Certification Platine du système STARS

Notre université parmi les 10 meilleures au monde en développement durable

Photo : Michel Caron - UdeS

L’Université de Sherbrooke décroche la certification internationale STARS niveau Platine en développement durable. Il s’agit de la plus haute distinction en développement durable pour un établissement d’enseignement, et l’UdeS l’a obtenue dès sa première tentative, un exploit sans précédent.

Seules 8 autres universités à travers le monde ont atteint ce niveau. Aucune ne l’avait reçu dès le premier exercice d’évaluation… aucune, jusqu’à l’UdeS.

« STARS est pour nous une façon de rendre compte de l’engagement exceptionnel de notre communauté universitaire envers le développement durable. Elle nous permet également de recenser nos pratiques pour les partager et les faire progresser », explique Denyse Rémillard, rectrice adjointe et vice-rectrice à l’administration et au développement durable.

La professeure Denyse Rémillard
La professeure Denyse Rémillard

Pour la professeure Rémillard, la certification Platine représente à la fois une inspiration et un défi.

La certification Platine vient confirmer une fois de plus que l’UdeS se positionne comme leader en développement durable. Cette extraordinaire performance est une source d’inspiration majeure qui nous permettra d’aller encore plus loin et d’innover dans l’ensemble des sphères du développement durable.

Denyse Rémillard, rectrice adjointe et vice-rectrice à l’administration et au développement durable

L'UdeS a obtenu le niveau Platine à son premier exercice d'analyse.
L'UdeS a obtenu le niveau Platine à son premier exercice d'analyse.

Ces sphères, environnementale, sociale et économique, sont toutes évaluées dans le processus d’accréditation. Elles servent de base d’analyse pour 4 facettes scrutées à la loupe :

  • les activités d’enseignement et de recherche,
  • l’engagement,
  • la gestion des campus,
  • la gouvernance.

À partir de ce portrait exhaustif et critique des efforts de développement durable, l’UdeS instaure un processus d’amélioration continue, avec une analyse renouvelée tous les 3 ans. Cet outil rigoureux atteint l’objectif de reddition de comptes que l’établissement s’est fixé dans son Plan de développement durable 2018-2022.

Une constellation d’actions en développement durable

Si l’établissement a décroché le platine dès le premier exercice, c’est que la communauté universitaire se mobilise autour de dossiers et d’actions phares en développement durable.

Cet honneur revient donc aux membres de la communauté universitaire, qui se démarquent par leurs choix, leur créativité et leurs gestes quotidiens. Nous célébrons aujourd’hui une victoire collective.

Denyse Rémillard

Lucie Durand a coordonné le dossier auprès de l'équipe de STARS.
Lucie Durand a coordonné le dossier auprès de l'équipe de STARS.

La professeure Rémillard remercie particulièrement les personnes qui ont participé de près ou de loin à cet exercice éclairant, notamment madame Lucie Durand, chargée de coordonner le dossier auprès de l’équipe de STARS.

Grâce aux efforts constants de toutes et tous, l’UdeS offre une excellente performance pour la plupart des crédits. L’idée que le développement durable dépasse le cadre de l’environnement et qu’il se bonifie à long terme s’est en effet installée dans la tête et le cœur des membres de l’établissement. Ils et elles voient le développement durable « comme un voyage plutôt qu’une destination », souligne la professeure Rémillard.

Le développement durable enraciné dans les pratiques

Dans les bagages de la communauté universitaire, les projets en développement durable foisonnent : le parc solaire, le Grand Concours littéraire, de même que les certifications Campus équitable et Vélosympathique. Ces initiatives, soutenues directement par l’établissement, se doublent de celles véhiculées par les étudiantes et étudiants, comme Hoola One et le frigo Free Go.

De plus, l’UdeS se démarque par son travail sur le plan social, fondamental au concept de développement durable. Par exemple, elle aspire à devenir un modèle en ce qui a trait à l’équité, la diversité et l’inclusion. Sensible à la situation des personnes transgenres, elle a d’ailleurs élaboré une nouvelle Directive relative au choix du prénom, du nom ou du genre pour son personnel et sa communauté étudiante.

