Aller au contenu

Benoît Grenier

Professeur titulaire

Professeur au Département d’histoire depuis 2009, j’enseigne l’histoire canadienne préindustrielle. Mon cadre d’observation est la vallée du Saint-Laurent des 17e, 18e et 19e siècles. Mes intérêts de recherche portent sur deux volets qui s’entrecroisent, soit le monde seigneurial au Québec, dans ses dimensions sociale, économique et culturelle, puis le pouvoir féminin sous le régime français, notamment par l’étude des procuratrices et des seigneuresses.

  • Histoire rurale du Québec préindustriel (17e-19e siècles)
  • Seigneurie en France et au Québec : société, culture, économie
  • Identité, mémoire et patrimoine seigneurial au Québec
  • Femmes, genre, pouvoir
  • Pouvoir, conflits sociaux, notabilité et rapports d'altérité
  • Agriculture et changement agricole