisations nécessaires.

Le Canada exige une Autorisation de Voyage Électronique (AVE) pour tous les étrangers, autres que ceux des États-Unis, qui sont originaires d'un pays dispensé de l'obligation de visa et qui souhaitent se rendre au Canada par avion. Le Canada exige un visa d'entrée pour les personnes originaires de certains pays. Veuillez vérifier attentivement quelle exigence d'entrée s'applique à vous: IRCC.

Il est à noter que si vous avez besoin d'un visa d'entrée ou d'une AVE pour le Canada et que vous demandez un permis de travail, si ce dernier vous est accordé, vous obtiendrez automatiquement, sans avoir à le demander séparement, une autorisation d'entrée.

Si vous prévoyez sortir et entrer à nouveau au Canada durant votre séjour, vous devriez demander un visa à entrées multiples.

Au cours du processus d'immigration, USherbrooke International (stage.intl@USherbrooke.ca) doit être informée immédiatement des situations suivantes :

  • Le permis de travail est refusé;
  • Le séjour de recherche est annulé ou retardé.

Une personne étudiante dont le ou les stages sont des composantes obligatoires du programme d’études à l'UdeS doit obtenir un permis de travail stage coop. Voir la section Personnes étudiantes pour plus d’information.

Stage dans le cadre du programme d’études de l’université d’origine, avec lieu de stage à l’Université de Sherbrooke

Il est à noter que pour effectuer un stage à l’Université de Sherbrooke, vous devez maintenir le statut d’étudiant à l’université où vous étudiez à l’étranger. Voici les principaux types d’autorisations permettant le stage au Canada: 

La dispense de permis de travail

Dispense de permis de travail en vertu de la Politique d’intérêt public pour court séjour (R186) - Stage de formation ou de recherche universitaire, sans enseignement, pour 120 jours ou moins

Si vous êtes éligible, vous pourriez venir au Canada et y travailler/faire un stage sans détenir de permis de travail. Vous devrez toutefois être à l’extérieur du Canada et avoir en main une Autorisation de Voyage Électronique (AVE) ou un visa d’entrée au Canada.

Lors de votre entrée au Canada, il est important de demander une Fiche du visiteur qui mentionne votre éligibilité à la dispense. Ce document vous permettra de travailler et de demander par la suite un uuméro d’assurance sociale (NAS), nécessaire pour être rémunéré en salaire lors du séjour au Canada. Si vous êtes payé en bourse, vous n’aurez pas besoin de NAS.

À obtenir :

  • Lettre d’invitation de l’UdeS
  • Convention de stage
  • Visa de visiteur ou AVE
  • Fiche du visiteur

Le permis de travail avec dispense d’Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT)

Si vous êtes éligible à une dispense d’EIMT, vous pourriez venir au Canada et y travailler avec un permis de travail, pour lequel nous devons d’abord obtenir un no. d’offre d’emploi, que nous vous fournirons et qui vous servira lors de votre demande.

Dispense d’EIMT pour récipiendaire de bourse de recherche étrangère (C52)

Éligibilité : Le candidat doit être récipiendaire d’une bourse de recherche du pays d’origine ou du pays où il étudie.

À obtenir :

  • Lettre d’invitation de l’UdeS
  • Convention de stage
  • No. d’offre d’emploi
  • Permis de travail
Dispense d’EIMT pour récipiendaire de bourse de recherche canadienne (C52)

Éligibilité : La bourse de recherche canadienne doit être octroyée au mérite, selon l’excellence du dossier académique, et elle doit découler d’un processus de sélection concurrentiel.

Exemples : Bourse d’Affaires Mondiales Canada, PFLA, MITACS, etc.

À obtenir :

  • Lettre d’invitation de l’UdeS
  • Convention de stage
  • No. d’offre d’emploi
  • Permis de travail
Expérience Internationale Canada (EIC), catégorie Stage coop international (C21)

Éligibilité : vérifiez les critères d’âge, de nationalité, d’ouverture des bassins, etc. sur le site du Gouvernement du Canada.

Attendez un numéro d’offre d’emploi de notre part avant de vous créer un profil. Lorsque vous recevrez une invitation à présenter une demande de permis de travail, vous pourrez utiliser le numéro d’offre d’emploi que l’on vous aura fourni.

À obtenir :

  • Lettre d’invitation de l’UdeS
  • Convention de stage
  • No. d’offre d’emploi
  • Permis de travail

À votre arrivée au Canada, vous rencontrerez un agent des services frontaliers.

Documents que vous pourriez devoir présenter à la frontière :

  • un passeport ou un titre de voyage valide;
  • la lettre d’introduction du bureau des visas que vous avez reçue quand votre permis de travail a été approuvé (si votre séjour est de plus de 120 jours);
  • une copie d’une lettre d’invitation de l’UdeS (mise à jour au besoin, si les dates originales du stage ont changé);
  • une copie de votre convention de stage signée;
  • la preuve que vous avez assez d’argent pour assurer votre subsistance pendant votre séjour au Canada;
  • votre c.v., copies de diplôme et de lettres de référence ou autres documents que le bureau des visas vous a demandé d’apporter;
  • une autorisation de voyage électronique (AVE) ou un visa de visiteur (visa de résident temporaire) valide. Si vous avez une AVE valide, elle sera liée au passeport.

Si vous venez avec un permis de travail d'Expérience Internationale Canada, habituellement de la catégorie Stage Coop International, vous pourriez devoir présenter une preuve d'assurance santé qui sera valide pendant toute la durée de votre séjour, et qui inclut les soins de santé, l’hospitalisation et le rapatriement (le retour dans votre pays en cas de maladie grave, de blessure ou de décès).

Pour les personnes qui viennent grâce à une dispense de permis de travail dans le cadre d'un stage universitaire de courte durée (120 jours ou moins), vous devez présenter votre visa de visiteur ou AVE, avoir avec vous la lettre d'invitation et la convention de stage et demander aux services frontaliers du Canada une Fiche du visiteur  indiquant que vous êtes autorisé à travailler au Canada (même si votre stage n’est pas rémunéré). Une fois rendu à Sherbrooke, cette fiche vous permettra de faire la demande d’un numéro d’assurance sociale (NAS), au besoin. Il est possible que le NAS vous soit demandé pour recevoir votre bourse.

  • Dirigez-vous vers votre faculté et rencontrez le responsable de votre stage.
  • Présentez-vous à USherbrooke International au E5-1283 avec votre passeport et votre permis de travail, le cas échéant. L’équipe d’accueil procèdera à la vérification des dates du stage et à l'analyse de votre couverture d'assurances médicales et à l'ajustement de la facturation, au besoin.
  • Allez ensuite au Centre de services, pour la présentation vos papiers légaux, la réception de la facture et le possibilité de paiement. C'est aussi à cet endroit que sera émise votre carte d’identité UdeS, si vous êtes inscrit à l'université de Sherbrooke par votre faculté.
  • Si vous arrivez pour un stage au début du semestre d'automne, toutes ces démarches pourront être effectuées en un seul endroit et au même moment, lors des Journées de la rentrée.