Nouveau directeur principal du développement philanthropique à La Fondation

L’éducation, une cause chère à Daniel Asselin

Photo : Jocelyn Riendeau

La Fondation de l’Université de Sherbrooke vient d’accueillir son tout nouveau directeur principal du développement philanthropique, Daniel Asselin, une figure influente dans le milieu philanthropique au Québec. Avec son entreprise Épisode, une firme spécialisée en philanthropie et en investissement communautaire qu’il a fondée en 1993, il a participé à la mise en œuvre de plus de 300 campagnes majeures en éducation, en santé et dans le secteur communautaire. Il est également l’instigateur de l’Étude sur les tendances en philanthropie, un incontournable depuis 10 ans pour les entreprises et organismes de bienfaisance au pays.

Saviez-vous que tout le bagage acquis par Daniel Asselin découle d’un diplôme de l’Université de Sherbrooke? Daniel le dit lui-même : s’il a réussi à se forger une place dans le domaine philanthropique, c’est grâce à ses années au baccalauréat en activité physique. Celui qui a diplômé en 1981 a connu un cheminement professionnel bien particulier qui le ramène, exactement 40 ans plus tard, vers son alma mater.

« J’en conviens, j’ai un parcours assez atypique pour un professionnel de l’activité physique. Quand j’ai terminé mes études, le marché de l’emploi était en crise. J’ai donc commencé ma jeune carrière dans un YMCA, d’abord comme organisateur communautaire, puis comme directeur. Ensuite, la flamme du communautaire ne m’a jamais quitté! J’ai œuvré à la Croix-Rouge, à la Société de l’arthrite et à la Fondation Charles-Bruneau. Cette dernière occupe un beau chapitre dans mon parcours, parce que j’y ai été le directeur général pendant douze belles années avant de fonder mon entreprise Épisode », mentionne le nouveau directeur de La Fondation de l’UdeS, Daniel Asselin.

Des années d’implication

Ayant toujours aimé s’engager dans divers projets, Daniel Asselin a toujours été impliqué dans divers comités et faisait partie de plusieurs équipes sportives. Grâce à toutes les expériences qu’il a vécues sur le campus, il a pu développer son leadership, son esprit d’équipe et sa persévérance, des qualités qui lui ont été essentielles tout au long de sa vie professionnelle.

« Ma formation à l’Université de Sherbrooke a été un tremplin pour moi et j’en suis reconnaissant. Peu importe le chemin que nous prenons, notre formation académique est importante. Je me suis toujours dit que j’allais un jour redonner à l’institution humaine et engagée qu’est mon alma mater », ajoute notre diplômé.

Revenir vers son alma mater

Tous les astres étaient alignés pour que Daniel revienne vers l’UdeS. En 2019, il a reçu les grands honneurs lors du 22e gala du rayonnement des diplômées et diplômés en se voyant décerner le titre d’ambassadeur de la Faculté des sciences de l'activité physique. Il s’est aussi investi à développer la culture philanthropique auprès de ses anciens collègues de classe en créant le Fonds des diplômés de la FASAP pour soutenir des initiatives étudiantes à la Faculté.

Au moment où il a décidé de passer le flambeau de son entreprise, le poste de directeur du développement philanthropique s’est ouvert à La Fondation de l’UdeS. Il a saisi la balle au bond.

« J’ai toujours fait de l’éducation ma cause principale, puisque c’est un domaine qui me tient particulièrement à cœur. J’avais aussi le souhait de mettre mon expérience et mes compétences à contribution pour aider mon alma mater à se démarquer dans le milieu philanthropique. Le « timing » était parfait! », mentionne avec enthousiasme le nouveau directeur.

L’UdeS est à l’aube d’une campagne majeure qui permettra de réaliser des projets qui feront réellement avancer les choses dans la société, autant dans les domaines des sciences, du génie, de la santé ou des sciences sociales, en faisant le pont entre les disciplines. La philanthropie représente un levier essentiel pour soutenir la direction de l’UdeS dans le développement et la mise en place de projets phares. Avec la nomination de Daniel Asselin à titre de directeur principal du développement philanthropique de La Fondation et celle de Pascal Grégoire à titre de nouveau directeur général de La Fondation et du Service des relations avec les diplômées et diplômés (SRDD) de l’UdeS, l’Université de Sherbrooke est en voie de réaliser ses plus grandes ambitions philanthropiques.