Projet BÉLÉNOS

Équipe

  • Marie-Eve Blanchet
  • Marc Demers
  • Étienne Houle
  • Dany Marchand
  • Geneviève Palardy
  • Rémi Poulin
  • Yanick Robitaille
  • Marc-André Roux

Description

Qu’est-ce que Bélénos ? C’est un dieu protecteur gaulois bien connu de la bande dessinée « Astérix et Obélix » Cependant, à l’Université de Sherbrooke, il s’agit du nom d’une équipe de huit étudiants travaillant sur un projet de conception dans le cadre de leur baccalauréat en génie mécanique.

Madame Cécile Smeesters, chercheure et professeure adjointe au Département de génie mécanique, étudie les chutes chez les personnes âgées dans son laboratoire du Centre de recherche sur le vieillissement. Présentement, elle utilise un harnais de sécurité relié à un chariot roulant à l’intérieur d’un rail qui ne permet qu’un déplacement unidirectionnel de ses sujets. Or, afin d’obtenir des résultats plus près de la réalité, elle désire observer le mouvement bidirectionnel de façon à ce que le chariot suive automatiquement les utilisateurs. C’est là que nous devons intervenir ! Notre objectif principal est donc de construire un prototype qui permettra à l’utilisateur de se déplacer librement dans tout l’espace du laboratoire.

Pour ce faire, nous avons trouvé un moyen ingénieux pour suivre la trajectoire du sujet de façon à ce que notre système réponde rapidement aux changements de direction. Un système de type cartésien et à poursuite active est envisagé. Jusqu’à ce jour, plusieurs concepts ont été fixés. Le prototype répondra à chacune des spécifications techniques suivantes :

  • Supporter le poids de la personne lors de chaque chute, soit 700 lbs, ce qui inclus un facteur de sécurité de 3 sur les mesures expérimentales;
  • Fonctionner silencieusement. Ainsi, nous devrons éliminer le bruit causé par les roues du chariot circulant dans les rails Unistrut (contact acier-acier);
  • S’adapter au système actuel composé de 3 rails longitudinaux puisque des coûts très élevés seraient impliqués s’il fallait refaire le faux-plafond, la protection contre le feu, le système de ventilation, etc;
  • Laisser un minimum de 8 pieds (2.44m) d’espace vertical pour l’individu. Compte tenu du fait que le bas des rails longitudinaux actuels est à 9 pieds 1 pouce (2.77m) du sol, il y a donc 13 pouces (0.33m) d’espace vertical pour notre système;
  • Éviter toutes formes d’interférences avec l’environnement actuel du laboratoire, par exemple, pas de composantes magnétiques qui pourraient interférer avec les plates-formes de force ou les caméras optoélectroniques;
  • Posséder une masse maximale estimée à 200 lbs (90.72kg) pour ne pas excéder la capacité des rails actuels à supporter la force d’impact d’une chute;
  • Être conçu pour résister à au moins 20 000 cycles (un cycle correspond à un test, c’est-à-dire une chute) et ne doit absolument pas briser lors de l’utilisation;

Voilà. Maintenant vous savez ce que Bélénos est. Et n’ayez crainte, le ciel ne vous tombera pas sur la tête!

Site web

http://www.belenos.ca.tc

Partenaires et commanditaires

  • Cécile Smeesters, Principale personne impliquée dans le développement de la bio-ingénierie
  • Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

Photos