Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec

Une présentation payante sur l'étude des infiltrations dans le recouvrement d'un site d'enfouissement

De gauche à droite: Mauro Duarte, Simon Mercier, directeur général de WasteManagement, au Québec, Alexandre Cabral, professeur, et Virginie Simard.

De gauche à droite: Mauro Duarte, Simon Mercier, directeur général de WasteManagement, au Québec, Alexandre Cabral, professeur, et Virginie Simard.


Photo : Fournie

C’est rien de moins que la première place que deux de nos étudiants ont remportée lors du colloque étudiant du CRIBIQ, le Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec. Ils ont remporté le concours de présentation orale du côté des applications non alimentaires. Félicitations à Virginie Simard et Mauro Duarte, deux étudiants à la maîtrise recherche en génie civil, orientée vers la géotechnique environnementale.

Une centaine d'étudiants de plusieurs universités québécoise participaient au colloque. Les séances de présentation étaient séparées en deux catégories, une première traitant du volet alimentaire, et la deuxième du volet non alimentaire. Chaque volet affichait une douzaine de présentations. « Notre présentation de 10 minutes s'est faite en duo, car Mauro et moi travaillons en étroite collaboration sur ce projet. Notre présentation traitait de la construction d'un plan expérimental pour étudier les infiltrations dans le recouvrement d'un site d'enfouissement », précise Virginie.

Le CRIBIQ, un regroupement sectoriel de recherche industrielle, a pour objectif de stimuler et financer le développement de bioprocédés performants et novateurs au Québec, et ce, en facilitant la collaboration entre des partenaires industriels et les établissements de recherche.