Aller au contenu

Une unité de dessalement portable à énergie solaire pour lutter contre le stress hydrique en réponse au changement climatique

Sommaire

DIRECTION DE RECHERCHE
Nadi Braidy, Professeur - Département de génie chimique et de génie biotechnologique
UNITÉ(S) ADMINISTRATIVE(S)
Faculté de génie
Département de génie chimique et de génie biotechnologique
Département de génie civil et de génie du bâtiment
CYCLE(S)
3e cycle
LIEU(X)
Campus principal

Description du projet

Le changement climatique est un défi environnemental d’ordre mondial: il met en exergue le lien entre l'eau, l'énergie et l'alimentation. Notre projet vise à développer une unité portable de traitement de l'eau à énergie solaire pour transformant l'eau saumâtre en eau potable, éliminant la dépendance au réseau électrique pour l'approvisionnement en eau douce dans les communautés rurales/éloignées et minimisant l'empreinte carbone pour atténuer le changement climatique mondial. La conversion de l'eau saumâtre en eau potable nécessite une série d’opérations afin d’éliminer le sel excessif. Dans ce projet, nous utilisions un système parallèle de dessalement combinant les avantages de la distillation à membrane (DM) et de l'électrodialyse (ED) qui sera alimenté par un système dual d’énergie solaire: thermique et photovoltaïque. Ce système versatile sera portable et pourra aisément s’adapter à la teneur de salinité locale.

Cette projet fait partie des projets financés par le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST) du Maroc et les Fonds de recherche du Québec (FRQ). Une collaboration internationale composée de chercheur de l’Université Hassan II (dirigée par Pre Mounia El Haji) et de l’Université de Sherbrooke (dirigée par Pr Nadi Braidy), au Québec (Canada).

Le projet proposé vise à atteindre l'objectif de création de personnel hautement qualifié dans les domaines du traitement de l'eau, de la technologie membranaire, des procédés d'ingénierie à énergie solaire et de l'analyse technoéconomique. Les étudiants du projet œuvreront avec des camarades d’universités différentes et interagiront avec des professeurs aux expertises issus de domaines variés. 

Ce projet peut accueillir un(e) ou des étudiants(es) dans les programmes suivants :
- Thèse de doctorat

Discipline(s) par secteur

Sciences naturelles et génie

Génie chimique, Génie civil

Financement offert

Oui

Cela dépendra du niveau de scolarité

La dernière mise à jour a été faite le 6 octobre 2023. L’Université se réserve le droit de modifier ses projets sans préavis.