Baccalauréat en génie mécanique

Le génie mécanique à Sherbrooke, c’est MégaGÉNIAL!

On retrouve le génie mécanique dans tous les secteurs économiques de l’industrie manufacturière (ex. : aérospatiale, matériaux, fabrication industrielle, produits pharmaceutiques) et dans plusieurs secteurs d’entreprises de services (ex. : bureaux d’ingénieurs).

Le génie mécanique s’intéresse aux différents aspects de la conception, de la fabrication et de l’entretien de systèmes mécaniques, thermiques et de leurs constituants, ainsi que de systèmes de production industrielle et de contrôle de la qualité.

Description détaillée du programme

La description détaillée (la liste des cours, les objectifs, les conditions d'admission, les modalités du régime coopératif et le profil des études) du programme est présentée sur le site Internet du registraire de l'Université de Sherbrooke.

Le cheminement des études pour le baccalauréat est disponible sur le site de la Faculté de génie. Les cours ING170, ING240 et ING245 font uniquement partie du cheminement des étudiants possédant un DEC technique connexe au génie.

Le génie en évolution

Depuis sa création en 1955, la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke est toujours demeurée au fait de l’évolution des conditions du marché du travail en ayant le souci de s’y adapter. C’est dans cet esprit que le Département de génie mécanique a conçu un programme novateur de baccalauréat en génie mécanique, basé sur la formation par compétences, et mis en oeuvre en 1996.

La conception : une approche unique au Canada

Depuis plusieurs années, les étudiantes et les étudiants du baccalauréat en génie mécanique réalisent un projet majeur de conception. Ce projet de conception est réalisé au cours des deux dernières années du baccalauréat (quatre dernières sessions) et il permet aux étudiantes et aux étudiants de vivre une première expérience complète de conception.

Les programmes offerts à Sherbrooke

Les cheminements

Cheminement régulier

  • 32 crédits de cours de base dont 16 crédits en sciences de l’ingénierie et 16 crédits d’informatique et de mathématiques.
  • 58 crédits de spécialité en génie mécanique :

    • 30 crédits en technologie, matériaux, fabrication, structures et fluides.
    • 15 crédits en conception (projets majeurs sur une période de 24 mois).
    • 12 crédits de cours à option.

  • 12 crédits en méthodes expérimentales et mécatronique.
  • 18 crédits en sciences complémentaires.
Cheminement régulier
Cheminement régulier

De la méca quoi?

La mécatronique est l’intégration de technologies de la mécanique, de l’électronique et de l’informatique permettant le développement de systèmes intelligents. Les systèmes intelligents : un domaine d’avenir de la mécanique!

Cheminement avec concentration en génie aéronautique

  • Une spécialisation de 24 crédits.

    • 12 crédits de cours en mécanique du vol, en propulsion, en aérodynamique, en structures aéronautiques, etc.
    • 12 crédits pour un projet de conception majeur dans le domaine de l’aéronautique.

Étudiante et étudiant tenant un modèle réduit d'un avion à réaction.
Cheminement avec concentration en aéronautique.
  • Un domaine de la haute technologie. Au Québec, l’aérospatiale emploie 40 000 personnes, comprend 260 entreprises et comptabilise des ventes de 9 milliards de dollars en 2000.
  • Un contingent de vingt-cinq personnes. La sélection est faite au cours de la deuxième année.

Cheminement avec concentration en bio-ingénierie

Homme avec harnais effectuant un test de chute.
Cheminement avec concentration en bio-ingénierie.

  • Une spécialisation de 24 crédits.

    • 12 crédits de cours en anatomie et physiologie humaine, en modélisation du corps humain, en instrumentation médicale et en biomécanique.
    • 12 crédits pour un projet de conception majeur dans le domaine de la bio-ingénierie.

  • Un domaine spécialisé et d’avenir pour l’ingénieur désireux de concevoir des produits innovants au service de l'homme et d’étudier la bio-ingénierie des cellules, des tissus et de l’homme dans son ensemble.
  • Un apprentissage en juste à temps des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être dans une atmosphère de communication multidisciplinaire.

    • Intégration facile pour les étudiants libres de tous les programmes (génie, kinésiologie, médecine, physique, etc.) et de tous les cycles (baccalauréat, maîtrise ou doctorat).
    • Enseignement de la modélisation, de l’instrumentation et de la conception en bio-ingénierie par des professeurs de la Faculté de génie.
    • Enseignement de l’anatomie et de la physiologie humaine par des professeurs de la Faculté de médecine et des sciences de la santé.

  • Une concentration unique au Québec où l’intégration des cours est primordiale.
  • Un contingent d’une quinzaine de personnes sélectionnées au cours de la deuxième année.

Programmes de bio-ingénierie - usherbrooke.ca/bioingenierie