Allocution du professeur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke
et doyen de la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie
à l'occasion de la cérémonie facultaire
de la FATEP à la collation des grades 2008

Le 13 septembre 2008

Monseigneur le Chancelier,
Chers collègues de la Faculté,
Très chers diplômés et diplômées,
Chers parents et amis de nos diplômés,
Mesdames, Messieurs,

Je suis heureux de vous souhaiter la plus cordiale bienvenue à cette cérémonie facultaire.

Voilà maintenant 47 ans que la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie forme des étudiants capables de réfléchir autrement. Au fil de ces années, plus de 4000 personnes sont venues s'enrichir à la FATEP et sont reparties, empreintes de grandes valeurs humanistes.

Aujourd'hui, c'est votre tour. C'est votre collation des grades, et pour nous, un moment privilégié de rendre hommage à votre parcours. Votre diplôme couronne plusieurs années d'efforts. Aussi, je vous félicite très sincèrement d'avoir persévéré. Je vois briller la fierté dans les yeux de vos parents et de vos amis. Cette journée est la vôtre : vivez-la pleinement!

En tant que doyen de cette Faculté ouverte sur les profondeurs et les complexités de l'âme humaine, je veux vous dire que vous faites une différence à l'Université de Sherbrooke. L'aventure intellectuelle et spirituelle que vous avez vécue vous enrichit et nous enrichit. Vous avez osé un cheminement peu fréquenté. Vous l'avez fait avec passion et détermination. Vous pouvez désormais poursuivre votre route avec toute la confiance que nous mettons en vous.

Les professeurs et les chargés de cours que vous avez côtoyés tout au long de votre parcours vous ont permis de mieux vous connaître, de grandir en découvrant ce qui murmure en vous, ce qui rêve en vous, ce qui souffre ou ce qui aime en vous. Dans l'avenir, soyez à l'écoute de cette inspiration. Laissez-vous déranger par ce que l'on vous racontera. Lisez et méditez. Soyez curieux, passionnés, écoutants. Devenez pèlerins à travers l'histoire de la pensée, mais demandez-vous toujours pourquoi ces chemins furent empruntés et s'ils sont toujours pertinents de nos jours. À votre tour, tracez de nouveaux sentiers à explorer.

Soyez critiques de ce qu'on vous livrera. Vérifiez non seulement dans les ouvrages, mais aussi en vous et autour de vous. Comme nous devons nous-mêmes le faire, comme professeurs, confrontez les dogmes qui vous sécurisent et assoupissent votre pensée. Demeurez à l'écoute de ce qui bat en vous, car tout peut être appel de l'Esprit, tout peut amorcer une démarche philosophique, tout peut interpeller le travail éthique. Vos études ici ont certes contribué à faire de vous des femmes et des hommes différents, possiblement hors normes, peut-être même marginaux. Le cas échéant, vous êtes donc de véritables personnes « extra ordinaires »! Des femmes et des hommes complets, intégrés, réfléchis. Des personnes qui se permettent de réfléchir. Vous serez actifs dans toutes les sphères de la société, et comme vous êtes peu nombreux à diplômer de cette Faculté, vous êtes à l'image du ferment dans le pain : il en faut bien peu pour le faire lever, mais quelle différence en résulte! Au cœur de la société, vous bâtirez un Monde meilleur. Vous serez les acteurs d'une société en perpétuelle évolution, et j'ai pleinement confiance en l'influence que vous aurez.

Finissantes et finissants des cycles supérieurs, je tiens à saluer de façon toute particulière votre détermination à mener votre projet à terme. Je sais que les embûches sont chaque jour présentes tout au long d'un projet de recherche ou de création. Mais je sais aussi, comme vous, que les fruits portent en eux-mêmes leurs récompenses en termes de satisfaction, de fierté et de sentiment d'accomplissement. Vous avez su franchir chacune des étapes et avez réussi à vous surpasser. J'ai beaucoup d'admiration pour le travail que vous avez accompli et la volonté dont vous avez fait preuve.

Pour bien des gens, la remise des diplômes signifie la fin d'un parcours. Mais c'est aussi, et surtout, un commencement : le début d'une carrière, d'une profession. À vous, de démontrer à tous ceux que vous côtoierez l'importance et la pertinence de la formation que vous avez acquise à la FATEP. En ce début de 21e siècle, les sciences pour l'humain sont appelées à jouer un rôle de plus en plus important. Il semble pourtant que chaque jour laisse de moins en moins de temps pour réfléchir. Saisissez la chance que vous avez d'utiliser la réflexion au quotidien. Faites-en une priorité de vie. La résolution des problèmes humains et sociaux exigera des outils particuliers : écoute, questionnement, mais aussi compétences et doigté. Des habiletés que vous avez su, si habilement, développer tout au long de votre passage chez nous.

En terminant, avec tous vos professeurs, je veux vous féliciter chaleureusement. Quelle que soit la profession que vous exercerez et quel que soit l'endroit où vous agirez, vous demeurerez toujours les membres de la grande famille de votre Faculté et de votre Université.

Toute l'équipe facultaire souhaite que les souvenirs de vos années d'études soient parmi les plus beaux et les plus stimulants, et que l'avenir vous permette de vous réaliser pleinement sur les plans personnels et professionnels.

Soyez des témoins, des guides et des acteurs pour relever les défis de notre temps!