Aller au contenu

Lenoir, Yves

Professeur émérite

Commandeur de l'Ordre de la Couronne (Belgique)

Professeur associé, membre du CREAS

Coordonnées

Courriel: y.lenoir@videotron.ca

Formation

(1991)   Relations entre interdisciplinarité et intégration des apprentissages dans l’enseignement des programmes d’études du primaire au Québec (Doctorat, en sociologie). Université de Paris VII (Denis Diderot).

(1986)   Essai de structuration de relations pédagogiques entre certains programmes d’études du cours primaire au Québec. Le “décloisonnement” dans l’enseignement des langues, de la mathématique et des sciences. (Équivalent à la maîtrise, DEA). Université de Paris VII (Denis Diderot).

(1975)   Essai d’élaboration d’un schéma théorique d’analyse du processus éducatif scolaire (Maîtrise avec mémoire, Sociologie). Université du Québec à Montréal.

(1971)   (Baccalauréat spécialisé en sociologie). Université de Montréal.

(1971)   (Brevet "A" en histoire). Ministère de l'éducation du Québec

(1969)   (Baccalauréat ès Arts, spécialisé en sociologie). Université de Montréal.

(1962)   (Diplôme d’instituteur). Malonne, Belgique

Thèmes de recherche

Disciplines de recherche

Éducation, sociologie

Mots clefs

Épistémologie, didactique, pratiques d’enseignement, finalités éducatives, histoire de la science, idéologies

Thèmes de recherche

Les pratiques d’enseignement et de formation à l’enseignement au primaire :

  • L’interprétation du curriculum par les acteurs (enseignants, élèves, parents)
  • Les rapports aux savoirs chez les enseignants
  • Les modalités d’intervention éducative (interdisciplinarité, démarches, manuels, etc.)

Les finalités éducatives scolaires

Les rapports entre science et idéologie

Langues parlées et écrites

Français, Anglais, Espagnol

Publications récentes

Articles et chapitres de livres

Lenoir, Y. (2022). Le modèle éducatif néolibéral en France et au Québec : similitudes et spécificités. In J. Thibault, D. Guédat-Bittighoffer, N. Maillard de la Corte Gomez et M. Touzeau (dir.), France-Québec-Acadie : identités en mouvance, regards croisés (p. 195-211). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. (2022). Les faits dans la construction de la réalité naturelle et sociale : des perspectives épistémologiques évolutives dans l’histoire de la science. In A. Hasni et J. Lebeaume (dir.). Lʼusage des faits dans la construction de la réalité sociale et naturelle à lʼécole : enjeux scientifiques et socioéducatifs (p. 21-70). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. (2021). L’utilitarisme à l’assaut des sciences humaines et sociales et de l’éducation. Revista Educativa, 24, 1-33.

Lenoir, Y. (2020). La pensée réflexive/critique en éducation : quels enjeux ? In M. Gagnon et A. Hasni (dir.), Pensées disciplinaires et pensée critique : enjeux de la spécificité et de la transversalité pour l’enseignement et la recherche (p. 43-75). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. (2020). Didactique : une approche sociohistorique du concept. Didactique, 1(1), 12-39.

Livres

Lenoir, Y. (2022). Une approche sociohistorique de l’émergence de la science. Un rapport épistémique au savoir sous influence idéologique et politique (préface de Luis Radford). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. (2021). Les pratiques d’enseignement au primaire. Résultats de quatorze années de recherche sur la mise en œuvre du curriculum québécois (préface de Claude Lessard). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y., Bourque, J., Hasni, A., Nagy, R. et Priolet, M. (dir.). (2019). Les finalités éducatives scolaires. Pour une étude critique des approches théoriques, philosophiques et idéologiques. T. 2 : Conceptions des finalités et des disciplines scolaires chez des enseignants du primaire. Une étude comparative internationale. Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan..

