Aller au contenu

L'École de travail social

Fondée en 1967, l’École de travail social regroupe aujourd’hui les programmes de formation en travail social et en gérontologie.

Riche d’une équipe de 17 professeurs et professeures, d’une trentaine de personnes chargées de cours et d’une équipe de soutien et de professionnelles engagée, l’École accueille et accompagne près de 500 personnes étudiantes annuellement dans ses programmes aux trois cycles d’étude.

La formation en travail social au premier et deuxième cycle est reconnue pour ses parcours de professionnalisation cohérents et progressifs pour agir avec compétence auprès des personnes, des familles, des groupes ou des collectivités et contribuer à l’avancement des connaissances et des pratiques en travail social. L’École de travail social travaille avec de nombreux partenaires des milieux de santé et de services sociaux, notamment les travailleurs sociaux et travailleuses sociales en exercice et les experts d’expérience.

Les programmes de deuxième et de troisième cycle en gérontologie forment des personnes qui, par leurs interventions, leurs décisions et leurs recherches permettront de faire face aux défis du vieillissement de la population et de promouvoir une société plus inclusive pour tous les âges.  Le caractère interdisciplinaire des perspectives et de la formation des personnes étudiantes et enseignantes en fait des programmes uniques.

Reconnue pour sa qualité de l’encadrement, ses innovations pédagogiques, sa recherche dynamique dans les centres et instituts affiliés et ses deux chaires de recherche, l’École de travail social est un milieu d’étude en pleine effervescence où l’humain est au cœur de l’enseignement.

Sébastien Carrier, TS., Ph.D.
Directeur de l’École de travail social

Mission de l’École de travail social

L’École de travail social de l’Université de Sherbrooke a pour mission de contribuer à l’édification d’une société juste, équitable et inclusive, par le biais de ses activités d’enseignement, de recherche et d’implication dans la communauté.

L’École de travail social met de l’avant des parcours de professionnalisation qui visent l’intégration de la pratique et de la recherche

Sensible à l’évolution des contextes d’intervention et des situations sociales, l’École de travail social propose également des programmes de formation spécialisés en gérontologie (Diplôme d’études supérieures spécialisées et programmes en recherche de 2e et de 3e cycle). Les programmes de formation en gérontologie accueillent des personnes impliquées dans le champ de la vieillesse et du vieillissement.


L’École se donne comme mission :

  • de former des travailleuses sociales et des travailleurs sociaux engagés, critiques, ouverts à la diversité, réflexifs, autonomes et responsables, agissant avec compétence dans une diversité de situations professionnelles en travail social;
  • de contribuer à l’avancement des connaissances scientifiques en travail social et au développement de pratiques innovantes telles que des pratiques intégrées, de défense de droits et de collaborations interprofessionnelles et intersectorielles ainsi que des pratiques évaluatives diversifiées.

Enfin, par sa présence active au sein de la communauté, l’École de travail social soutient les initiatives et innovations sociales et collabore avec les milieux de pratique et les citoyens dans un esprit de participation, de coopération, de démocratie, de co-construction et de partage de savoirs, en vue de remplir sa mission sociale de formation, de recherche et de solidarité avec les acteurs du milieu.

OTSTCFQ : l’ordre professionnel au Québec

Les programmes de baccalauréat et de maîtrise en service social sont tous deux reconnus par l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec.À la fin de leurs études, les finissantes et finissants peuvent donc joindre les rangs de leur ordre professionnel au Québec.

ACFTS : pour travailler ailleurs au Canada

L’Association canadienne pour la formation en travail social (ACFTS) reconnaît elle aussi les programmes de formation offerts à Sherbrooke. Cet organisme non-gouvernemental regroupe des établissements d’enseignement offrant une formation en service social et les personnes qui leur sont associées. Elle veille aux normes, à l’efficacité et la pertinence de l’enseignement du service social au Canada. La reconnaissance de nos programmes par l’ACFTS facilite l’intégration de nos diplômées et diplômés dans le marché de l’emploi partout au Canada.

L'École de travail social de l'Université de Sherbrooke est la seule université au Québec à offrir une formation orientée vers la pratique. Des activités authentiques simulées, des situations en milieu réel et des stages à tous les cycles bonifient la formation.

Formations pratiques au baccalauréat

Agirs compétents et réflexifs

  • Activités pratiques tout au long du cheminement et construites dans une logique de progression;
  • Collaboration de personnes comédiennes, usagères entraîneuses et praticiennes entraîneuses.

Deux stages

 En savoir plus SUR LE BACCALAURÉAT EN SERVICE SOCIAL

Ateliers d'apprentissage de l'intervention à la propédeutique

    • Série d’ateliers réalisée en sous-groupes qui visent à expérimenter chacune des étapes du processus d’interventions de manière autonome.

    Un stage

    Mieux comprendre la propédeutique