Aptitudes et compétences

Les aptitudes et compétences qui sont gages de succès aux études de doctorat de 1er cycle en médecine à l’Université de Sherbrooke sont basées sur les compétences terminales et le répertoire des tâches du programme MD de l’Université de Sherbrooke, le référentiel de compétences CanMEDS du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada ainsi que sur le référentiel de compétences CanMEDS-MF du Collège des médecins de famille du Canada.

Voici 5 aptitudes et compétences que les personnes candidates et étudiantes au doctorat de 1er cycle en médecine à l’Université de Sherbrooke doivent posséder.

1. Capacités d’observation et de perception

Ces capacités permettent d’observer un patient avec précision et d’acquérir de l’information visuelle, auditive et tactile.

2. Capacités de communication

Ces capacités permettent de parler, écrire, entendre et percevoir la communication verbale et non verbale. En tant qu'étudiante ou étudiant en médecine, vous serez appelé à communiquer efficacement et en faisant preuve de sensibilité avec plusieurs types de personnes, soit par exemple les patients, leur famille, vos collègues, vos professeurs et tout autre professionnel de la santé.

3. Capacités motrices et capacités tactiles

Ces capacités permettent d’effectuer vous-même l’examen physique des patients en utilisant des méthodes comme la palpation, la percussion, l’auscultation et la mobilisation. Vous devrez aussi être en mesure d’utiliser des moyens ou des instruments d’aide au diagnostic réguliers ou adaptés – sphygmomanomètre, stéthoscope, otoscope et ophtalmoscope. Ces capacités permettent d’offrir de façon autonome, dans un délai raisonnable et en toute sécurité, des soins médicaux à des patients, et ce, dans différents contextes.

4. Aptitudes intellectuelles, conceptuelles et intégratives

Ces aptitudes permettent de mesurer, calculer, raisonner afin de conceptualiser, analyser, intégrer et synthétiser l’information cumulée sous toutes ses formes. Ces aptitudes permettent également de résoudre des problèmes de façon efficace et dans un délai raisonnable.

5. Professionnalisme et capacités relationnelles

Le professionnalisme et les capacités relationnelles permettent de faire preuve d’altruisme, de compassion, d’empathie, d’équité, d’honnêteté, d’intégrité et de respect envers les patients, leur famille, vos collègues, vos professeurs et tout autre professionnel de la santé, ainsi qu’envers vous-même. Vous devez aussi être en mesure d’agir en respectant les codes de conduite quant aux comportements qui sont exigés de vous comme personne étudiante en médecine et comme médecin en pratique, tout en étant responsable envers la profession et la société. Vous devez faire preuve d’autocritique et d’autoréglementation, et être capable de voir au maintien de votre santé physique et psychologique de même que d'être capable de reconnaître vos limites. Vous devez faire preuve de souplesse et d’adaptation face aux changements, aux incertitudes et aux conditions de stress inhérentes aux études en médecine et à la pratique médicale.