Isabelle Laforest-Lapointe

Chaire de recherche du Canada en écologie microbienne appliquée

Les microbes des feuilles des arbres au service de la société

Compte tenu de la valeur socioéconomique des arbres et des effets négatifs des produits chimiques agricoles sur la santé de la population humaine, améliorer la résilience des plantes aux changements climatiques et lutter contre les maladies foliaires sont deux priorités de recherche. Les communautés microbiennes associées aux plantes jouent un rôle clé pour la physiologie, le métabolisme et la coexistence des espèces végétales. Les travaux de la Pre Laforest-Lapointe ont démontré que la diversité microbienne des feuilles des arbres influence positivement la productivité des plantes, suggérant que les microbes des feuilles jouent un rôle inattendu dans les fonctions des écosystèmes terrestres (ex. : forêts).