Pre Marie-France Coutu, Ph. D., psy.

  • Professeure titulaire, École de réadaptation, Faculté de médecine et des sciences de la santé, Université de Sherbrooke
  • Chercheuse, Centre de recherche Charles-Le Moyne Saguenay-Lac-Saint-Jean sur les innovations en santé (CR-CSIS), Centre d’action en prévention et en réadaptation au travail (CAPRIT)
  • Directrice, Microprogramme de 2e cycle en gestion d’invalidité
  • Chercheuse associée, Consortium des établissements de réadaptation exploitant un institut universitaire et le Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain (CÉRIU-CRIR)

Téléphone : 450 463-1835, poste 61797
Courriel : Marie-France.Coutu@USherbrooke.ca

Champs d’intérêt et d’expertise

  • Réadaptation au travail de personnes présentant différents problèmes de santé (trouble musculosquelettique, dépression majeure, troubles anxieux ou de l’adaptation)
  • Développement et évaluation de programmes visant à faciliter le retour au travail
  • Concertation et communication entre les parties prenantes
  • Relation (alliance) thérapeutique
  • Méthodes quantitatives, qualitatives et mixtes

 « Mes recherches me permettent de mieux comprendre les éléments qui faciliteront le retour au travail d’employés s’étant absenté pour des raisons de santé. J’ai choisi le CAPRIT pour les valeurs de l’équipe, la recherche pragmatique et l’échange des connaissances qui est omniprésent à ses activités. Le CAPRIT me donne accès à des ressources humaines et matérielles qui assurent la réalisation de mes recherches et me permet de transférer les connaissances vers les milieux sur le terrain. »

Formation universitaire 

  • Diplôme de 3e cycle en prévention d’incapacités au travail, Université de Sherbrooke
  • Ph.D. psychologie, Université du Québec à Montréal
  • M.Sc. psychologie, Université du Québec à Montréal
  • B.Sc. psychologie, Université du Québec à Montréal

Contributions majeures

Développement de connaissances 

Formation

  • Formation professionnelle continue et sur demande pour l’implantation de la PDP, reconnue et soutenue par les ordres professionnels, notamment offerte aux professionnels (ergothérapeutes) du Programme de réadaptation professionnelle de l’IRDPQ
  • Formation professionnelle sur demande portant sur une technique de communication pour favoriser la collaboration et la confiance avec l’ensemble des parties prenantes

Diffusion et transfert de connaissances

  • Capsules web concernant, par exemple, les inquiétudes et le processus de RAT ou la PDP
  • Questionnaire en ligne permettant un portrait de la représentation de l’incapacité au travail et offrant une interprétation des résultats pour les professionnels en réadaptation