Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées

Un nouvel outil pour contrer la maltraitance et l'intimidation envers les aînés

Lancement du Guide pratique DAMIA (demande d’aide en contexte de maltraitance et d’intimidation envers les aînés) : maximiser les activités de sensibilisation sur la maltraitance et l’intimidation​.
Lancement du Guide pratique DAMIA (demande d’aide en contexte de maltraitance et d’intimidation envers les aînés) : maximiser les activités de sensibilisation sur la maltraitance et l’intimidation​.

Photo : Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées de l’UdeS

La Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées, en partenariat avec l'organisme communautaire DIRA-Estrie, vient de lancer un guide pratique pour lutter contre la maltraitance et l'intimidation envers les aînés. Cet outil est le résultat d'une recherche-action pilotée par la titulaire de la chaire, la professeure-chercheuse Marie Beaulieu.

« Près de 450 aînés ont contribué à identifier les freins et leviers anticipés à la demande d’aide en situation de maltraitance ou d’intimidation et les motivations quant à leur participation aux activités de sensibilisation des organismes communautaires, explique la professeure Beaulieu. Le guide de pratique DAMIA répond donc aux besoins identifiés par les aînés puisqu’il s’appuie sur ce qu’ils nous ont dit. »

Favoriser les demandes d'aide des personnes aînées

Chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé, une personne aînée sur six vivant à domicile est maltraitée. Ce projet vise donc à bonifier les pratiques de sensibilisation afin de favoriser les demandes d'aide des personnes aînées lors de situations de maltraitance ou d'intimidation.

Ce guide, lancé le 29 novembre dernier au Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l'Estrie - CHUS, est composé de deux fascicules. Le premier s’adresse aux personnes administratrices et coordonnatrices des organismes communautaires. Il vise à développer et à maximiser les pratiques de sensibilisation de ces organismes.

Le second fascicule vise plus précisément à préparer et à soutenir les personnes qui animent les activités de sensibilisation. Il présente d’abord des connaissances générales sur la maltraitance, l’intimidation et la bientraitance envers les personnes aînées. Il propose ensuite des pistes d’action concrètes afin de bonifier l’animation des activités de sensibilisation.

Ce guide représente les résultats d'un projet de recherche qui s’est déployé sur une période de trois ans, financé par le programme Québec ami des aînés. Il peut être téléchargé gratuitement sur le site de la Chaire de recherche et celui de DIRA-Estrie. Une version anglaise sera disponible prochainement.