Projet HARMATTAN

Équipe

  • Annabelle Beaupré
  • Guillaume Couture
  • Eve Fredette
  • Bruno Gagnon
  • Joël Héraud
  • Karine Lavertu
  • Emilie Nadeau

Description

Situation actuelle

Encore en 2001, une grande majorité de personnes habitant les régions rurales des pays en voie de développement sont privées d'électricité. De plus, la plupart des communautés éloignées qui possèdent une source d'électricité doivent compter sur des méthodes de production traditionnelles et polluantes. Face à ce constat, nous avons décidé d'orienter notre projet de fin de baccalauréat vers la recherche de solutions à cette problématique énergétique.

Situation désirée

Nous voulons développer une source d'énergie propre qui serait accessible aux habitants ruraux des pays en voie de développement pour qu'ils puissent profiter du potentiel éolien de leur région. Il leur serait alors possible d'avoir accès à l'électricité sans avoir besoin de se connecter sur les réseaux de grande distribution, souvent inaccessibles. De cette façon nous pourrions hausser la qualité de vie de ces habitants en leur donnant la possibilité de développer leur communauté par l'usage de l'électricité.

Étendue et phases du projet

Le projet Harmattan est divisé en deux phases. La première phase vise à concevoir une éolienne et représente le projet pédagogique qui sera réalisé au cours du baccalauréat. Dans cette optique, nous allons concevoir une éolienne qui produit de l'électricité, mais nous ne nous occuperons pas du système de distribution de l'électricité, soit les accumulateurs, l'onduleur et le branchement au réseau. Ces éléments seront intégrés dans la seconde phase qui est l'installation de notre éolienne à Madagascar. Cette phase sera réalisée après le baccalauréat. Étant donné que l'éolienne a pour but d'alimenter en électricité les communautés éloignées de Madagascar, il faudra considérer les besoins de ces communautés dans notre conception.

Mission de la première phase

Concevoir une éolienne démontable, rabattable, simple d’entretien et de petite taille (1kW), permettant d’alimenter en électricité les communautés éloignées du Madagascar.

Mission de la seconde phase

Réaliser l'implantation de l'éolienne à Madagascar en s'assurant que les gens sur place puissent assurer l'entretien de façon efficace et peu coûteuse. Cette phase s'inscrit dans un contexte de coopération internationale et de développement durable.

Site web

http://www-edu.espaceweb.usherbrooke.ca/~harmattan

Partenaires et commanditaires

  • Aciers Simmonds
  • Amisol
  • Banque Nationale
  • Centre 24 Juin
  • Cycle DeVinci
  • ERD - Énergie Ressource et développement Inc.
  • Kinecor
  • GSM Design production
  • Simon
  • Ville de St-Hyacinthe
  • Waterville TG Inc.

Photos