Nouvelles UdeS

Un nouveau Centre culturel dès l’automne

L'artiste Michel Goulet présente son oeuvre à la rectrice, Luce Samoisette; à Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel; et à Réjean Hébert, ministre de la Santé et ministre responsable de la région de l'Estrie.
L'artiste Michel Goulet présente son oeuvre à la rectrice, Luce Samoisette; à Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel; et à Réjean Hébert, ministre de la Santé et ministre responsable de la région de l'Estrie.
Photo : Michel Caron

La période de rénovations à la salle Maurice-O’Bready est fixée. Les travaux, annoncés en juillet 2012 grâce, entre autres, à une contribution de 4,5 M$ du ministère de la Culture, se dérouleront de la mi-juin à la fin octobre 2014.

Même si la période de travaux impliquera un arrêt des activités, la programmation du Centre culturel ne sera pas touchée. «Nous avons planifié ces travaux majeurs depuis plusieurs mois tout en préparant la saison 2014-2015, de façon à les réaliser sans aucune annulation ni aucun déplacement des activités prévues au calendrier», mentionne Mario Trépanier, directeur général du Centre culturel. Le Centre culturel maintiendra donc la centaine de spectacles que sa programmation comporte habituellement.

Souscription publique

À l’aube des 50 ans de la salle Maurice-O’Bready, les rénovations prévues permettront au Centre culturel de rester un chef de file national en matière de diffusion d’événements culturels.
À l’aube des 50 ans de la salle Maurice-O’Bready, les rénovations prévues permettront au Centre culturel de rester un chef de file national en matière de diffusion d’événements culturels.
Photo : Michel Caron

Pour compléter le financement de ce projet d’envergure, l’Université lance une campagne de souscription publique. «Le fait que des artistes de disciplines variées tels Michel Côté, Lorraine Pintal, Stéphane Laforest, Louis Robitaille, Lise Dion, Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau ainsi que Guy Jodoin appuient activement cette campagne est la meilleure illustration de la pertinence culturelle de cette démarche», souligne le directeur général du Centre culturel.

En contrepartie d’un appui financier d’au moins 1000 $, les donateurs verront leur nom inscrit sur une nouvelle œuvre qui s’intitule Prendre position, un casse-tête de 64 fragments en apparence identiques, mais tous différents les uns des autres, formant un tout cohérent à l’image de la société.

L’œuvre est la création de l’artiste Michel Goulet, qui «souligne de façon originale et culturelle la contribution des partenaires qui souhaitent se démarquer par leur appui significatif à la diffusion de la culture à Sherbrooke et en Estrie», a indiqué le vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales et vice-recteur au Campus de Longueuil, Alain Webster.

Ce tableau d’honneur unique sera ensuite exposé durant cinq ans dans le nouveau hall du Centre culturel. De plus, le site Internet du Centre culturel et celui de La Fondation de l’Université proposeront à tous les partenaires du Centre culturel de collaborer à ce grand projet par un don en ligne.

À l’aube des 50 ans de la salle Maurice-O’Bready, les rénovations prévues permettront au Centre culturel de rester un chef de file national en matière de diffusion d’événements culturels. Elles lui donneront les moyens de dynamiser sa programmation et d’accueillir également les troupes amateurs et scolaires de la région.