Aller au contenu

Méthodes pédagogiques innovantes

Un apprentissage actif associant théorie et clinique

Les équipes professorales des programmes d'ergothérapie et de physiothérapie ont élaboré un ensemble d’activités pédagogiques utilisant des méthodes d’apprentissage collaboratives et contextualisées dans des situations représentatives de la réalité de chacune de ces professions.

L’apprentissage par problèmes (APP) est une méthode d’apprentissage où, à partir d'une mise en situation vous devez chercher l’information nécessaire pour comprendre un problème (autoapprentissage). Lors d’une séance appelée tutorat, la consolidation de vos apprentissages est réalisée à travers l’échange collaboratif entre vos collègues (8 à10) et votre tutrice ou tuteur, véritable guide dans le processus d'apprentissage.

L’APP utilise le contexte de problèmes de santé, de réadaptation pour apprendre un processus de résolution de problèmes et pour construire de façon active des connaissances, à la fois dans le domaine des sciences fondamentales, des sciences de la réadaptation et des connaissances spécifiques au domaine de la physiothérapie et de l'ergothérapie. Les problèmes sont structurés ou regroupés autour de thèmes ou thématiques en lien avec le contenu du cours.

Dans les deux premières années du cursus, la majorité des cours sont conçus avec cette méthode, vous permettant ainsi d'utiliser les connaissances d'un problème à l'autre.

L’apprentissage par raisonnement clinique (ARC) est associé au développement des compétences professionnelles et du raisonnement clinique dans une mise en situation qui simule le processus d’évaluation et/ou d’intervention du physiothérapeute ou de l'ergothérapeute auprès d'une cliente ou un client.

Vous apprenez à générer rapidement des hypothèses et à développer une construction active et orientée de données cliniques, pour confirmer ou infirmer ces hypothèses. La démarche permet d’évaluer les hypothèses émises et d’établir celles qui guideront la planification et la réalisation de l’intervention.

L’apprentissage des habiletés cliniques (HC) se construit à partir de contextes variés de la pratique professionnelle avec un corps enseignant praticien et en collaboration avec des patientes et patients simulés et réels. La personne étudiante est ainsi amenée au plus près de la réalité clinique.

Les habiletés cliniques représentent une partie importante du cursus de formation en physiothérapie et ergothérapie. En effet, vous compléterez lors de vos 3 premières années de formations, plus de 400 heures de laboratoires pratiques, associées aux cours en APP et en ARC.

Les cours d'habiletés cliniques vous permettent de développer différents savoir-faire et savoir-être reliés à ces professions ainsi que vos habiletés à effectuer différentes techniques d'évaluation et d'intervention.

L'apprentissage des habiletés cliniques constitue une des forces du programme de l'Université de Sherbrooke !

  • Vos apprentissages se déroulent dans des locaux modernes spécialement conçus pour l'enseignement des habiletés cliniques équipés de matériel à la fine pointe de la technologie (clinique de physiothérapie, milieu de vie, etc.).
  • Certains cours se donnent également au laboratoire d'anatomie (apprentissage de l'anatomie sur cadavres) afin d'acquérir des connaissances fondamentales de l'anatomie et du système neuro-musculosquelettique.
  • Des patientes et patients réels et simulés sont recrutés et formés pour collaborer à la mise en pratique de vos apprentissages.

La formation clinique consiste à la réalisation de près de 1 200 heures de stage, offerts dans des milieux variés et dynamiques. 

Vous pouvez également effectuer une partie de votre formation clinique dans un contexte de stage en santé mondiale, en milieu émergent ou de stages à l'international.

En 3e et 4e année vous pourrez choisir des cours à option pour vous initier à ces domaines d'expertises.

  • En physiothérapie :

Vous avez de l'intérêt pour la physiothérapie sportive, la thérapie manuelle, la physiothérapie cardiorespiratoire, la rééducation vestibulaire, la rééducation périnéale ou la pratique de la physiothérapie en pédiatrie ?


  • En ergothérapie :

Vous aurez plusieurs possibilités selon vos intérêts pour l’autisme, la déficience intellectuelle, les difficultés d’écriture, l'évaluation de la conduite automobile, la thérapie de la main, les interventions spécialisées en cognition et plusieurs autres.