PROFESSEURE OU PROFESSEUR EN TRAVAIL SOCIAL GÉRONTOLOGIQUE OU EN GÉRONTOLOGIE SOCIALE - CHAIRE DE RECHERCHE DU CANADA DE NIVEAU 2 - APPEL DE PROPOSITIONS

No 03708 Période d'affichage : du 1er juillet au 12 octobre 2019, 17 h

La période d'affichage de cette offre d'emploi étant terminée, il n'est plus possible de soumettre votre candidature. Merci de votre intérêt!
Consulter les offres d'emploi disponibles
M'inscrire à l'alerte-emploi

Type d'emploi
Professeur
Lieu
Campus principal
Statut
Régulier
Unité administrative
Faculté des lettres et sciences humaines
École de travail social

Université de Sherbrooke

ENGLISH VERSION (PDF)

Dans le cadre de l'appel de propositions lié au Programme de chaires de recherche du Canada (CRC), la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke sollicite des candidatures afin de pourvoir à un poste de professeure ou professeur en travail social gérontologique ou en gérontologie sociale pour une CRC de niveau 2. Il s'agit d'un emploi régulier à temps complet.

Cette chaire de recherche s'inscrit dans l'un des thèmes porteurs retenus par l'Université de Sherbrooke et de sa Faculté des lettres et sciences humaines, à savoir : le vieillissement.

La personne titulaire de cette chaire sera rattachée à l'École de travail social.

Engagement de l'Université envers l'équité, la diversité et l'inclusion

L'Université de Sherbrooke valorise la diversité, l'égalité, l'équité et l'inclusion en emploi au sein de sa communauté. Elle s'est engagée à soutenir ces valeurs de façon prioritaire comme facteurs stratégiques d'excellence. Cet engagement est formulé dans son Plan d'action d'équité pour les programmes interorganismes (2017-2022).

L'Université de Sherbrooke invite toutes les personnes qualifiées à soumettre leur candidature, mais l'invitation est faite plus particulièrement aux femmes, aux membres de minorités visibles et ethniques, aux Autochtones et aux personnes handicapées relativement au Programme d'accès à l'égalité en emploi (PAEE). Les outils de sélection peuvent être adaptés selon les besoins des personnes handicapées qui en font la demande equite.recherche@USherbrooke.ca, et ce, en toute confidentialité. L'Université de Sherbrooke encourage également les personnes de toutes orientations sexuelles et identités de genre à postuler. La priorité devra être accordée aux Canadiennes et Canadiens et aux résidentes permanentes et résidents permanents.

Les candidatures identifiées pour des CRC doivent répondre aux objectifs de diversité et d'équité. C'est la raison pour laquelle, pour ce poste en particulier, la priorité sera donnée aux candidatures provenant de minorités visibles ou encore de personnes handicapées.

À propos de l'Université de Sherbrooke

Établissement de renommée nationale et internationale, l'Université de Sherbrooke est le coeur d'un des trois pôles majeurs d'enseignement et de recherche du Québec. Reconnue pour ses innovations pédagogiques, ses programmes axés sur la pratique, son régime d'alternance études-travail et ses approches innovantes en développement durable, l'Université de Sherbrooke est également un partenaire de premier plan des gouvernements supérieurs et régionaux pour favoriser le développement social, culturel et économique.

L'UdeS emploie quelque 7 000 personnes. Elle accueille 31 000 étudiantes et étudiants et quelque 11 000 personnes inscrites à l'Université du troisième âge. Elle compte plus de 2 500 étudiantes et étudiants internationaux en provenance de 95 pays et territoires. Avec ses 393 programmes d'études, elle offre une formation à tous les cycles et dans tous les grands secteurs de l'activité humaine.

Sherbrooke est une ville universitaire blottie dans la magnifique région des Cantons-de-l'Est, tout près de la frontière américaine et à une relativement courte distance en voiture des villes de Montréal et de Québec. L'Université de Sherbrooke procure un environnement de travail et une qualité de vie tout à fait exceptionnels.

À propos de la Faculté

Reconnue pour son dynamisme, la Faculté des lettres et sciences humaines (FLSH) de l'Université de Sherbrooke est composée de neuf départements et écoles qui offrent près de 100 programmes d'études aux trois cycles. Les disciplines qui y sont enseignées à ses quelque 5 000 étudiantes et étudiants sont aussi riches que variées : la musique, la politique appliquée, la géomatique appliquée, l'histoire, la gérontologie, la médiation interculturelle, les lettres, les langues et la communication, la philosophie et l'éthique appliquée, la psychologie et le travail social et les programmes de maîtrise et le doctorat en gérontologie.

