Jacques Michon

Professeur émérite en lettres et sciences humaines

2014

Le professeur Jacques Michon se joint au Département des lettres et communications de l’Université de Sherbrooke en 1975. Chercheur rigoureux et déterminé, il s’intéresse d’abord à la poésie de langue française des 19e et 20e siècles. Il est reconnu comme l’un des principaux spécialistes des œuvres de Stéphane Mallarmé et d’Émile Nelligan. Mais c’est l’histoire du livre et de l’édition au Québec qui, à partir du milieu des années 1980, retient son attention. Jacques Michon fonde alors, avec son collègue Richard Giguère, le Groupe de recherches sur l’édition littéraire au Québec (GRÉLQ), qu’il dirigera pendant plus de vingt ans et dont il fait toujours partie. En janvier 2002, cet homme d’exception est nommé titulaire senior de la Chaire de recherche du Canada en histoire du livre et de l’édition, une fonction qu’il occupera pendant 6 ans. La publication de l’Histoire de l’édition littéraire au Québec au XXe siècle, une œuvre collective parue en trois volumes, constitue certainement sa réalisation la plus notable.

Soucieux de transmettre ses connaissances et de laisser derrière lui une relève digne de ce nom, le Pr Michon a aussi participé à l’élaboration de cours, de séminaires et de programmes en lien avec son champ d’études. C’est grâce à son œuvre de pionnier que l’Université de Sherbrooke compte aujourd’hui parmi les chefs de file, sur le plan international, dans la recherche et l’enseignement de l’histoire du livre et de l’édition.

En plus d’inspirer grandement ses collègues, Jacques Michon est apprécié pour son accueil, sa simplicité et sa grande disponibilité.

La doyenne de la Faculté des lettres et sciences humaines, Jacques Michon et la rectrice Luce Samoisette