Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de la remise du titre de scientifique de
l'année de Radio-Canada au professeur Louis Taillefer

23 janvier 2003

(L'animateur Yannick Villedieu cède la parole au recteur)

Merci, Monsieur Villedieu. Nous sommes très heureux de vous accueillir aujourd'hui à l'Université de Sherbrooke avec l'équipe des Années-lumière.

Monsieur le Vice-président, Monsieur le Député, Monsieur le Lauréat, Chers collègues de la Direction et de la Faculté des sciences, Chers invitées et invités, Mesdames, Messieurs,

Je me réjouis que Radio-Canada souligne la contribution géniale de l'un des plus brillants scientifiques au pays. L'Université de Sherbrooke est très fière d'avoir recruté cet expert reconnu internationalement pour appuyer une équipe professorale déjà exceptionnelle en physique des matériaux. Nous avons ainsi rapatrié au Québec un cerveau qui contribue à consolider notre place parmi l'élite mondiale. La renommée du professeur Louis Taillefer rejaillit sur notre Faculté des sciences et sur l'ensemble de notre communauté universitaire.

Le milieu estrien vous va comme un gant, professeur Taillefer. Vous accumulez les distinctions depuis que vous avez joint l'Université de Sherbrooke : titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les matériaux quantiques, membre de la Société américaine de physique, finaliste au titre de personnalité de l'année du magazine L'actualité et aujourd'hui scientifique de l'année de Radio-Canada. À la lumière de vos réalisations et de votre humanisme, les jeunes vont découvrir, en plus d'un modèle à suivre, une destination d'avenir, une destination de découvertes.

À titre de chef de file de classe mondiale et de scientifique de l'année, vous rompez avec l'image dépassée du savant retranché dans son laboratoire. Votre parcours original et votre riche personnalité montrent combien la science peut intéresser des gens qui portent à terre, aiment les arts et la nature, apprécient la vie familiale et s'engagent dans la communauté.

Les jeunes verront en vous un homme de science et de cœur, passionné par la beauté et par la diversité des phénomènes naturels. La science est faite pour des gens qui ont le goût de relever des défis et je souhaite que votre exemple suscite des vocations auprès de la jeunesse devant qui s'ouvrent d'enviables possibilités de carrières scientifiques.

Je vous félicite chaleureusement, professeur Taillefer, pour cette prestigieuse reconnaissance de Radio-Canada, et vous remercie pour votre inestimable contribution à la renommée de la Faculté des sciences et de l'ensemble de notre institution.