Une contribution de 115 millions $ US du U.S. Department of Energy dans les sciences quantiques

Le Pr Alexandre Blais devient collaborateur d’un important regroupement de chercheurs en quantique

Le professeur Alexandre Blais
Le professeur Alexandre Blais
Photo : Michel Caron - UdeS

L’équipe de recherche du professeur Alexandre Blais joint son expertise au Quantum Systems Accelerator (QSA). Ce regroupement de chercheurs en information quantique mené par le Lawrence Berkeley National Laboratory (Berkeley Lab) a été créé à la faveur d’une contribution du U.S. Department of Energy (DOE) dans le cadre d’un projet de 115 millions $ US pour une période de cinq ans.

La contribution du professeur Blais se fait dans le domaine de la théorie de l’électrodynamique quantique en circuit, lui qui est l’un des pionniers du domaine.

« C’est une très bonne nouvelle pour mon équipe de recherche, nous nous joignons à un réseau de laboratoires qui figure parmi des leaders du domaine pour contribuer à notre façon au développement d’ordinateurs au potentiel exceptionnel. C’est une excellente occasion pour les étudiantes et les étudiants de mon groupe de faire partie de ce réseau d’envergure internationale. Cette participation au Quantum Systems Accelerator nous permettra d’être aux premières loges des progrès scientifiques de notre domaine, et je suis très heureux de pouvoir y participer  », se réjouit Alexandre Blais.

L’équipe du professeur Blais, la seule en provenance du Canada, s’ajoute à plus d’une dizaine d’autres équipes de recherche situées aux États-Unis : Lawrence Berkeley National Laboratory, Sandia National Laboratories, University of Colorado at Boulder, MIT Lincoln Laboratory, Caltech, Duke University, Harvard University, Massachusetts Institute of Technology, Tufts University, UC Berkeley, University of Maryland, University of New Mexico, University of Southern California, UT Austin.

« Cette nouvelle collaboration confirme le leadership de l’Institut quantique en tant que pôle majeur canadien en sciences quantiques. L’expertise de l’équipe de recherche du professeur Blais sera appuyée par des équipements à la fine pointe dans les laboratoires de calculs numérique et le Fab Lab quantique de l’IQ, déclare Jean-Pierre Perreault, vice-recteur à la recherche et aux études supérieures de l’Université de Sherbrooke. En tant que membre de l’équipe du Quantum Systems Accelerator, l’UdeS peut s’enorgueillir de faire partie de l’élite mondiale dans la course au développement des systèmes quantiques de demain. »