Étudier en gérontologie

Le vieillissement de la population est une réalité durable qui transforme la société, les services de santé et les services sociaux ainsi que les secteurs communautaire et privé. Les travaux de recherche relatifs au vieillissement ont permis de remarquables progrès influençant les modèles d’intervention ainsi que les politiques publiques et de promotion de la santé.

L’Université de Sherbrooke propose des programmes de formation aux intervenantes et intervenants, professionnelles et professionnels ainsi qu'aux gestionnaires désirant contribuer à l’amélioration de la qualité des services offerts aux personnes aînées. L’interdisciplinarité et la coopération sont au coeur de ces programmes.

Des formations courtes pour mieux intervenir auprès des personnes vieillissantes

Ces programmes, adaptés pour une clientèle en milieu de travail, sont orientés sur l’analyse de situations impliquant des enjeux éthiques et légaux et s’appuyant sur des connaissances basées sur des données probantes et les bonnes pratiques cliniques. Si vous êtes une professionnelle ou un professionnel de la santé et des services sociaux, une intervenante ou un intervenant ou encore un gestionnaire du secteur public, privé ou communautaire exerçant dans les services aux personnes âgées, les microprogrammes de 2e cycle (de type cours) pourraient être les formations que vous recherchez. Ils se donnent simultanément au Campus de Longueuil et au Campus de Sherbrooke, ou à distance si vous êtes à plus de 100 km d'un des deux lieux d'enseignement.

Microprogramme de 2e cycle en intervention en gérontologie

Microprogramme de 2e cycle en soutien-conseil en gérontologie

Des programmes axés sur la recherche de pointe

Les programmes de maîtrise et de doctorat en gérontologie - ce dernier est unique au Canada - permettent à l’étudiante ou à l’étudiant de contribuer, par une démarche de réflexion scientifique et critique, à l’avancement des connaissances sur des questions liées au vieillissement, allant de la cellule humaine aux phénomènes multiples qui touchent la société. Ces programmes, offerts à Sherbrooke, sont étroitement liés au Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l'Estrie - CHUS, affilié à l'Université de Sherbrooke.

Maîtrise en gérontologie

Doctorat en gérontologie

Des domaines d'intérêt variés

  • Abus et maltraitance
  • Activité physique et nutrition
  • Autonomie fonctionnelle
  • Cognition et rééducation cognitive
  • Déficiences neuromusculaires et rééducation posturale
  • Informatique biomédicale
  • Kinésiologie
  • Obésité et métabolisme
  • Intégration sociale
  • Politiques sociales
  • Santé mentale
  • Sciences infirmières
  • Soutien aux aidants familiaux
  • Troubles du sommeil et activité cérébrale
  • Vieillissement cérébral
  • Pratiques de gestion en santé et services sociaux
  • Zoothérapie
  • Musicothérapie et art-thérapie
  • Soins palliatifs et soins de fin de vie
  • Villes amies des aînés
  • Proches aidants
  • Etc.

Ces programmes s'adressent autant aux professionnelles et professionnels en exercice qui se trouvent confrontés à des enjeux de diverses natures reliés au vieillissement de la population qu’aux jeunes diplômées et diplômés souhaitant acquérir une formation de 2e cycle aussitôt leurs études de baccalauréat terminées.

Trois facultés qui travaillent de concert à l'Université de Sherbrooke

Afin de respecter le caractère essentiellement multidisciplinaire de la gérontologie, la gouvernance des programmes de gérontologie est assurée conjointement par la Faculté des sciences de l'activité physique, la Faculté des lettres et sciences humaines et la Faculté de médecine et des sciences de la santé.

Les doyennes et doyens des facultés partenaires sont membres d'un comité de gestion qui veille au bon fonctionnement et au développement  des programmes. C'est la doyenne (déléguée) de la Faculté des lettres et sciences humaines, la professeure Thérèse Audet, qui agit à titre de doyenne gestionnaire des programmes de formation en gérontologie.

IMPORTANT - Pour les candidates et les candidats internationaux, la date limite pour déposer une demande d'admission est le 1er avril.

Vous êtes une candidate ou un candidat international et vous aimeriez avoir plus de détails sur le processus d'admission et les études au Québec? Visitez la section Étudiants internationaux de notre site Internet.