15e anniversaire du SoDRUS

15e anniversaire du SoDRUS

Depuis sa fondation en 2003, le Centre de recherche Société, Droit et Religions de l’Université de Sherbrooke (SODRUS) a évolué au cœur d’une période extrêmement fertile de réflexion sur la place du religieux dans notre société québécoise et dans d’autres sociétés occidentales.  Il serait long d’énumérer ici tous ces débats, toutes ces questions et polémiques qui ont animé l’actualité et rejoint l’intérêt du Centre.

 Pour célébrer son 15e anniversaire, le SoDRUS organise un débat, le mardi 2 octobre 2018 de 16h à 18h, avec trois personnes qui ont été placées directement au cœur de cette évolution québécoise par leurs recherches et/ou par des mandats publics reçus, l’honorable juge Louis Lebel, le professeur Joseph-Yvon Thériault et la professeure Deirdre Meintel. Le débat sera animé par le professeur Sami Aoun. De champs disciplinaires différents, ces personnes possèdent un avis éclairé sur les mutations observées. Le but du débat est ainsi rétrospectif et prospectif : Quel sens peut-on donner alors à l’évolution religieuse québécoise des deux dernières décennies? Où le Québec s’en va-t-il?

Le débat de deux heures rassemblera les trois panélistes et l’animateur et prévoit consacrer 90 minutes aux réponses des panélistes aux 4 à 6 questions et à l’échange entre eux. Ce sera suivi de 30 minutes d’échange avec l’assistance. 

Colloque annuel 2018

Communautés musulmanes au Canada : religion, droit et politique

Éclairages sur le vivre ensemble dans l'espace démocratique, la pluralité identitaire et la multiplicité des loyautés

Ce colloque interdisciplinaire et bilingue réunira des spécialistes (professeurs-chercheurs, juristes, étudiants), des membres du SoDRUS et de nombreux autres centres de recherche. Des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux ainsi que les acteurs communautaires ont été conviés à prendre part aux débats du colloque. Les conférenciers proviennent de différentes disciplines (science politique, droit, sociologie, études religieuses, études féministes). La réflexion se portera à la fois sur le contexte canadien et s’inspirera des expériences comparées, notamment européennes.

L’objectif du colloque est de décortiquer les différents aspects des problématiques liées aux rapports qu’entretiennent les musulmans avec le cadre juridique et les exigences éthiques de la gestion de la diversité religieuse au Canada. La pertinence de cette interrogation vient de la croissance numérique des communautés musulmanes et la progression notable de leur influence politique, intellectuelle et économique dans la destinée de leur pays d’adoption.

Comment se façonnent les identités des musulmans au Canada eu égard au contexte migratoire et aux politiques d’intégration canadiennes? De quelle manière, le droit permet-il de garantir les droits et libertés des personnes de confession musulmane compte tenu des exigences de la neutralité religieuse? De quelle manière le dialogue démocratique permet-il  de cadrer les tensions sociétales autour de l’Islam? 

D’éminents spécialistes se rencontreront à Sherbrooke afin de tenter de répondre à ces questions.

Nouvelle parution

Intervenir auprès de groupes sectaires ou de communautés fermées. S'outiller pour protéger les enfants

Les interventions de protection auprès d’enfants vivant au sein de groupes sectaires ou de communautés fermées sont rares, mais lorsqu’elles ont lieu, la gravité des situa­tions de compromission est souvent extrême. Le nombre important de jeunes qui les subissent, l’insuffisance d’effectifs ainsi que le manque de compréhension du phénomène sectaire rendent les situations très complexes. Ces opérations représentent un défi de taille pour les intervenants impliqués, et trop peu d’outils sont offerts pour soutenir ces derniers.

Conçu en collaboration avec des professionnels qui ont eu à intervenir dans ces milieux, le présent ouvrage est le fruit de longs échanges, de discussions et de réflexions sur les appro­ches à privilégier lorsque des enfants qui vivent au sein de communautés sectaires ou fermées sont en difficulté. Véri­table démonstration d’une relation harmonieuse entre le milieu de l’intervention et celui de la recherche, Intervenir auprès de groupes sectaires ou de communautés fermées – S’outiller pour protéger les enfants s’adresse à une clientèle diverse et, principalement, aux intervenants des secteurs de l’éducation, de la sécurité publique, des services sociaux, de la santé et du milieu communautaire.

Lorraine Derocher (2018). Intervenir auprès de groupes sectaires ou de communautées fermées. S'outiller pour protéger les enfants. Québec. Presses de l'Université du Québec. 132 p.

Nos membres et l'actualité

Nos membres et la recherche

Conférence | Université de Sherbrooke | Safa ben Saad Au-delà de l’électoralisme des discours sur l’islamophobie : qu’est ce qui cloche avec les musulmans canadiens?, 4 mai 2018.

Conférence | Université de Sherbrooke | Sami Aoun Enjeux doctrinaux islamiques au sein de la modernité canadienne : l'État libéral n'a-t-il pas vraiment des compétences théologiques?, 4 mai 2018.

Conférence | Université de Sherbrooke | Pierre Noël Les cimetières musulmans : une deuxième affaire Guibord ?, 4 mai 2018.

Facebook