Aller au contenu

Acuité Québec

L'IPS leader et partenaire du Consortium Acuité Québec

L’Institut de pharmacologie de l’Université de Sherbrooke (IPS) en collaboration avec IRIC et Mila de l’Université de Montréal ont soumis avec succès le projet Acuité-Québec : Prédire et visualiser l'action du médicament au Fonds d’accélération des collaborations en santé (FACS). Ce projet de 27 M$ est financé en partie (13.5M$) par le Ministère de l’Économie et de l’Innovation.Le mandat du consortium Acuité-Qc vise à développer des technologies d’avant-garde guidées par l’intelligence artificielle qui permettront de mieux prédire et imager l’action des médicaments. Ceci sera accompli en accélérant les collaborations entre les milieux académiques et privés afin de livrer une plateforme décentralisée publique-privée de technologies qui seront mises a disposition de l’écosysteme Québécois et global.

Intelligence artificielle - Design moléculaire - Biosenseurs - Imagerie

Acuité Québec repose sur 4 objectifs complémentaires qui ensemble amélioreront et accélèreront grandement le processus de découverte de médicaments: Intelligence artificielle, Design moléculaire, Biosenseurs de nouvelle génération, et Imagerie spatio-temporelle.

Plus spécifiquement, Acuité Québec développera :

  • axe 1- Le design et l’optimisation, supportés par l’IA, de plusieurs classes de molécules intelligentes intégrant toutes les exigences liées au développement d’un médicament - Philippe Sarret, Pierre-Luc Boudreault; Anne Marinier & Michel Bouvier (IRIC, UdeM);
  • axe 2- La prochaine génération de biosenseurs en temps réel pour visualiser de façon exhaustive les réponse désirées et indésirables aux médicaments et prédire, avec l’assistance de l’IA, la réponse chez des patients - Martin Audet; Philippe-Dauphin Ducharme; Michel Bouvier (IRIC, UdeM); Graciella Pineyro (UdeM);
  • axe 3- Les meilleurs outils d’imagerie moléculaire optimisés à l’aide de l’IA pour visualiser de façon personnalisée la distribution et la dynamique des médicaments et de leurs cibles chez les patients - Brigitte Guérin, Roger Lecomte, Martin Lepage;
  • axe 4- De nouveaux algorithmes d’apprentissage profond et d’IA spécialement conçus pour l’optimisation de médicaments - Yoshua Bengio (MILA). Les technologies seront en premier lieu appliquées aux Récepteurs Couplés aux Protéines G, cibles d’environ 40% des médicaments, dans des indications comme les maladies neurologiques, cardiovasculaires, métaboliques et l’oncologie.

Acuité Québec fournira un ensemble de technologies habilitantes propulsant le processus de découverte de médicament et augmentant ses chances de succès. Ainsi, les compagnies de biotechnologies et pharmaceutiques développant des médicaments pourront accéder à de nouvelles classes de molécules et indications thérapeutiques, et à de meilleures données d’efficacité et d’innocuité, améliorant les chances de succès du développement de leurs médicaments.

Les compagnies technologiques et d’IA deviendront plus compétitives grâce à la validation de leurs technologies sur des exemples réels de découverte, permettant à l’IA de transformer le domaine de la découverte du médicament en le rendant plus efficace. Ces technologies, applicables par la suite à toutes les indications thérapeutiques, seront mises à disposition de l’écosystème Québécois et international sous forme d’une plateforme public-privé, ainsi que via la création de nouvelles compagnies assurant la pérennité des plateformes créées.

Logo Acuité Québec

Découvrez le nouveau site web d'Acuité Québec!