Allocution de monsieur Bruno-Marie Béchard,
recteur de l'Université de Sherbrooke,
à l'occasion de l'inauguration de la salle de marchés de la Faculté d'administration

15 septembre 2003

Madame la Vice-première ministre,
Madame la Chef de direction,
Monsieur le Président,
Distingués invitées et invités,

Au nom de l'Université de Sherbrooke, je tiens à remercier le gouvernement du Québec et la Fondation canadienne pour la formation des investisseurs, dont le Groupe TSX est le principal donateur, pour leurs contributions substantielles qui ont rendu possible l'aménagement d'une salle de marchés dans les locaux de notre Faculté d'administration.

Je veux remercier également les trois entreprises qui contribuent au projet en donnant accès à leurs services de données électroniques, soit Reuters, MoneyLine Telerate ainsi que le Groupe CGI, division Systèmes de données Star.

La salle de marchés reproduit à échelle réduite les volets marché, post-marché et contrôle de la gestion financière des entreprises. Elle constitue la pierre angulaire du nouveau Laboratoire d'enseignement et de recherche en finance (LEREF).

Notre objectif est de créer à l'Université de Sherbrooke un environnement qui correspond à l'évolution fulgurante de l'industrie des services financiers, incluant le flux des données en temps réel, les services d'information continue ainsi que l'infrastructure informatique spécialisée.

La salle de marchés instrumente ainsi tant la formation des analystes aux nouvelles compétences, que la recherche professorale dont les entreprises, les investisseurs et la société en général ont besoin dans le processus de création de la valeur économique. Ce processus repose sur cinq piliers interdépendants : le fonctionnement des marchés financiers, l'évaluation des mécanismes de gouvernance, l'évolution de la réglementation des marchés, l'amélioration de la prise de décision au sein des entreprises et la gestion des risques financiers.

En simulant l'environnement réel dans lequel nos diplômées et diplômés vont travailler, nous nous assurons qu'ils auront acquis, au moment de leur embauche, une expérience pratique comparable à celle qu'ils auraient acquise dans le feu de l'action en milieu de travail. Nous voulons que nos étudiantes et étudiants aient ainsi accès à toute l'information pertinente et manient les outils les plus performants.

L'Université de Sherbrooke devient ainsi la première au Canada, et l'une des rares au Monde, à offrir une formation intégrée couvrant tout le processus d'investissement, car les autres programmes se limitent jusqu'à maintenant à l'un ou l'autre aspect du placement. Nous innovons en combinant une base rigoureuse en finance avec la maîtrise de tous les outils de décision du financier, incluant ceux qui permettent d'obtenir les informations, ceux utilisés pour établir les prix et négocier, ainsi que ceux servant à la gestion des risques.

Le nouveau laboratoire abritera aussi le Centre d'analyse et de suivi de l'Indice Québec, le CASIQ lancé en janvier 2002, qui permet de mesurer la performance boursière des sociétés québécoises.

Je félicite les professeurs Jean-Paul Page et Marc-André Lapointe ainsi que tous les autres membres de l'équipe pour leurs percées remarquables dans ce secteur crucial pour notre avenir collectif.

Selon l'Association for Investment Management and Research (AIMR), notre Faculté d'administration se classe parmi les trois meilleures écoles de finance au Monde, ce qui rend notre cuvée de diplômées et diplômés très en demande en plus de donner à nos professeurs et professeures la crédibilité nécessaire pour réaliser des projets du plus haut calibre.

Grâce à la salle de marchés et au LEREF, nous pourrons dorénavant explorer de nouvelles avenues comme la gestion quantitative des risques, l'ingénierie financière et la gestion internationale de portefeuilles dans un cadre véritablement représentatif des réalités et des comportements des marchés financiers et des personnes qui y travaillent.

L'Université de Sherbrooke s'arrime ainsi avec les forces vives du pays. Nos efforts conjugués contribuent efficacement au développement social et économique, en rejoignant autant les intérêts de la population étudiante que ceux de la société en général.

Ensemble, développons nos talents au maximum pour construire le pays, en concertation et avec audace!