Aller au contenu

Foire aux questions - études supérieures en physique

Les études supérieures en physique suscitent beaucoup de questionnements. Nous espérons que nos réponses vous satisferont. 

Pour la maîtrise en sciences et technologies quantiques, aucun.

Pour un programme en recherche, et ce, malgré ce qui est mentionné sur la demande d'admission (à la page DAe 4/5), il n'est pas nécessaire en physique de trouver une personne du corps professoral de l'Université de Sherbrooke pour diriger vos travaux de recherche AVANT de faire la demande d’admission.  Vous pouvez donc laisser cette case vierge. Une fois votre demande complétée, le bureau de la registraire transmettra tous vos renseignements au responsable des études supérieures. Ce dernier, auquel vous pouvez transmettre vos préférences (théorie, expérimental, matériaux quantiques ou information quantique), fera circuler votre demande auprès de tout le corps professoral en physique. 

En recherche, il n'est pas nécessaire que le début du programme coïncide avec le début d'un trimestre. Le programme de maîtrise de type recherche ou celui de doctorat peuvent débuter à n'importe quel moment au cours d'un trimestre. 

Le programme de maîtrise en sciences et technologies quantiques débute au trimestre d'automne ou d'hiver. 

Voici des liens vers le formulaire francophone ou anglophone. Transmettez le formulaire approprié à votre répondant ou répondante. Les instructions à suivre sont en rouge.

Pour certains candidates ou candidats internationaux, remplir une demande d'admission en format papier sera plus simple. Suivez alors le guide d'instructions. 

En recherche, toute personne admise recevra une bourse d'étude annuelle aux conditions mentionnées selon son programme d'études : maîtrise ou doctorat

Présentement, aucune bourse spécifique n'existe pour la maîtrise en sciences et technologies quantiques.

Le Département de physique de l'Université de Sherbrooke s'est spécialisé autour de deux grands axes de recherche : les matériaux quantiques et l'information quantique. 

  • Détenir un dossier au premier cycle universitaire exceptionnel (moyenne supérieure à 4.0 dans un système où la valeur maximale est de 4.3).
  • Avoir démontré un intérêt pour la recherche par des stages ou dans le cadre d'un cours dédié à s'initier à la recherche comme PHQ 662 Initiation à la recherche.
  • Suivre le programme du doctorat à 120 crédits.

Le gouvernement du Québec a signé des ententes bilatérales avec de nombreux pays francophones pour qu'un nombre limité de personnes puissent bénéficier d'une exemption des frais de scolarité supplémentaires. Obtenir pour le 2cycle ou le 3e cycle une telle exemption est possible. Les demandes doivent être faites souvent à l'ambassade de son pays au Canada. 

L'exemption des frais de scolarité supplémentaires permet de payer les mêmes frais de scolarité qu'un Québécois ou une Québécoise.