Espace culturel

Ouvert à l'automne 2020, L'Espace culturel se situe au 3e étage de l'édifice, au cœur de la vie étudiante. Parfaitement intégré à l'architecture urbaine du bâtiment, cet endroit met en valeur les oeuvres exposées grâce à sa luminosité naturelle. La création de L'Espace culturel a pour objectif de sensibiliser la communauté de l'UdeS à l'art sous toutes ses formes au moyen d'expositions à caractère contemporain et de faire rayonner les artistes locaux. Ces expositions sont le fruit de diverses collaborations entre le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke et le Bureau de la culture de la Ville de Longueuil et suivent le calendrier universitaire. De nouvelles oeuvres seront donc présentées au début des mois de septembre, janvier et mai. 

NATURA & FIDES

Œuvres de la collection de la Ville de Longueuil
Chloé Beaulac, Bertrand Carrière, Cara Déry 
Martin Désilets, Caroline Monnet et Sylvie Readman
Présentée du 27 août au 23 décembre 2021

Cet automne, la Ville de Longueuil poursuit sa collaboration avec le Campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke en présentant à l’Espace culturel une sélection d’œuvres acquises récemment. Ces œuvres sont réalisées par des artistes résidant pour la plupart à Longueuil et impliqués de près ou de loin dans l’organisme Agrégat, lequel organisera la première biennale en arts visuels de Longueuil intitulée JE(US) en 2022.  

Réunies sous l’intitulé « nature et foi », les œuvres exposées plongent le spectateur dans une ambiance calme et énigmatique, dénuée de présence humaine. Cette exposition offre à l’esprit du visiteur, par voie d’introspection, une échappatoire salutaire empreinte de spiritualité et d’onirisme. 

Habitant cet espace architectural lumineux au cœur de la vie étudiante, les paysages recomposés de Chloé Beaulac répondent aux formes lithiques de Cara Déry. La superposition photographique de Martin Désilets partage quant à elle l’effet hypnotique du bois gravé de Caroline Monnet. La contemplation et la méditation sont également à l’honneur dans la photographie aux couleurs désaturées et inversées de Sylvie Readman, ainsi que celle du lac estrien au temps suspendu de Bertrand Carrière. 

Une invitation à s’arrêter et à s’évader, à travers des œuvres qui incitent à la contemplation. 

Pour en savoir davantage sur les œuvres de la collection municipale de la Ville de Longueuil, consultez l’ouvrage La collection d’œuvres d’art de la Ville de Longueuil : Acquisitions 2012-2017, édité par Plein sud et disponible à l’Accueil du 2e étage (gratuit sur demande).