La recherche du stage

Rencontre avec la coordonnatrice ou le coordonnateur

Trois rencontres avec la personne qui coordonne les stages sont prévues lors du cours PMI 739 - Préparation aux stages. Lors de ces rencontres, l’étudiante ou l’étudiant devra avoir rempli sa fiche de suivi. Si vous avez des exigences particulières, assurez-vous d’en discuter avec la coordonnatrice ou le coordonnateur de stages.

Démarches personnelles

La population étudiante doit effectuer ses propres recherches de stage pour les raisons suivantes :

  • nous ne sommes jamais certains de pouvoir placer toutes les étudiantes et tous les étudiants
  • le stage que vous trouverez vous-même devrait correspondre à vos intérêts
  • vous connaissez peut-être des employeurs que nous ne solliciterons pas (contacts privilégiés : anciens employeurs, entreprises de votre municipalité, famille, etc.)

La recherche personnelle d’un stage n’est pas une chose qui se fait en novembre pour commencer un stage en janvier. Septembre et octobre sont les mois où la plupart des employeurs planifient l’année suivante.

N'hésitez pas à faire appel à la coordonnatrice ou au coordonnateur des stages pour vous aider dans votre recherche. Entre autres, elle ou il pourra :

  • vous rencontrer pour discuter de vos démarches
  • vous fournir de l’information sur l’employeur éventuel
  • faire parvenir à l’employeur éventuel une lettre officielle qui appuie votre candidature ainsi que de l’information sur les programmes d’aide financière disponibles

Planification des actions

Il est demandé aux étudiantes et aux étudiants de faire une bonne planification des actions et de tenir le coordonnateur ou la coordonnatrice des stages informé des actions entreprises. La fiche de suivi devra être envoyée par courrier électronique à stages.MMI@USherbrooke.ca chaque fois qu’il y aura des modifications faites par l’étudiante ou l’étudiant.

Curriculum vitae et lettre de motivation

L’outil essentiel pour se trouver un stage est sans contredit votre curriculum vitæ. S’il est bien fait, impeccable à tous points de vue, il ouvrira des portes à la personne possédant très peu d’expérience. Dans le même sens, un CV mal construit nuira à une personne, même si elle compte 10 ans d’expérience.

La lettre de motivation sert à faire valoir sa candidature. Vous devez l’utiliser pour accompagner votre CV.

Il faut adapter le CV et la lettre de motivation selon les critères du stage qui vous intéresse. Les Services à la vie étudiante offrent, grâce à la Clé de l’emploi, plusieurs services pour vous aider : soutien à la rédaction du curriculum vitae, lettres de demande d'emploi, techniques d’entrevue, etc. Le coordonnateur ou la coordonnatrice de stages est aussi disponible pour répondre à vos questions et vous donner des conseils.

Permis de travail

Les étudiantes et les étudiants internationaux doivent obtenir un permis de travail auprès d’Immigration Canada. Le personnel des Services à la vie étudiante pourra vous faciliter la tâche. Vous aurez besoin d’une lettre de la part de la personne qui coordonne les stages spécifiant que le stage est obligatoire à l’obtention de votre diplôme. Ces démarches doivent être entreprises dès le début de votre scolarité. 

Maîtrise du français

Les employeurs s’attendent à ce que la qualité du français d’une étudiante ou d’un étudiant de 2e cycle universitaire soit excellente. Prenez dès maintenant les moyens qui s’imposent pour combler vos lacunes, que ce soit pour le français écrit ou parlé.

Entrevue

La préparation à une entrevue est une étape essentielle dans la démarche d’obtention d’un stage. Il est donc primordial de se préparer avant une entrevue : bien se connaître, comprendre l’offre de stage, se renseigner sur l’employeur, etc. Il est de la responsabilité de chacune et de chacun de mettre tous les efforts nécessaires pour bien réussir une entrevue.

Si vous le voulez, vous pouvez faire appel à la coordonnatrice ou au coordonnateur des stages pour vous aider à vous préparer.

Réseautage

Le réseautage est très important pour trouver ou développer des possibilités de stages. Il est donc important de participer à certains événements dans le domaine visé. 

Le stage

Cibles de formation

Les compétences visées par l’accomplissement du stage font partie intégrante de votre processus de professionnalisation. Dans le cadre de votre stage, quatre cibles de formation feront l’objet d’évaluation et vous mèneront à vous développer professionnellement.

  • S’adapter au contexte de travail
  • Rédiger et communiquer de façon professionnelle
  • Mettre en œuvre le projet d’intervention dans le milieu de stage
  • Développer son autonomie professionnelle et les comportements éthiques en situation de médiation interculturelle

Contenu et objectifs du stage

Dans le cadre de son stage, l’étudiante ou l’étudiant doit remplir un ou plusieurs mandats qui ont été définis par l’organisme et approuvés par la personne qui supervise le stage pour l’Université et celle qui coordonne les stages. Dans le cadre de ce stage, l’étudiante ou l’étudiant devra développer des outils d’intervention qui sauront faciliter les maillages interculturels dans le milieu d’intervention.

