Marc-Antoine Beaudoin

Étudiant au baccalauréat en génie mécanique, 57e promotion 
et membre du club étudiant Baja 

Marc-Antoine Beaudoin, baccalauréat en génie mécanique, 56e promotion

Originaire de Lac Mégantic, Marc-Antoine poursuit ses études au baccalauréat en génie mécanique. Il est également un membre actif du club étudiant Baja. Le projet Baja SAE est réalisé dans le cadre de compétitions organisées chaque année par la Society of Automotive Engineers (SAE) qui a pour objectif de permettre aux étudiants en ingénierie d’appliquer leurs nouvelles connaissances par la réalisation d’un véhicule tout terrain. Tous les printemps, plus d’une centaine d’équipes provenant de différentes universités s’affrontent. Pour toutes les équipes, la compétition est le moment de vérité.

Pourquoi avez-vous choisi l’UdeS plutôt qu’une autre université pour vos études?

C’est un ingénieur qui m’a conseillé l’Université de Sherbrooke. Il me disait que les étudiants de Sherbrooke sont prisés des employeurs en raison de leur grande autonomie acquise notamment lors des cinq stages. Les étudiants sortent de l’université bien préparés et bien adaptés au marché du travail.

Selon vous, qu’est-ce qui distingue le programme de génie mécanique de l’UdeS?

Les étudiants pratiquent le génie plus tôt que partout ailleurs. Dès la première session, on participe à des projets d’envergure […]. De plus, les stages en industrie débutent après seulement deux (ou trois) sessions d’étude. L’expérience est un atout incontestable en génie.

Pourquoi avez-vous décidé de vous inscrire dans un club étudiant?

J’ai décidé de m’impliquer dans le groupe Baja d’abord et avant tout pour le plaisir. C’est réussi! De plus, j’ai toujours cru aux activités extra-curriculums. Ce sont, par ailleurs, d’excellentes façons de se démarquer en entrevue.

Qu’est-ce que vous en tirez comme expérience, comme qualités personnelles et professionnelles?

Ouf, la liste est longue! J’ai vécu la dynamique d’une équipe dans le contexte d’un projet de génie. J’ai pu parfaire mon autonomie et mon sens des responsabilités. J’ai appris à m’organiser et à gérer mon temps. J’ai gagné beaucoup, beaucoup d’expérience. Globalement, on peut dire que j’ai appris tout ce qui complémente mon apprentissage académique. L’expérience ne s’enseigne pas dans les cours, elle se vit!