Travail social

S’entraîner pour son futur métier

Il y a un cours auquel les étudiants de l’École de travail social ont toujours hâte d’aller : celui des ateliers d’apprentissage de l’intervention.

Dans un petit local de classe transformé en salon, les étudiants interagissent avec des comédiens pour pratiquer différents types d’interventions. Chaque atelier est animé par un praticien du travail social, qui commente les simulations et parle de sa propre pratique professionnelle.

Combiner la théorie et la pratique est un élément central du baccalauréat en service social. Durant leurs deux premières années d’études, les étudiants ont 5 à 8 ateliers de simulation pratique à leur horaire chaque session. Le succès de cette activité résulte du travail collectif des professeurs et chargés de cours de l’École de travail social, qui s’assurent de bien arrimer le contenu de leurs cours à celui des ateliers.

Malgré le stress et le défi que les ateliers représentent pour les étudiants, ceux-ci les abordent surtout comme un beau défi. Après tout, quoi de mieux pour découvrir concrètement son futur métier?