Lenoir, Y. (avec la collaboration de A. Hasni, F. Lacourse, F. Larose, P. Maubant et A. Zaid) (2018). Guide d’accompagnement de la recherche. Un outil de réflexion sur les termes et expressions liés à la recherche (2e éd. revue et augm.). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire (1re éd. 2012) – Paris : L’Harmattan..

Lenoir, Y., Tardif, M. et Breton, G. (dir.). (2018). Penser l’éducation : une vie à développer l’éducation, du primaire à l’université. En hommage à Mario Laforest. Saint-Lambert : Éditions Cursus univer­sitaire.

Lenoir, Y. (2017). Les médiations au cœur des pratiques d’enseignement-appren­tis­sage : une approche dialectique. Des fondements à leur actualisation en classe. Éléments pour une théorie de l’intervention éducative (2e éd. revue et augm. ; préface de Marc Bru). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire (1re éd. 2014) – Paris : L’Harmattan.

Hernández Rodríguez, C. A., Leff Zimmerman, E., Vasco, C. E., Lenoir, Y. et Uribe Castro, H. (2017). Interdisciplinariedad : un desafío para transformar la universidad en el siglo XXI. Santiago de Cali : Universidad autónoma de Occidente.

Lenoir, Y., Adigüzel, O., Lenoir, A., Libâneo, J. C. et Tupin, F. (dir.). (2016). Les finalités éducatives scolaires. Une étude critique des approches théoriques, philosophiques et idéologiques. T. 1 : Fon­dements, notions et enjeux socioéducatifs (Préface de Christian Laval). Saint-Lambert : Éditions Cursus universitaire – Paris : L’Harmattan.

Hasni, A., Lebrun, J. et Lenoir, Y. (dir.). (2016). Les disciplines scolaires et la vie hors de l’école. Cas des “éducations à” au Québec : éducation à la santé, éducation à l’environnement et éducation à la citoyenneté. Saint-Lambert : Groupéditions Éditeurs – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y., Froelich, A. et Zúñiga, V. (dir.). (2016). La reconnaissance à l’école : perspectives interna­tionales. Québec : Presses de l’Université Laval.

Lenoir, Y. et Esquivel, R. (dir.). (2015). Procédures méthodologiques en acte dans l’analyse des pra­tiques d’enseignement : approches internationales. T. 1 : Les méthodes en usage à la Chaire de recherche du Canada sur l’intervention éducative et utilisées par des chercheurs qui y sont associés. Longueuil : Groupéditions Éditeurs – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. et Esquivel, R. (dir.). (2015). Procédures méthodologiques en acte dans l’analyse des pra­tiques d’enseignement : approches internationales. T. 2 : Les méthodes en usage dans des centres de recherche et chez des chercheurs français et latino-américains. Longueuil : Groupéditions Éditeurs – Paris : L’Harmattan.

Lenoir, Y. et Tupin, F. (dir.). (2012). Les pratiques enseignantes entre instruire et socialiser. Regards internationaux. Québec : Presses de l’Université Laval.

Curriculum vitae (abrégé)

Né en Belgique, Yves Lenoir devient enseignant au primaire en 1962. Il émigre au Québec en 1966 où il occupe différents postes dans le champ de l’éducation scolaire, comme enseignant au primaire (1966-1967), à l’adaptation scolaire (1967-1969), au secondaire (1969-1974), comme agent de développement pédagogique au ministère de l’Éducation (1974-1979), comme conseiller en sciences humaines à la commission scolaire de Montréal (1979-1988). Il poursuit en parallèle des études supérieures en sociologie de la culture et en épistémologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM, 1969-1975) et à l’Université de Paris VII (1985-1991), tout en assumant d’autres fonctions, entre autres de président d’une association québécoise d’enseignants du secondaire (1980-1983), de formateur d’enseignants à travers le Québec (1984-1995) et de chargé de cours en éducation et en sociologie à l’UQAM (1971-1988). Il devient professeur adjoint à la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke en 1988 et professeur titulaire en 1995.

