Projet TECHNÉTIUS

Équipe

  • Marc-André Bégin
  • Maxime Boivin
  • Nicolas Couturier
  • Louis Laperrière
  • Alexandre Millette
  • Béatrice Moyen-Sylvestre
  • Maxime Rivard
  • Félix Tremblay

Description

La production actuelle de technétium-99m, un radioisotope utilisé en imagerie médicale, est principalement assurée par la centrale nucléaire de Chalk River situé en Otario dont l’arrêt est prévu pour l’année 2016. Le 99mTc est également produit en laboratoire par le Centre d’Imagerie Moléculaire de Sherbrooke (CIMS) à l’aide d’un cyclotron. Ce procédé a le potentiel de pallier le besoin en 99mTc du CHUS. Actuellement, le transfert à l’extérieur du cyclotron du 99mTc et la dissolution de la pastille s’effectue manuellement par un technicien de laboratoire. Pour limiter l’exposition des techniciens aux radiations, le temps d’attente requis pour pouvoir entrer dans la voûte du cyclotron et en extraire les échantillons après son arrêt se situe entre 1 et 3 heures tout dépendant de l’exposition des cibles de Technétium. Pour les mêmes raisons de sécurité, les pastilles ne sont pas irradiées à leur pleine capacité. Avec un système automatisé qui élimine le temps d’attente de 1 à 3 heures et le temps de transfert de 30 minutes en plus de permettre une irradiation plus intense de la pastille, il serait possible de traiter de 5 à 11 fois plus de patients qu’actuellement tout en évitant l’exposition inutile du technicien aux radiations.

Contact

Marc-Andre.Begin@USherbrooke.ca

Partenaires et commanditaires

  • CIMS (Centre d’imagerie moléculaire de Sherbrooke)
  • CRCHUS (Centre de recherche du CHUS)

Photos