Du fait de sa nature multidisciplinaire, la FLSH propose un environnement idéal pour les études supérieures et favorise des occasions uniques de collaboration entre les spécialistes des différentes disciplines qui s'y côtoient. La Faculté compte six chaires ainsi que plusieurs équipes et centres de recherche. Les travaux qui y sont menés portent sur des thèmes très variés, dont les relations interculturelles, l'environnement, le vieillissement, le développement des communautés, les arts, la culture et la littérature.

Pour en savoir plus sur la Faculté des lettres et sciences humaines

À propos de l'École de travail social

L'École de travail social est reconnue pour ses capacités d'innovation dans la formation des travailleuses sociales et travailleurs sociaux. Ses programmes s'inscrivent au sein de parcours de professionnalisation visant l'intégration des dimensions individuelles et collectives; ce parcours est conçu dans une logique d'étapes et ancré dans cinq familles de situations professionnelles et des activités clés y étant associées. Le programme favorise une approche de collaboration (profs/étudiantes, étudiants et entre les étudiantes et étudiants) où seront encouragés les principes de participation, de coopération, de démocratie, de co-construction et de partage de savoirs. Parce que nous croyons que la réflexivité est un levier dans l'action, le programme permet aux étudiantes et étudiants de développer cette capacité. Une autre orientation pédagogique importante du parcours de professionnalisation est la prise en compte des milieux de pratique comme partenaires de formation dans le but de rapprocher au maximum la formation des réalités de la pratique. Finalement, l'intégration des savoirs est un fil conducteur dans notre programme. Elle se conçoit, non pas comme une finalité, mais comme un processus continu, transversal envisagé dans une optique de progression permettant à l'étudiante et l'étudiant de construire son identité professionnelle.

Ses nombreux partenaires en milieu institutionnel et communautaire témoignent de son dynamisme et de son ancrage dans les milieux professionnels et de sa sensibilité aux réalités régionales, nationales et internationales. Sur le plan de la recherche, l'équipe professorale a développé des expertises poussées qui lui permettent de jouer un rôle de premier plan dans le développement des pratiques professionnelles et l'analyse des problématiques sociales.

Pour en savoir plus sur l'École de travail social

À propos du Centre de recherche sur le vieillissement

Fondé en 1988, le Centre de recherche sur le vieillissement poursuit sa mission au sein de l'établissement qui l'accueille, le CIUSSS de l'Estrie - CHUS tout en étant affilié à l'Université de Sherbrooke. Le Centre de recherche sur le vieillissement (CdRV) regroupe une cinquantaine de chercheurs de plusieurs disciplines scientifiques et de facultés de l'université de Sherbrooke et vingtaine de chercheurs associés. Il est un centre FRQS et offre une infrastructure de recherche avec des espaces de travail, des ressources matérielles et plus d'une centaine de personnes dédiées à la recherche à divers titres. Les activités de recherche se regroupent autour de deux axes principaux : autonomisation et gérosciences. Il compte parmi les plus importants centres spécialisés en vieillissement au Canada.

La mission du CdRV consiste à produire et intégrer les connaissances sur les processus soutenant le vieillissement en santé et à faciliter l'adaptation de la société à ce défi complexe. La diffusion de ces connaissances dans les milieux cliniques et communautaires, ainsi que leur application, sont au coeur des activités du Centre, qui a notamment pour mission de former les futurs intervenants, chercheurs et cliniciens-chercheurs dans ce domaine

Profil recherché

Le principal champ d'expertise de la personne candidate doit porter sur le vieillissement, la gérontologie sociale ou le travail social gérontologique. Plusieurs thématiques peuvent être mises de l'avant : les pluralités du vieillissement, la participation sociale des aînés, la proche-aidance, les services ou intervention en fin de vie, l'environnement amis des aînés, l'habitation, l'organisation des services, les conditions de vie des aînés, l'isolement social et la solitude des aînés, etc.

Le Programme de chaires de recherche du Canada a été établi par le Gouvernement du Canada pour attirer et retenir, notamment, certains des chercheuses et chercheurs les plus accomplis et prometteurs au monde.

Pour les chaires de recherche de niveau 2, les personnes candidates recherchées sont de nouvelles chercheuses reconnues et de nouveaux chercheurs reconnus par leurs pairs pour leur potentiel ou leurs accomplissements dans leur domaine. Elles doivent proposer un programme de recherche porteur et novateur tout en faisant preuve d'intérêt et de compétence en enseignement.

