Une initiative du Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale

Des gens de métier inspirent de jeunes adultes de la communauté

Pour de nombreux jeunes en situation de vulnérabilité, la transition à l’âge adulte amène son lot de peurs et d’incertitudes, particulièrement au regard de l’orientation et des choix professionnels. Dans le but de soutenir leur insertion socioprofessionnelle, le Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale de l’UdeS organise des stages d’exploration de différents métiers, en collaboration avec le Carrefour Jeunesse Emploi de Sherbrooke. Soucieuse de s’engager de manière concrète dans sa communauté, l’UdeS fait partie intégrante de ce projet en accueillant certains de ces stagiaires dans diverses unités de son Campus principal. En décembre dernier, huit jeunes allaient à la rencontre d’une équipe de l’entretien et de la réparation des bâtiments du Service des immeubles.

La visite d’un jour, qui s’est tenue dans les ateliers et à la centrale thermique, a permis au groupe de se familiariser avec différents domaines manuels, allant de la mécanique à la réfrigération, en passant par la menuiserie, la peinture, la plomberie ainsi que l’entretien général. Au-delà des connaissances pratiques, les échanges entre les employés et les stagiaires ont permis le partage d’expériences et de cheminements personnels inspirants.

Ce que j’ai trouvé intéressant, oui, c’est d’apprendre des nouveaux métiers, mais aussi d’apprendre le parcours de vie des intervenants qui nous ont expliqué leur métier ici.

Tout comme Steve Beauregard, l’un des stagiaires, Bernard Fournier, directeur adjoint au Service des immeubles, reconnaît que cette journée permet de mettre en lumière les parcours de vie d’employés dévoués qu’il côtoie au quotidien.

On présente des métiers, mais des gens d’abord et avant tout, des cheminements de vie. C’est vraiment intéressant de les voir expliquer avec passion leur métier et leur expérience de carrière à l’Université ou ailleurs. Je découvre mes employés sous une autre facette, ce sont de vrais pédagogues.

Des modèles inspirants

Photo : Michel Caron - UdeS

Conseillère en orientation au Carrefour Jeunesse Emploi de Sherbrooke, Mélanie Bastien confirme l’importance pour les jeunes qu’elle accompagne de rencontrer des gens qui font office de modèles de réussite pour eux. Cela leur permet de voir que c’est possible de trouver un métier qui leur correspond et de s’accomplir professionnellement.

Jonathan Carpentier, l’un des participants à la journée, a particulièrement apprécié de rencontrer des personnes ayant à cœur leur travail :

On voit qu’ici, les gens sont vraiment passionnés par leur travail. On cherche tous ça un peu dans la vie, un travail qui va nous stimuler, qui va être passionnant.

Le Département d’orientation professionnelle de la Faculté d’éducation, qui collabore également étroitement à la mise sur pied de ce projet de stage, considère que l’engagement de l’institution dans un tel partenariat avec sa communauté permet des retombées tangibles. Pour la professeure Patricia Dionne, cette journée donne l’occasion à des jeunes vivant différents défis de pouvoir explorer et de se mettre en action, de s’engager dans un choix professionnel :

C’est quelque chose de vraiment important dans la façon dont l’ensemble du projet fonctionne, de pouvoir collaborer avec des partenaires de la communauté en lien avec un objectif commun qui est de donner une occasion aux jeunes de les aider dans leur orientation et dans leur transition à la vie adulte.

Lancé par l’Université de Sherbrooke en 2016 grâce à une importante contribution de RBC Banque Royale, le Centre RBC d’expertise universitaire en santé mentale s’adresse aux enfants, adolescents et jeunes adultes de l’Estrie présentant ou à risque de présenter des problématiques de santé mentale.

Dans le but de répondre de la façon la plus optimale possible à leurs besoins, il mise sur une collaboration interdisciplinaire et intersectorielle entre chercheurs, étudiants et autres intervenants du milieu universitaire et l’ensemble des intervenants du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, des établissements scolaires et des organismes du milieu communautaire.