L’étudiante ou l’étudiant apprendra aussi à travailler en équipe, ce qui lui permettra d’établir des contacts et de se construire un réseau professionnel. Finalement, le stage devrait l’aider à confirmer son orientation professionnelle.

Encadrement du stage

Plusieurs intervenantes et intervenants agissent à différentes étapes du stage de 2e cycle. Il y a tout d’abord la personne qui coordonne les stages, qui aide l’étudiante ou l’étudiant à cheminer dans son processus de recherche d’un stage. Il y a également la personne qui supervise le stage, qui est celle attitrée à l’évaluation de l’étudiante ou de l’étudiant au sein du programme de maîtrise en médiation interculturelle, et enfin, il y a la personne qui encadre le stage, qui correspond à la personne-ressource au sein de l’organisme d’accueil pour la ou le stagiaire.

Admissibilité du stage

Pour être admissible à un stage, il faut :

  • être inscrit sans condition à la maîtrise en médiation interculturelle
  • avoir complété  l’activité pédagogique PMI 739
  • avoir maintenu une moyenne cumulative de 3,0 sur 4,3

Un stage de 2e cycle en médiation interculturelle est valide s’il répond aux critères suivants :

  • la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages reçoit une offre officielle de stage de la part de l’employeur (voir le Protocole de stage).
  • le stage permet à l’étudiante ou à l’étudiant de poursuivre son processus de formation en médiation interculturelle
  • l’étudiante ou l’étudiant développe les cibles de formation visées par l’activité PMI 740 - Stage
  • l’étudiante ou l’étudiant applique ses connaissances disciplinaires et interdisciplinaires
  • le stage est d’une durée minimale de 210 heures

Moment du stage

Le stage se déroule une fois l’activité PMI 739 - Préparation au stage terminée et réussie. Le trimestre d’hiver est généralement dédié à l’activité PMI 740 - Stage. 

Rémunération

Le salaire dépend des possibilités de l’employeur et est à discuter avec la candidate ou le candidat. 

Les étapes

Avant le début du stage

En guise de confirmation du stage, la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages doit recevoir le Protocole de stage de l’étudiante ou de l’étudiant de même que les mandats qui lui seront confiés. Le tout est remis par courriel.

Protocole de stage

Ce document permet d’officialiser le tout. Il doit être signé par l’étudiante ou l’étudiant, par la superviseuse ou le superviseur de l’Université et par l’encadreuse ou l’encadreur terrain. L’étudiante ou l’étudiant doit remettre le protocole finalisé avec TOUTES les signatures à la personne  qui coordonne les stages. Par la suite, celle-ci enverra une copie officielle à toutes les parties.

Choix de la superviseuse ou du superviseur de l’Université

Le choix du superviseur revient à l’étudiante ou à l’étudiant. Toutefois, ce choix doit être accepté par la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages et la directrice ou le directeur du programme. Dans le cas où l’étudiante ou l’étudiant ne voudrait pas choisir, une superviseuse ou un superviseur lui sera attribué par la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages.

Autres aspects

Lorsque le Protocole d’entente est rempli, l’étudiante ou l’étudiant peut remplir la fiche d’inscription et compléter la Demande d’approbation d’une proposition de stage. La demande devra être approuvée par la directrice ou le directeur de la maîtrise en médiation interculturelle et la superviseuse ou le superviseur de l’Université. Ces deux documents sont disponibles sur le Moodle Stage.

Un contrat d’apprentissage doit être signé et servira au suivi et à l’évaluation du stage par le ou la stagiaire, la superviseuse ou le superviseur de l’Université et l’encadreuse ou l’encadreur terrain.

Durant le stage

Dès le début du stage, la ou le stagiaire doit déterminer les objectifs à atteindre et élaborer un échéancier, et ce, en collaboration avec son employeur. Cette information lui permettra de mieux préparer son rapport de stage (introduction du rapport de stage).

Toutes les deux semaines, la ou le stagiaire envoie par courriel son contrat d’apprentissage paraphé par l’encadreuse ou l’encadreur terrain.

À la mi-stage, la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages recevra le contrat d’apprentissage dûment rempli par la ou le stagiaire et signé par l’encadrant terrain. La même procédure sera répétée à la fin du stage.

À la fin du stage, l’étudiante ou l’étudiant doit rédiger son rapport de stage. Celui-ci a pour but de vérifier l’atteinte des objectifs et l’acquisition des compétences ainsi que d’amener l’étudiante ou l’étudiant à réfléchir sur son expérience de travail et à dresser le bilan de son évolution sur les plans humain et professionnel.