Durant ses 30 années à la Faculté d’éducation, il s’investit dans la formation des futurs enseignants et enseignantes, dans la gestion du programme de maîtrise et de la Revue des sciences de l’éducation, dans la création d’une revue à la Faculté d’éducation, dans la fonction de vice-doyen à la recherche et aux études supérieures, période durant laquelle il implante le nouveau programme de doctorat en éducation, ou encore, par exemple, dans l’Association mondiale des sciences de l’éducation qu’il va présider pendant 12 ans.

En continuité avec son enseignement universitaire, le professeur Lenoir a obtenu, à titre personnel, plus de 50 subventions tout en participant, à titre de cochercheur, à une quarantaine d’autres recherches subventionnées. Soucieux d’établir une collaboration entre collègues et de créer un encadrement riche et dynamique pour les étudiantes et étudiants inscrits aux cycles supérieurs, il mettait sur pied, en 1991, un groupe de recherche sur les pratiques enseignantes qui s’est progressivement développé et qui est devenu en 2001 le Centre de recherche sur l’intervention éducative (CRIE), reconnu comme centre d’excellence par l’Université de Sherbrooke et par la Faculté d’éducation, mais aussi, la même année, par le Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture (FQRSC), ainsi que sur le plan international. Il renforçait ce travail de formation et de collaboration en obtenant en 2001 la Chaire de recherche senior du Canada sur l’intervention éducative (CRCIE) dont il a été le titulaire de 2001 à 2015, centrant ses travaux de recherche sur les pratiques d’ensei­gnement et de formation à l’enseignement. À ce jour, le professeur Lenoir est l’auteur ou a participé à la rédaction de plus de 570 publications : à côté des 36 livres et de 13 numéros thématiques sous sa direction ou codirection, plus de 130 articles évalués par les pairs, quelque 200 chapitres de livres et plus de 550 conférences et communications.

Membre de plusieurs réseaux internationaux de chercheurs avec lesquels il a collaboré depuis 1974 à divers titres, en tant que professeur invité, conseiller auprès de ministères de l’éducation et d’organismes éducatifs, formateur de professeurs universitaires et de personnels scolaires, membre de commissions internationales et d’organismes scientifiques, etc., le professeur Lenoir a reçu plusieurs prix en lien avec ses publications. La Communauté française de la région wallonne de Belgique l’a honoré en septembre 2004 pour ses travaux universitaires. L’Université de Sherbrooke l’a identifié en novembre 2006 comme l’un des leaders de la communauté universitaire pour son engagement et ses réalisations sur le plan scientifique. Il a obtenu en septembre 2007 le Prix de la recherche et de la création 2006 du secteur sciences humaines et sociales, droit et administration de l’Université de Sherbrooke. En 2007, l’Ambassadeur de Belgique au Canada l’a décoré, au nom du Roi des Belges, de l’Ordre de la Couronne, au grade de commandeur, pour l’ensemble de ses travaux universitaires et pour les liens de coopération scientifique qu’il a tissés entre le Québec et la Communauté française de Belgique. En octobre 2012, le professeur Lenoir était le récipiendaire du Kenneth Boulding Award attribué par l’Association for Interdisciplinary Studies (AIS) des États-Unis pour ses travaux sur l’interdisciplinarité. Enfin, le 25 septembre 2021, le Conseil universitaire de l’Université de Sherbrooke l’a élevé au rang de professeur émérite en reconnaissance pour sa contribution exceptionnelle à la formation et à la recherche en éducation.

Retraité en janvier 2019 après une carrière de 56 ans dans le domaine de l’éducation, le professeur Lenoir demeure attaché à la Faculté d’éducation en tant que membre associé au Centre de recherche sur l’enseignement et l’apprentissage des sciences (CREAS). Il occupe ses nouveaux loisirs en continuant à publier divers articles et ouvrages, en dirigeant les Éditions Cursus universitaire et en animant une émission sur la chanson francophone à la radio communautaire de Sherbrooke.

Mise à jour le 5 juin 2022