Mobilité durable

L’UdeS lance un programme incitatif de transport en commun pour ses employés

Photo : UdeS

Après avoir atteint un niveau historique d’utilisation de ses stationnements à l’automne 2018, l’UdeS lance une première action d’envergure pour encourager des solutions de rechange à l’auto solo. Elle propose donc à ses employés des campus de Sherbrooke et de Longueuil un avantageux programme incitatif de transport en commun.

Ce nouveau programme entrera en vigueur à compter du 1er janvier pour Sherbrooke et du 1er février pour Longueuil. Pour la vice-rectrice à l’administration et au développement durable, Pre Denyse Rémillard, « l’Université est consciente des enjeux de stationnement vécus actuellement. Grâce à sa nouvelle stratégie de mobilité durable qui prévoit plusieurs mesures concrètes, il sera possible de libérer plusieurs espaces de stationnement, dont quelques centaines uniquement avec ce nouveau programme incitatif pour le personnel ».

Le nouveau programme donnera des incitatifs financiers identiques aux employés des trois campus en fonction des possibilités qu’offrent les divers réseaux de transports. Ainsi, peu importe le campus, la contribution de l’Université pour encourager un employé à temps plein à adopter les transports en commun sera de l’ordre de 50 $ par mois.

Pour les campus de Sherbrooke

Cette nouvelle contribution de l’employeur, combinée au rabais octroyé par la Société de transport de Sherbrooke (STS), permettra d’offrir un titre mensuel d’abonnement au transport en commun à seulement 16 $ pour l’ensemble des employés à temps plein. Évidemment, ce titre de transport est valide en tout temps et sur tous les circuits, pas seulement pour se rendre sur les campus.

Grâce à la nouvelle carte à puce, il sera possible de choisir parmi trois scénarios d’abonnement, soit :

  • un abonnement annuel sur 12 mois (scénario RÉGULIER);
  • un abonnement sur 10 mois (scénario VACANCIER où les mois de juillet et août sont retirés);
  • un abonnement sur 6 mois (scénario ACTIF – 6 mois d’autobus l’hiver + 6 mois de transport actif l’été).

Autre avantage, le programme permettra aux employés de se prévaloir d’une vignette de stationnement journalier à chaque mois d’abonnement, valide pour le Campus principal et pour le PRAC (Z8) au Campus de la santé. Ceci permettra de faire face aux événements familiaux et personnels. En collaboration avec la STS, le scénario ACTIF permettra pour sa part aux usagers de se prévaloir, à chaque mois dédié au transport actif, de deux titres d’autobus par mois pour des besoins personnels.

M. Marc Denault, président de la STS, mentionne d’ailleurs « qu’à l’instar de l’Université de Sherbrooke, la STS est également sensible à la mise en place de moyens favorisant la mobilité durable. Dans cette perspective, la STS est heureuse de bonifier significativement le programme employeur avec l’UdeS en introduisant deux nouveaux types d’abonnements en plus de bonifier le programme régulier ».

Pour le Campus de Longueuil

La mise en œuvre du programme incitatif s’effectuera en complémentarité des programmes employés offerts avec la carte OPUS. Les membres du personnel admissibles qui s’abonneront au programme bénéficieront d’une contribution de 50 $ par mois de l’employeur, mais également d’un 1er mois gratuit lors d’un premier abonnement et du 12e mois gratuit pour les abonnements complétés avant le 8 février 2019 grâce à une promotion du ministère des Transports. Tout comme à Sherbrooke les usagers se verront offrir un droit de stationnement quotidien par mois pour les imprévus.

Je rapporte ma vignette

Afin d’inciter les détentrices et détenteurs de permis de stationnement à faire le grand saut, le Centre de gestion des déplacements remboursera les permis déjà acquis, au prorata des mois utilisés. L’Université espère ainsi libérer quelques centaines de places de stationnement avec ce programme dès la première année. Ceci permettra de régler en grande partie les débordements importants et le mécontentement vécu au cours des derniers mois. L’Université souhaite également instaurer des changements de comportements qui ont un impact réel sur l’émission de gaz à effet de serre. En effet, si le programme a un impact certain sur le stationnement de l’UdeS, il réduira d’autant le nombre de véhicules sur les routes.

Une contribution collective

À partir du mois de mai 2019, l’Université remettra en place la tarification de ses stationnements les fins de semaine sur son Campus principal. Le retour à cette pratique permettra de récupérer les sommes nécessaires au financent de ce nouveau programme incitatif. C’est donc dire que les usagers journaliers et les visiteurs présents lors des fins de semaine contribueront également au défi collectif de mobilité durable. Pour le Campus de Longueuil, les cases de stationnement récupérées par le programme pourraient être converties en permis journalier, ce qui augmenterait les revenus et contribuerait au financement du programme.

Consciente que le transport en commun ne peut être une solution applicable à l’ensemble de son personnel, l’UdeS travaille déjà, avec ses partenaires régionaux, sur d’autres mesures qui seront déployées au cours des prochains mois.