Aller au contenu

Diplôme d'études supérieures de 2e cycle spécialisées en médecine (Gastroentérologie)

Faculté de médecine et des sciences de la santé

Présentation

Sommaire*

*IMPORTANT : Certains de ces renseignements peuvent varier selon les cheminements ou concentrations. Consultez les sections Structure du programme et Admission et exigences pour connaitre les spécificités d’admission par cheminements, trimestres d’admission, régimes ou lieux offerts.

Cycle
2e cycle
Crédits
crédit(s)
Trimestre(s) d'admission
Été
Régime des études
Régulier
Régime d'inscription
Temps complet
Lieu
Campus de la santé Sherbrooke

INFORMATION(S) GÉNÉRALE(S)

La durée et le profil des études indiqués peuvent varier selon les exigences du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ou du Collège des médecins du Québec.

Objectif(s) général(aux)

Permettre à l'étudiante ou à l’étudiant :

  • d'acquérir une formation spécialisée en gastroentérologie la ou le rendant apte à pratiquer de façon compétente dans tous les domaines reliés à la gastroentérologie tout en étant capable d'intervenir comme consultante ou consultant dans son champ de spécialisation.

Objectif(s) spécifique(s)

Permettre à l'étudiante ou à l’étudiant :

  • d'acquérir les connaissances, les aptitudes et les attitudes requises pour déterminer avec compétence si une personne est affectée par une ou des conditions relevant de la gastroentérologie et pour entreprendre les investigations et les traitements permettant la prévention, et le contrôle du ou des problèmes identifiés. Ceci s’intégrant aux rôles inhérents de communication, de collaboration, de gestion, de promotion de la santé, d’érudition et de professionnalisme.

Pour ce faire, l'étudiante ou l’étudiant devra :

  • être capable d'établir un diagnostic, de proposer un plan d'investigation et de traitement des maladies du système digestif;
  • être en mesure d’appliquer judicieusement les connaissances fondamentales et cliniques dans sa démarche clinique;
  • savoir proposer une 'investigation pertinente et appropriée au contexte de la patiente ou du patient et savoir interpréter les résultats de ces épreuves;
  • maîtriser les techniques endoscopiques hautes et basses courantes et reconnaître les indications, contre-indications, limites et complications de ces techniques;
  • connaître la pharmacologie et les implications des différents médicaments utilisés en gastroentérologie;
  • initier et ajuster la thérapie médicale des maladies du système digestif en s'appuyant sur ses connaissances théoriques et pratiques et, aussi, sur les aspects psychologiques, familiaux, sociaux et économiques du malade;
  • connaître les interventions chirurgicales et leurs indications relatives et être en mesure de comparer les avantages et les inconvénients du traitement chirurgical avec ceux du traitement médical;
  • être capable de prendre en charge des patientes et patients sur une base continue, de fonctionner en équipe et d'organiser efficacement son travail clinique;
  • participer à l'enseignement et s'intégrer à l'équipe médicale à titre de médecin traitant et de consultante ou de consultant auprès de ses collègues.

 

DURÉE DES ÉTUDES

Deux ans

PROFIL DES ÉTUDES

Les études spécialisées en gastroentérologie se composent principalement de stages auxquels s'ajoutent, en s'intégrant ou en se juxtaposant, des activités d'apprentissage théorique, non mentionnées ci-après. La durée des stages est exprimée en nombre de périodes, chacune de celles-ci compte quatre semaines.

 

Stage

Nombre de périodes

obligatoires

Nombre de périodes

à option

Chirurgie gastrointestinale

1

Endoscopie

-

1

Gastroentérologie ambulatoire

1

1

Gastroentérologie générale

13

1 à 6

Gastroentérologie pédiatrique

1

1

Hépatologie

4

1 ou 2

Motilité gastrointestinale

1

Pathologie gastrointestinale

1

Radiologie gastrointestinale

-

1

Recherche dirigée

1 à 3

Au choix

1 ou 2

Les sections Présentation, Structure du programme et Admission et exigences constituent la version officielle de ce programme. La dernière mise à jour a été faite le 1 novembre 2017. L’Université se réserve le droit de modifier ses programmes sans préavis.