Le rapport de stage est remis à la superviseuse ou au superviseur de l’Université avant la fin de la session. L’étudiante ou l’étudiant doit informer la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages que le dépôt a été effectué.

L’évaluation

Rapport de stage

Le rapport de stage doit être rédigé selon les normes énoncées dans le cours de PMI 739 - Préparation au stage.

Critères d’évaluation
  • Critères pour évaluer le fond
  • Critères pour évaluer la forme
  • Langue écrite
  • Clarté du propos
  • Organisation du texte
  • Respect des normes linguistiques et référentielles

Rôle et responsabilités de l’étudiante ou de l’étudiant

Avant d’obtenir un stage, elle ou il s’engage, entre autres, à :

  • rendre son curriculum vitæ attrayant en l’adaptant aux différentes offres de stage
  • s’assurer du bon fonctionnement de son courriel (durant tout le stage)
  • consulter quotidiennement son courrier électronique
  • posséder un système de messagerie vocale
  • pour les étudiantes et les étudiants internationaux, faire les démarches afin d’obtenir un permis de travail
  • s’inscrire aux programmes gouvernementaux
  • effectuer ses propres recherches de stage
  • être disponible pour les entrevues
  • rencontrer la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages lorsque requis

Dès que le stage est confirmé, l'étudiante ou l’étudiant s’engage, entre autres, à :

Durant le stage, l’étudiante ou l’étudiant s’engage, entre autres, à :

  • Respecter les règlements de l’Université en ce qui a trait à son programme d’études et les règlements et usages en vigueur au sein de l’organisation participante
  • Informer l’encadreuse ou l’encadreur terrain et la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages dans un délai raisonnable lorsque survient tout inconfort dans la réalisation du stage
  • Fournir le contrat d’apprentissage, le rapport final et les autres productions selon l’échéancier établi
  • S'assurer que la confidentialité des informations obtenues durant le stage est rigoureusement protégée
  • Respecter les règles éthiques et déontologiques du milieu partenaire
  • Informer la répondante ou le répondant du milieu partenaire tout au long du stage de l’avancement du projet et lui fournir les documents produits
  • Mentionner dans ses productions ou présentations orales, la participation du milieu partenaire

Rôle et responsabilités de la superviseuse ou du superviseur de l’Université

La superviseuse ou le superviseur s'engage à :

  • S'assurer que le stage respecte les objectifs pédagogiques du programme de maîtrise en médiation interculturelle
  • Encadrer et évaluer les stagiaires dans les activités pédagogiques, réflexives et académiques
  • Assurer la supervision et la progression des stagiaires dans la réalisation du stage selon l’échéancier prévu
  • Informer la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages de toute situation qui pourrait compromettre la réalisation d’un stage

Rôle et responsabilités de l’employeur

L'employeur s’engage à :

  • signer le Protocole d’entente pour stage en milieu de travail
  • rencontrer l’étudiante ou l’étudiant dès le début du stage afin de bien définir les attentes de l’entreprise ou de l’organisme en ce qui a trait aux tâches, aux priorités, aux échéanciers et aux activités à poursuivre
  • nommer une encadreuse ou un encadreur terrain pour toute la durée du stage
  • approuver les objectifs à atteindre par l’étudiante ou l’étudiant dans le cadre du stage ainsi que l’échéancier de travail au plus tard une semaine après le début du stage
  • favoriser des rencontres avec la ou le stagiaire sur une base régulière
  • guider, conseiller et superviser la ou le stagiaire dans la réalisation du stage tout en lui laissant prendre des initiatives et des responsabilités
  • à la fin du stage, évaluer le travail de la ou du stagiaire à l’aide du Contrat d’apprentissage, discuter de cette évaluation de façon constructive avec la ou le stagiaire et le remettre à la personne qui coordonne les stages

Rôle et responsabilités de l’encadreuse ou de l’encadreur terrain

L’encadreuse ou l’encadreur terrain s’engage à :

  • Accueillir l’étudiante et l’étudiant pendant toute la durée du stage dans son milieu et assurer les conditions adéquates d’intégration et d’apprentissage en fournissant les moyens nécessaires à sa réalisation, selon les ressources disponibles
  • Participer à l’évaluation du stagiaire : Évaluation de mi-mandat; Contrat d’apprentissage
  • Respecter les règles et les exigences du programme de maîtrise en médiation interculturelle
  • Préciser, lorsqu'il est nécessaire, que les informations transmises sont confidentielles et que leur utilisation exige une vigilance de la part des étudiantes et des étudiants

Pour nous contacter

Renseignements supplémentaires

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec la coordonnatrice ou le coordonnateur des stages à l’adresse stages.MMI@USherbrooke.ca.