Nouvelle création | Josianne Bolduc

3 350,1 km : la distance qui nous unit

Afin de mettre en lumière l’histoire de la collaboration entre les deux institutions, l’Université de Sherbrooke a remis en cadeau le premier tirage de l’œuvre 3 350,1 km : la distance qui nous unit à l’Universidad Autónoma de Nuevo León comme symbole de leur sincère amitié. Un deuxième tirage est installé sur le Campus principal de l’Université de Sherbrooke.
Afin de mettre en lumière l’histoire de la collaboration entre les deux institutions, l’Université de Sherbrooke a remis en cadeau le premier tirage de l’œuvre 3 350,1 km : la distance qui nous unit à l’Universidad Autónoma de Nuevo León comme symbole de leur sincère amitié. Un deuxième tirage est installé sur le Campus principal de l’Université de Sherbrooke.
Photo : Fournie par l'artiste

Le travail de Josianne Bolduc s’articule autour des pratiques in situ. 3 350,1 km : la distance qui nous unit est une œuvre qui rend compte d’une exploration de l’environnement des campus de l’Universidad Autónoma de Nuevo León (UANL), située à Monterrey, au Mexique, et de l’Université de Sherbrooke (UdeS). Il s’agit d’une lecture singulière de la nature, de l’architecture et de la vie étudiante propres à chacun des lieux.

3 350,1 km : la distance qui nous unit, une oeuvre de l'artiste Josianne Bolduc.
3 350,1 km : la distance qui nous unit, une oeuvre de l'artiste Josianne Bolduc.

Photo : Fournie par l'artiste

L’œuvre se compose de deux pièces de forme circulaire dont l’une est réalisée avec les images du campus de l’UdeS et l’autre, avec celles de l’UANL. En conceptualisant l’œuvre comme s’il s’agissait de deux points sur une carte géographique à l’échelle de l’Amérique, l’artiste cherche à survoler d’un seul regard deux lieux éloignés. C’est grâce à un jeu de correspondances formelles qui se révèle à la fois dans chaque partie et entre elles qu’une trajectoire se forme entre les deux points symbolisant les liens qui unissent les deux institutions.

Afin de mettre en lumière l’histoire de la collaboration entre les deux institutions, l’Université de Sherbrooke a remis en cadeau le premier tirage de l’œuvre à l’Universidad Autónoma de Nuevo León comme symbole de leur sincère amitié. Un deuxième tirage est installé sur le Campus principal de l’Université de Sherbrooke (pavillon E5).

À propos de l'artiste

Josianne Bolduc
Josianne Bolduc
Photo : Michel Caron - UdeS

Diplômée de l’Université Laval en arts visuels et de l’Université de Sherbrooke en pratiques artistiques actuelles, Josianne Bolduc a occupé les fonctions de directrice à la Maison des arts et de la culture de Brompton pendant dix ans. Artiste interdisciplinaire, elle s’intéresse aux pratiques de commissariat, à la création in situ et aux enjeux entourant les modes de transmission des pratiques éphémères. En 2017, elle présentait Danse trajet / Remédiation à la Galerie d'art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke. L’exposition-œuvre proposait une remédiation en galerie d’une performance éphémère en danse contemporaine réalisée dans l’espace urbain. Le Musée des beaux-arts de Sherbrooke propose jusqu’au 2 février 2020 FootMuséum, une exposition-œuvre qui transpose une performance sportive en expérience artistique sonore et visuelle. Les œuvres de l’artiste se retrouvent dans des collections au Québec, au Canada (Université de Moncton) et au Mexique (Universidad Autónoma de Nuevo León). Josianne Bolduc cumule également les fonctions d’enseignante et de responsable du certificat en arts visuels de l’Université de Sherbrooke depuis 2014.