Exigence de la maîtrise de la langue française

L'exigence de la maîtrise de la langue française pour le doctorat en médecine de l'Université de Sherbrooke est la suivante.

Toute personne candidate ayant fait ses études collégiales et universitaires au Québec ou à l'extérieur du Québec dans une autre langue que le français doit satisfaire à l’exigence de la maîtrise de la langue française. Les personnes candidates doivent satisfaire à cette condition, au plus tard le 15 août de l'année d'admission, visée par l’un ou l’autre des critères suivants.

  1. Par le fait d’être titulaire d’au moins 90 crédits dans un même programme de 1er cycle d’une université francophone.
  2. Par la réussite du Test de français écrit (TFE) de l’Épreuve uniforme de français, langue d’enseignement (EUL) approuvé par le ministère responsable de la formation universitaire du Québec ou d’un test équivalent et de même nature, reconnu par l’Université.
  3. Par le fait d'être titulaire d'un diplôme de baccalauréat français d'enseignement général.
  4. Par la réussite du Test de français international (TFI) avec un score total égal ou supérieur à 860 sur 990. Les résultats étant valides pour 2 ans à partir de la date de passation, la date du TFI soumis ne devra pas dépasser 2 ans avant la date limite du dépôt de la demande d'admission.
  5. Par le fait d'être titulaire d'un diplôme d'études en langue française (DELF) ou d'un diplôme approfondi de langue française (DALF) du Centre international d'éducation pédagogique, un établissement public national français relevant de son ministère de l'Éducation.
  6. Par la réussite des activités de français FRAN 1500 et FRAN 1600 de l’Université de Moncton ou d’une équivalence reconnue par l’Université de Moncton; par la réussite de l’activité de français FRAN 1253 de l’Université Sainte-Anne.
  7. Par le fait d'avoir fait toutes ses études secondaires en français au Québec – fournir le relevé de notes du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur du Québec attestant la délivrance du diplôme d'études secondaires, formation générale J5 en français.

Les personnes candidates diplômées ou en voie d'être diplômées dans un cégep francophone satisfont ainsi déjà aux exigences de la langue française. Elles n'ont donc aucun document à fournir à cet effet.

Date limite

La date limite pour fournir au Bureau de la registraire la preuve de réussite de l'exigence de la maîtrise de la langue française est le 15 août de l'année d'admission visée. Sans quoi, la personne candidate n’aura pas rempli ses préalables à l’admission et sa demande d'admission se verra refusée. 

Le test TFI est offert par diverses institutions; les personnes candidates peuvent le passer où elles le veulent. L'important est de faire parvenir le résultat au Bureau de la registraire.

Pour plus de renseignements, consultez le site d'ETS Canada. Vous devez vous inscrire à une séance TFI publique.


Tests reconnus comme équivalents au test institutionnel de français de l'Université de Sherbrooke
TestÉtablissementDocument à joindre à la demande d'équivalence
Test de français écrit du Service d'évaluation linguistique (SEL) de la Télé-Université, versions B ou ETÉLUQ – Institut Jacques-CoutureFiche d'évaluation du test (60 % ou plus à chacune des parties)
Tests du CÉFRANCCentre d'évaluation du rendement en français écritRésultats officiels au test 1 et au test 2 (60 % ou plus)
Satisfaction à l'exigence de connaissance de la langue françaiseUniversité de Moncton
Nouveau-Brunswick
Attestation de la satisfaction à l'exigence de connaissance de la langue française ou relevé de notes avec mention « grade conféré »
Obtention du diplôme préparatoire en sciences de la santé (DSS)Université Sainte-Anne
Nouvelle-Écosse
Présentation du diplôme
Réussite du baccalauréat d'enseignement général françaisCollège Stanislas ou Collège international Marie de France à MontréalAttestation de réussite

N.B. La réussite du test de français international (TFI) ne permet pas de satisfaire à l'exigence relative à la langue française de l'Université de Sherbrooke.


Équivalence au test institutionnel de français de l'Université de Sherbrooke pour les étudiantes et étudiants provenant des universités québécoises

Les personnes ayant satisfait à l’exigence relative à la langue française dans l'un des établissements suivants se verront reconnaître une équivalence au test institutionnel de français de l’Université de Sherbrooke, à condition que la satisfaction ne soit pas fondée sur la réussite du test de français international.

  • Université Laval
  • Université de Montréal
  • HEC Montréal
  • Polytechnique Montréal
  • Université du Québec à Montréal
  • Université du Québec en Outaouais
  • Université du Québec à Trois-Rivières
  • Université du Québec à Chicoutimi
  • Université du Québec à Rimouski
  • Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Université TÉLUQ
  • École de technologie supérieure de Montréal