La personne sera choisie par un comité de sélection en fonction des critères suivants :

  • La pertinence scientifique de la proposition.
  • L'impact structurant de la proposition en regard des thématiques de recherche de la Faculté des lettres et sciences humaines ainsi que sur ses programmes de l'École de travail social et du Centre de recherche sur le vieillissement.
  • L'adéquation de la candidature en fonction des orientations de la Faculté des lettres et sciences humaines, de l'École de travail social et du Centre de recherche sur le vieillissement.
  • Au regard du bassin de candidatures potentielles, la contribution à l'atteinte des cibles institutionnelles en matière de diversité et d'équité, en particulier pour les femmes.
  • Le respect des critères de sélection des chaires de recherche du Canada de niveau 2.

Veuillez consulter le site du Programme de chaires de recherche du Canada pour en savoir plus sur le programme ainsi que les critères d'admissibilité des candidates et candidats.

Interruptions de carrière

Dans le respect des objectifs d'équité et de diversité, les interruptions de carrière en raison d'un congé parental, médical ou familial seront prises en compte lors de l'évaluation des candidatures. Les personnes candidates sont donc encouragées à identifier ces périodes dans leur curriculum vitae ou leur lettre de présentation.

Les personnes candidates ayant obtenu leur doctorat depuis plus de 10 ans et dont la carrière a été interrompue pour les raisons susmentionnées doivent faire examiner leur admissibilité selon le processus de justification du programme. Prière de communiquer avec le Service des ressources humaines de l'Université de Sherbrooke pour compléter le processus auprès du Programme des CRC et obtenir leur acceptation avant le début des entrevues.

Fonctions

- Enseigner aux trois cycles d'études.

- Encadrer des étudiantes et étudiants aux études supérieures.

- Développer des activités de recherche fondamentale et appliquée.

- Participer à la vie universitaire.

- Contribuer au service à la collectivité.

Exigences

  • Détenir un doctorat en travail social ou en gérontologie ou dans une discipline jugée pertinente depuis 10 ans ou moins (voir la rubrique « Interruptions de carrière » pour possibilité de dérogation).

  • Respecter les exigences du Programme de chaires de recherche du Canada - niveau 2.

  • Avoir un intérêt marqué et de bonnes aptitudes pour l'enseignement, la pédagogie universitaire ainsi que pour la recherche, le développement et l'innovation.

  • Démontrer une bonne capacité à diriger des étudiantes et étudiants aux cycles supérieurs.

  • Avoir un dossier de publications dans des revues à comité de lecture de niveau international, attestant de l'excellence du dossier de recherche.

  • Démontrer des habiletés à établir et maintenir de bonnes relations interpersonnelles, un sens de la collaboration et des habiletés au travail d'équipe.

  • Démontrer des qualités de leadership, d'initiative et d'excellentes capacités à communiquer et à interagir efficacement et harmonieusement avec divers partenaires internes et externes.

  • Avoir la capacité d'enseigner en français ou d'atteindre cette capacité rapidement.

  • Une expérience en recherche interdisciplinaire, multidisciplinaire ou transdisciplinaire ainsi qu'en transfert des connaissances est considérée comme un atout.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont régies par les conventions collectives en vigueur.

RÉCEPTION DES CANDIDATURES

La date limite pour soumettre sa candidature est le SAMEDI 12 OCTOBRE 2019, 17 h.

Nous vous invitons à soumettre votre candidature par voie électronique en cliquant sur le bouton « Postuler ». Veuillez joindre :

1) Votre curriculum vitae.

2) Une lettre de motivation.

3) Une proposition de programme de recherche (5 pages) comprenant notamment les axes principaux en lien avec vos travaux antérieurs, les objectifs poursuivis, la programmation sommaire des activités, l'intégration avec les thèmes prioritaires de la Faculté des lettres et sciences humaines, la formation du personnel hautement qualifié qui sera appelé à y collaborer, les pistes de financement et le réseautage.

4) Des tirés à part des contributions récentes les plus pertinentes.

De plus, veuillez faire parvenir trois (3) lettres de recommandation, en provenance directement des signataires, aux coordonnées ci-dessous :

Madame la Doyenne

Faculté des lettres et sciences humaines

Offre d'emploi no 03708

Université de Sherbrooke

2500, boulevard de l'Université

Sherbrooke (Québec) J1K 2R1

Courriel : direction.flsh@USherbrooke.ca

INFORMATION IMPORTANTE : Les personnes intéressées devront être disponibles entre le 12 octobre et le 10 décembre 2019 pour une éventuelle entrevue.