Et plusieurs autres exemples émergent des 4 facettes analysées dans le cadre de STARS.

Sur le plan des activités d'enseignement et de recherche, le Centre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE), notamment, mise sur des activités d’apprentissage immersives où le campus même sert de laboratoire en développement durable. Les groupes expérimentent donc un contexte professionnel réel, en plus de contribuer à l’amélioration continue de l’établissement. Et la recherche brille aussi, grâce à une masse critique de chercheuses et chercheurs travaillant un des thèmes fédérateurs liés au développement durable, tels que Changements climatiques et environnement ou Vivre ensemble.

Photo : UdeS

Les membres de l’UdeS démontrent leur engagement tant sur les campus qu’à l’extérieur de l’établissement. Si l’équipe verte participe à plusieurs événements, dont le Bazar de la rentrée, elle côtoie d’autres regroupements étudiants gravitant autour du développement durable, comme Campus durable, Ruche Campus et la coopérative La Déraille. Les comités et associations facultaires jouent un rôle en développement durable, notamment par des mesures d’accueil et de soutien pour leurs membres. Par ailleurs, l’approche partenariale de l’UdeS est reconnue par STARS, puisqu’elle favorise l’implication de l’établissement à différentes échelles et dans différents réseaux : Sherbrooke Ville en santé, le Pôle d’enseignement supérieur de l’Estrie (PRESE), le Centre de mobilité durable de Sherbrooke ou le Centre d’excellence des technologies propres.

L’UdeS se démarque, dans la gestion de ses campus, par la manière dont elle traite les gaz à effet de serre et vise l’efficacité énergétique. STARS souligne également la qualité de ses pratiques d’aménagement, de transport et de gestion des matières résiduelles ou de l’eau. De plus, l’UdeS constitue une référence en approvisionnement responsable pour les réseaux québécois d’approvisionnement du secteur public.

Cette culture de développement durable résonne jusque dans la gouvernance de l’UdeS. En effet, le Plan stratégique 2018-2022 établit que « l’UdeS s’engage avec ses communautés pour former des citoyennes et citoyens responsables qui changent le monde », cite Denyse Rémillard. Les 7 stratégies identifiées dans le Plan de développement durable 2018-2022 répondent, en écho, à cette vision.

Des recommandations comme une carte du ciel

Une partie de l'équipe de collaboratrices et de collaborateurs en développement durable à l'UdeS
Une partie de l'équipe de collaboratrices et de collaborateurs en développement durable à l'UdeS

Photo : Michel Caron - UdeS

Voilà donc les points forts de l’UdeS, selon le système STARS. Mais les améliorations possibles intéressent tout autant, sinon plus, le vice-rectorat à l’administration et au développement durable.

L’approche mise en place à l’UdeS en développement durable est systémique, évolutive et collaborative. Notre participation au système STARS s’inscrit directement dans cette optique.

Denyse Rémillard

Parmi les options en discussion actuellement, celle de former des ambassadrices et des ambassadeurs en développement durable au cœur de chaque unité permettrait d’ancrer encore plus profondément ces thèmes dans la communauté. Voilà ce que vise l’UdeS avec l’exercice : construire le meilleur monde possible un individu, une unité, une université, une société à la fois.

À propos de STARS
Le système STARS, pour « Sustainability Tracking, Assessment & Rating System », propose un cadre organisé et complet qui appuie les universités et les collègues de partout dans l’évaluation de leurs progrès en développement durable. Son approche collaborative et évolutive établit des comparaisons significatives entre institutions, pour faire émerger des améliorations innovantes et créatives. STARS est piloté par l’Association for the Advancement of Sustainability in Higher Education (AASHE), qui regroupe des spécialistes internationaux du développement durable. Plus de 950 établissements dans le monde participent à cet exercice d’accréditation.