Un mandat renouvelé pour le doyen Pr Dominique Dorion et son équipe à la direction de la Faculté de médecine et des sciences de la santé

Le professeur Dominique Dorion, doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé
Le professeur Dominique Dorion, doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé
Photo : UdeS - Martin Blache

En poste depuis juillet 2017, Dominique Dorion a été renommé doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé. Un mandat qui se terminera le 30 juin 2025.

Au cours de sa carrière, le Pr Dorion a su cumuler les compétences d'un excellent professeur, d'un chercheur solide et d'un gestionnaire avisé. Diplômé du programme de médecine de l’Université Laval, détenteur d’une maîtrise en chirurgie expérimentale, d'un diplôme de médecine spécialisée en ORL et chirurgie cervico-faciale, ainsi que détenteur d’une formation complémentaire en chirurgie oncologique, tous de l'Université de Toronto, Dominique Dorion est un spécialiste reconnu au Canada en chirurgie oncologique cervico- faciale et en reconstruction microvasculaire.

En 1993, il joint les rangs de la FMSS à titre de professeur au Département de chirurgie. Puis, en 1997, il joint le conseil de la Société canadienne d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, dont il est devenu le président en 2008. Au cours de cette même année, la Société reconnaît son parcours exceptionnel en éducation en lui présentant son premier Prix de l'éducateur de l'année. Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada lui décerne le prix de mentor de l’année au Québec en 2013.

Enfin, de 1998 à 2010, il a occupé le poste de directeur du programme d’oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale à la FMSS puis en 2010, il accède à la direction de la Faculté en devenant doyen adjoint et vice-doyen aux ressources, fonctions qu’il a assumées jusqu’à sa nomination à titre de doyen en juillet 2017.

La santé organisationnelle, la responsabilité sociale et la valorisation de la force de notre réseau resteront au cœur de nos préoccupations pour les prochaines années

Professeur Dominique Dorion, doyen de la FMSS

Le mandat de l’équipe de direction

La nouvelle équipe de direction (de gauche à droite) : Pre Nicole Dubuc, vice-doyenne aux sciences infirmières ; Pr Éric Lavoie, vice-doyen aux études médicales prédoctorales ; Pr Matthieu Touchette, vice-doyen aux études médicales postdoctorales ; Pr Dominique Dorion, doyen ; Pr Martin Bisaillon, secrétaire facultaire et vice-doyen à la vie étudiante et à la santé durable ; Pr Patrice Perron, doyen adjoint et vice-doyen exécutif ; Pre Marie Giroux, vice-doyenne au développement professionnel, à la pédagogie et à la responsabilité sociale ; Pr Michel Tousignant, vice-doyen aux études ;  Pre Nathalie Rivard, vice-doyenne aux études supérieures, à la recherche et à l’innovation.
La nouvelle équipe de direction (de gauche à droite) : Pre Nicole Dubuc, vice-doyenne aux sciences infirmières ; Pr Éric Lavoie, vice-doyen aux études médicales prédoctorales ; Pr Matthieu Touchette, vice-doyen aux études médicales postdoctorales ; Pr Dominique Dorion, doyen ; Pr Martin Bisaillon, secrétaire facultaire et vice-doyen à la vie étudiante et à la santé durable ; Pr Patrice Perron, doyen adjoint et vice-doyen exécutif ; Pre Marie Giroux, vice-doyenne au développement professionnel, à la pédagogie et à la responsabilité sociale ; Pr Michel Tousignant, vice-doyen aux études ;  Pre Nathalie Rivard, vice-doyenne aux études supérieures, à la recherche et à l’innovation.

Le mandat confié par le recteur au comité de direction de la Faculté à la suite du comité de nomination est aligné avec la planification stratégique 2019-2023 de la FMSS. Les thèmes phares que sont la santé organisationnelle, la responsabilité sociale et la valorisation de du réseau de la Faculté resteront à l'avant-plan. Fidèle à son esprit innovant, la FMSS verra des innovations ou des renouveaux pédagogiques, de nouveaux programmes ou des expansions dans à peu près tous les secteurs. « Les étudiantes et les étudiants doivent rester au centre de nos préoccupations », souligne le doyen. De grands projets autour du numérique de la santé et le développement des plateformes de recherche s’ajouteront aussi aux développements immobiliers prévus à Sherbrooke et à Longueuil.