Cohorte dans le cadre des études médicales prédoctorales de l'Université de Sherbrooke

Faculté de médecine et des sciences de la santé

En collaboration avec les directions de la santé publique du Québec et du Nouveau-Brunswick, l’Université de Sherbrooke propose aux citoyens de prendre part à la recherche en matière de santé.

L’importance de la recherche en santé

  • Améliorer nos connaissances en matière de santé ;
  • Comprendre les différents facteurs influençant la santé des Canadiens et des Canadiennes ;
  • Promouvoir de meilleurs soins de santé.

Le projet CEMPUS

Des enquêtes de santé publique se tiendront au Québec dans les régions de l'Estrie et du Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi qu'au Nouveau-Brunswick, dans la région de Moncton. Pour les citoyens appelés à participer à ces enquêtes, il leur sera possible de répondre à des questions sur leur mode de vie et leurs besoins en matière de santé par une entrevue téléphonique.

Les étudiants de 3e année du programme d'études médicales prédoctorales seront responsables du contact de ces participants. Ils complèteront les différents questionnaires téléphoniques avec et seront en mesure d'accroitre les informations recueillies dans la banque de données ainsi créée.

Les données recueillies permettront aux chercheurs d'entreprendre divers projets de recherche dans le but d’améliorer les connaissances et les pratiques en matière de santé.

Les participants pourront indiquer s’ils acceptent que l’équipe du projet de cohorte puisse les recontacter annuellement. Une cohorte prospective sera ainsi établie.

En connaissant les habitudes de vie et l’évolution de la condition de santé des participants dans le temps, les chercheurs pourront établir des liens entre certaines habitudes de vie et l’apparition de maladies.

Les thèmes de recherche

Les thématiques abordées seront complémentaires aux thématiques étudiées lors des enquêtes de santé populationnelle antérieures. Elles seront toutefois bonifiées à partir d’un appel de sujets auprès des chercheurs affiliés à l’Université de Sherbrooke. De nouveaux thèmes pourront ainsi être examinés en considérant notamment la possibilité de faire un suivi prospectif ;

  • L'adoption de modes de vie et la création d'environnements sains et sécuritaires ;
  • La prévention des maladies infectieuses ;
  • La gestion des risques et des menaces pour la santé ;
  • La surveillance de l'état de santé de la population et de ses déterminants.

L’équipe de recherche

Investigateur principalCoordonnatrice de recherche
Paul FarandFanny Lapointe
Co-investigateurs

Campus de Sherbrooke
Co-investigateurs

Campus de Moncton
Co-investigateurs

Campus de Saguenay
Mélissa Généreux

Frédéric Dallaire

Nathalie Rivard

Linda Pinsonneault
Lise Babin

Mathieu Bélanger
Luigi Bouchard

Martin Fortin

Histoire du projet

Le programme de doctorat en médecine (M.D.) est offert à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke depuis 1966. À travers les années, le programme a su se démarquer grâce à des approches pédagogiques innovantes et constamment renouvelées. Un nouveau curriculum est d'ailleurs offert depuis l'automne 2017 et prépare l'étudiant du programme à devenir un médecin résident capable d'agir avec compétence dans cinq situations représentatives de la réalité : les soins, la promotion de la santé, la formation, la gestion et la recherche. La section sur la recherche a notamment incité la genèse de cette étude prospective populationnelle.

Préparer les étudiants à agir dans des situations de recherche 

Selon le Collège Royal, la recherche est partie prenante du rôle médical. Le programme de doctorat en médecine vise ainsi à rendre le futur médecin en mesure d’interpréter des résultats issus de la recherche en comprenant bien le processus même de cette recherche et ses outils, et de l’utiliser pour répondre à ses questions cliniques.

Pendant leur formation, les étudiants en médecine devront atteindre les trois cibles de formation intermédiaire suivantes dans le domaine de la recherche :

  • Réaliser une recherche documentaire portant sur une question relative à la pratique médicale (1ère année) ;
  • Proposer un devis de recherche portant sur une question relative à la pratique médicale (2e année) ;
  • Participer à la collecte et à l'analyse de données d'un projet de recherche portant sur une question relative à la pratique médicale (3e année).

Afin de combler les objectifs de la dernière cible, l'Université de Sherbrooke propose de mettre en place une étude prospective populationnelle. La collecte de même que l'analyse des données de cette cohorte seront effectuées par les étudiants de 3e année du programme d'études médicales prédoctorales des différents campus (Longueuil, Sherbrooke, Saguenay et Moncton). Cette étude prospective populationnelle recueillera des données sur les habitudes de vie, l'état de santé physique et mentale ainsi que sur certains déterminants de la santé d'un échantillon de la population du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Le projet présentera une occasion unique dans le domaine de la recherche scientifique.

Dans les dernières années, plusieurs enquêtes transversales en santé populationnelle ont été effectuées tant au Québec qu’au Nouveau-Brunswick et ont démontré que de nouvelles données en santé publique favorisaient la mobilisation des acteurs locaux et régionaux vers des fins communes afin d’améliorer l’état de santé de la population. Un suivi longitudinal permettra d'enrichir ces données afin de mieux comprendre les facteurs influençant la santé des populations visées.

Mention légale et éthique

Les réponses aux questions ainsi que les coordonnées sont protégées par l’Université de Sherbrooke et ne sont pas distribuées à des fins commerciales. Leur accès sera restreint aux chercheurs autorisés à y accéder. Ils devront en tout temps respecter la confidentialité des données. En aucun cas, il y aura diffusion de données d’un seul individu dans ce projet lors de publications scientifiques aux professionnels de la santé ou au grand public. De même, les données seront analysées de manière à ne pas pouvoir identifier les participants.

 En tout temps, un participant pourra refuser de répondre à une question demandée ou de participer à une entrevue. Aucun motif ne sera exigé. Un refus de répondre ne peut en aucun cas porter préjudice à d’éventuel soins de santé. Notez que les réponses obtenues ne seront pas ajoutées au dossier médical. 

Vous trouverez dans cette section toutes les ressources nécessaires afin de respecter les politiques, règles et procédures de l'Université de Sherbrooke en matière d'éthique de la recherche avec les êtres humains.

Documentation

Le protocole de recherche utilisé dans le cadre de la CEMPUS est mis à votre disposition. En plus d'y décrire les objectifs de recherche et les différentes variables à l'étude, il comprend le questionnaire téléphonique utilisé et les différentes étapes de suivi du processus de consentement des participants :

Protocole de recherche

Le cadre de gestion de la Banque de données issues de la CEMPUS (BD-CEMPUS) est également mis à votre disposition. Il présente les différents niveaux de gestion de la Banque, les politiques en vigueurs et le formulaire de confidentialité. Les différents formulaires et ententes concernant l'utilisation des données sont aussi présentés :

Banque de données

Versions anglaises :

Questionnaire, FAQ

Nous joindre

Fanny Lapointe
Coordonnatrice de recherche
Cohorte dans le cadre des études médicales prédoctorales de l’Université de Sherbrooke, CEMPUS
Université de Sherbrooke
Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé
3001, 12e Avenue Nord
Sherbrooke (Québec)  J1H 5N4

Téléphone : (819) 821-8000 poste 72598
Courriel : Fanny.Lapointe@USherbrooke.ca