Aller au contenu

Matières compostables

Depuis son implantation en 2009, la collecte des matières compostables connaît un franc succès à l’Université de Sherbrooke. De plus, la majorité de cette matière est mise en valeur directement sur le Campus principal par l’unité de compostage appartenant à l’Université. Cette approche permet de limiter les déplacements de la matière et ainsi, d’éviter la production de gaz à effet de serre inutile. Plus de 200 points de récupération sont installés sur les trois campus. Ces derniers, situés dans la cafétéria, les 5 casse-croûtes et les différentes cuisinettes de l’Université, ont permis de détourner plus de 73 tonnes de matières des sites d’enfouissement en 2010.

Le tableau ci-dessous liste les matières acceptées et refusées dans les bacs bruns pour la récupération de matières organiques.

Matières acceptéesMatières refusées
Vaisselle compostable (no 7 PLA)Toute autre matière
Aliment périmé 
Café moulu 
Filtre à café 
Sachet de thé 
Friandise et produits de confiserie 
Fruits et leur pelure 
Légumes et leur pelure 
Matières grasses 
Œufs et leur coquille 
Pain et céréales 
Plantes d'intérieur 
Serviette de table, mouchoir, essuie-tout 
Produits laitiers 
Reste de repas 
Viande, volaille et poisson comprenant les os, la peau, les graisses et les entrailles 
Pâtes alimentaires 

Attention!

  • Toute matière d’origine organique est compostable. Ainsi, le papier et le carton souillé, qui ne peuvent être récupérés, peuvent être compostés. 
  • Il est important d’emballer les restes de viande et les carcasses avec du papier journal ou essuie-tout afin de prévenir les mauvaises odeurs.
  • Les papiers mouchoirs et essuie-tout ne doivent pas être déposés dans le compartiment à papier, mais bien celui des matières compostables. Une première phase de collecte de papiers bruns est d'ailleurs déployée dans les salles de bain de la Faculté de la médecine et des sciences de la santé. 
  • Les plastiques compostables sont identifiés par la boucle de Möbius, avec le chiffre 7 à l’intérieur, accompagnée des lettres PLA ou par une inscription sur sa surface soulignant son potentiel compostable.