Prix Tremplin

Le prix Tremplin en recherche et en création est remis chaque année à des membres du corps professoral qui apportent une contribution exceptionnelle à la recherche et à la création à l’Université de Sherbrooke. Ce prix est remis au cours de la Célébration de la recherche et des études supérieures au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke. Ces personnes sont reconnues pour leur intégrité et leur adhésion aux valeurs de notre institution. Ce prix vise à soutenir les professeures et professeurs en début de carrière afin qu’ils puissent repousser les frontières de la recherche et de la création dans un large éventail de disciplines.

Récipiendaires 2021

Martin Lépine

Sciences humaines et sociales

Une vision intégrative qui enrichit les pratiques enseignantes

Amener les futures enseignantes et futurs enseignants à développer, dès leur entrée à l’université, leur propre curriculum culturel, alliant littérature, arts vivants et culture. Voilà l’approche novatrice, centrée sur des expériences esthétiques marquantes, d’un jeune didacticien du français embauché comme professeur régulier en 2017 à la Faculté d’éducation, Martin Lépine. Alors que la recherche en didactique du français se doit d’innover, en particulier sur l’apprentissage de la lecture et de l’appréciation des œuvres littéraires, le professeur Lépine a choisi d’y intégrer cette dimension culturelle, qui s’avère des plus pertinente pour l’évolution des pratiques enseignantes.

Pour marquer le pas, il est à l’origine de deux projets de recherche d’envergure. Avec les Passeurs culturels et les Partenaires culturels CSSRS, les étudiantes et étudiants en enseignement, de même que le personnel enseignant, profitent d’accès privilégiés et d’expériences significatives de médiation culturelle, qui les amènent à jouer un rôle actif dans l’intégration de la dimension culturelle à l’école, auprès des élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire.

Le professeur Lépine peut se targuer, par cette approche intégrative qui guide et détermine ses contributions significatives en recherche, d’enrichir les fondements mêmes de la didactique du français.

Pour sa vision novatrice intégrant de façon aussi remarquable la culture en enseignement, l’Université de Sherbrooke est très fière de remettre le Prix Tremplin en Sciences humaines et sociales au professeur Martin Lépine.

Michelle Scott

Médecine et sciences de la santé

Une expertise de premier plan en bio-informatique

Développer des outils bio-informatiques qui permettent de découvrir et de valider l’existence de plus de 100 nouveaux ARN non codants chez l’humain. Cette contribution scientifique exceptionnelle est celle de la professeure Michelle Scott, véritable étoile montante à l’international dans le domaine de l’ARN et de la bio-informatique.

Depuis son arrivée en 2011 au Département de biochimie et génomique fonctionnelle de la Faculté de médecine et des sciences de la santé, elle a créé, avec son équipe, plusieurs outils bio-informatiques de caractérisation des molécules d’ARN et des éléments régulateurs de l’expression des gènes. Elle s’intéresse particulièrement aux rôles et à la régulation de petits ARN nommés « snoARN ». Par des approches transcriptomiques et l’intelligence artificielle, elle travaille aussi à l’identification de biomarqueurs, notamment dans les cancers ovariens.

L’apport de la professeure Scott se manifeste de surcroît sur le plan du partage de données scientifiques en libre accès, une tendance pour laquelle elle milite avec ferveur depuis plusieurs années. Les outils bio-informatiques de caractérisation qu’elle a conçus, dont des bases de données, des serveurs Web et un logiciel de quantification, sont accessibles gratuitement, permettant de faire progresser plus rapidement les connaissances.

Pour sa contribution exceptionnelle dans le développement de la bio-informatique, l’Université de Sherbrooke est très fière de remettre le Prix Tremplin en Médecine et sciences de la santé à la professeure Michelle Scott.